Alfred Webre

Alfred Lambremont Webre (soutenu Mai 24, 1942) est un auteur, avocat, écologiste et un activiste de l'espace qui favorise l'interdiction des armes de l'espace. Il est né dans un U.S. Aéroport naval dedans Pensacola, La Floride. Il est l'Co-architecte du Traité de conservation de l'espace et de la Loi de conservation de l'espace qui a été présentée au U.S. Le congrès par Congressman Dennis Kucinich et est approuvé par 274 O.N.G.'s mondial. Il a aidé l'ébauche Audition De Citoyen dans 2000 avec Basset-hound de Stephen et servir de membre du conseil des conseillers. Il est actuellement le directeur international du Institut pour la coopération dans l'espace ce qu'il Co-a fondé avec le DR. Colophane De Hymne de louange.

Table des matières

Premières années et éducation

Webre est entré Université De Yale en 1960 et reçu un diplôme dedans 1964 avec a Licencié en Science dans des honneurs industriels d'administration. Son intérêt pour la loi l'a apporté continuer son éducation et recevoir un diplôme de École De Droit De Yale avec a Docteur De Juris dans Droit international en 1967. Tout en étudiant à l'école de droit de Yale, il était également un aide dans l'instruction au département de sciences économiques du U.S. Imposition fédérale à Université De Yale (1965-1967). Dans 1967-1968, M.. Webre parcouru à Montevideo, L'Uruguay et est devenu a Disciple De Fulbright dans l'intégration économique. Dans 1993, il est entré dans Université du Texas chez Brownsville et reçu un diplôme avec un maître d'éducation en conseillant dedans 1997.

Carrière tôt

Webre est allé bien à un associé avec Cleary, Gottlieb, Steen Et Hamilton, dans New York City, dans 1968. Ses responsabilités étaient finance internationale, impôt, et pratique en matière de litige pour des opérations bancaires d'investissement, de corporation, et clients de secteur public. Dans 1970, il a joint l'administration de protection de l'environnement de New York City en tant que le Général Counsel et administrateur d'aide. Il a conçu et a imposé des normes environnementales pour l'air, l'eau, pollution par le bruit, et gestion de déchets solides. Dans 1973, il est allé travailler pour Base De Ford à New York City en tant que conseiller. Il était responsable des recommandations d'évaluation et de programme dans le programme environnemental de loi d'intérêt public pour des bénéficiaires comprenant le Conseil de défense de ressources naturelles et les fonds environnementaux de la défense.

Dans 1977, il s'est joint Institut de recherche De Recherche De Stanford (SRI international) en parc de Menlo, La Californie, en tant que futurologue pour le centre pour l'étude de la politique sociale. Ses responsabilités étaient les études dans le futur alternatif, diffusion d'innovation, et les demandes sociales de politique de clients comprenant les communications extraterrestres de la Maison Blanche de Charretier étudient, le National Science Foundation, U.S. Le congrès (bureau d'évaluation de technologie), le U.S. Ministère de l'énergie, et l'état de la Californie (plan d'énergie).

la Maison Blanche 1977 de Charretier a proposé l'étude extraterrestre de communication

On l'a bien documenté que le jimmy Charretier a eu un intérêt dans UFOs ; voyez Jimmy Carter#Interest dans la vie extraterrestre et UFOs.

En tant qu'analyste aîné de politique au centre pour l'étude de la politique sociale à Institut de recherche De Recherche De Stanford(SRI), M.. Webre était investigateur principal pour une étude scientifique civile proposée de communication extraterrestre. Cette étude proposée [ 1 ] a été présenté à et développé avec le personnel intéressé de la Maison Blanche du personnel domestique de politique du président Jimmy Charretier pendant la période à partir de mai 1977 jusqu'à la chute de 1977, quand il a été terminé en raison du climat politique alors. La gestion de SRI avait reçu des communications directes du Pentagone qui si l'étude allait en avant, Beaucoup de contrats de SRI avec le Pentagone seraient terminés. La liaison du Pentagone de SRI a déclaré que le projet qui avait été juste approuvé par la Maison Blanche a été terminé parce que, selon M.. Webre, ils lui ont indiqué : "il y a non UFOs."

Le but global de l'étude 1977 extraterrestre proposée de communication de la Maison Blanche de Charretier était de créer, concevez et effectuez un indépendant, compilation de recherches et évaluation civil-menées des phénomènes suggérant un extraterrestre etou présence intelligente Inter-dimensionnelle dans l'environnement de la proche-Terre. En d'autres termes, pour créer un plan pour la communication interactive entre la culture humaine terrestre et celle des civilisations non-terrestres intelligentes possibles.

Les résultats conçus de l'étude pour avoir étaient un rapport public de la Maison Blanche détaillant l'évidence et l'évaluation compilées, en même temps que les modèles scientifiques possibles pour les implications de la recherche. Le rapport de la Maison Blanche devait avoir contenu des recommandations d'ordre public émergeant des évaluations et des conclusions de l'étude. Ceux-ci, si garanti, transformation incluse des règlements de secret de U.S. agences d'militaire-intelligence.

Le but d'ordre public scientifique et de l'étude 1977 extraterrestre proposée de communication de la Maison Blanche de Charretier était de remplir espace substantiel dans la connaissance scientifique civile du UFO Entités Biologiques Extraterrestres (EBEs), et phénomènes relatifs. Cet espace de la connaissance a été créé et maintenu par des pratiques en matière de secret et des règlements excessifs de U.S. Département des agences de la défense et d'intelligence dans les diverses générations de ses UFO-PROGRAMMES depuis les années 40 en retard, inclure mais non limité à Rancune De Projet et Livre Bleu De Projet, aussi bien que les programmes qui ont été allégués pour être secrets.

Historiquement, le U.S. les agences de gouvernement et de recherches proposées pour l'étude 1977 extraterrestre de communication de la Maison Blanche de Charretier étaient :

La Maison Blanche - coordination principale de patronage et de politique de l'étude proposée.
LA NASA - Ligne consultative agence concernant le UFO et les phénomènes proches de l'espace, y compris terrestre-UFO ou interaction d'EBE.
National Science Foundation - Conseil et consultation par l'office national de la Science.
Investigateurs internationaux de SRI - centre pour l'étude de la politique sociale - principaux d'étude.
Les experts scientifiques en vol non identifié objecte (UFOs), Entités Biologiques Extraterrestres (EBEs), et phénomènes relatifs - conseillers scientifiques

M.. Webre est un témoin à Le Projet De Révélation.

Carrière postérieure

En 1983, M.. Webre a joint l'institut législatif de l'état de New-York en tant que camarade aîné. Il a passé le temps sur des questions des études d'ordre public et des initiatives législatives pour la législature de l'état de New-York aussi bien que le développement de l'école graduée de la gestion politique. En 1986, il est devenu dans le monde entier président de l'accès légal (L.A.W.) une gestion juridique internationale d'accès et de litige affermissent.

Organisations nonnes gouvernemental et participation de la communauté

M.. Webre était un membre de l'urgence Taskforce du Gouverneur sur l'état de préparation de tremblement de terre pour l'état de la Californie entre 1980 et 1982. Entre 1982-1987, il était une organisation non gouvernementale (O.N.G.) délégué chez les Nations Unies à New York. Il a été impliqué du comité de coordination de communications pour l'ONU, avec la conférence d'espace extra-atmosphérique d'UNISPACE (Vienne) et impliqué du L'ONU Session en second lieu spéciale sur le désarmement. En 1987, M.. Webre a produit et a accueilli l'instant de coopération, la première émission par radio de phase entre les Etats-Unis et puis Union Soviétique, de phase porté à côté du satellite de Gosteleradio et de NPR. En 1996, il était un délégué élu à la convention présidentielle démocratique du Texas dedans Dallas, Le Texas. En 2000, il était un présentateur au forum présidentiel sur la politique de cultures d'Au loin-Planète au centre de convention de Santa Clara en Californie. Depuis 2002, il est l'hôte d'une exposition d'entretien de radio d'affaires publiques sur la radio de cage dedans Vancouver, Colombie Britannique. Il est un directeur de fondation de Le Canada's Aucunes armes dans la campagne de l'espace (NOWIS) établi en 2002. En 2004, il a créé Campagne pour la coopération dans l'espace (CCIS), une organisation internationale où il travaille avec d'autres pour empêcher le weaponization de l'espace et pour favoriser la transformation de l'économie de guerre dans un paisible, industrie coopérative d'exploration de l'espace.

L'institut pour la coopération dans l'espace

M.. Alfred Webre et DR. Colophane De Hymne de louange a fondé Institut pour la coopération dans l'espace (ICIS) en 2001. La mission d'ICIS est d'instruire des décideurs et les bases environ pourquoi il est important d'interdire des armes de l'espace. Par l'aide du membre du Congrès Dennis Kucinich, la Loi de conservation de l'espace (heure 3657) a été présentée au 108th congrès janvier 23, 2002. ICIS continue à inciter à a Traité De Conservation De l'Espace conférence où les chefs du monde se réuniraient pour interdire des armes de l'espace. Soutenu par l'ancien ministre de la défense nationale Hon. Paul Hellyer qui croit que ce traité aiderait a mis un chapeau sur l'industrie de guerre et ouvrez la porte pour la coopération internationale dans l'exploration d'espace extra-atmosphérique. Ainsi, la transformation de la "guerre a basé" l'économie dans une économie basée "par paix".

ICIS le conseil se compose de divers individus en avant tels que d'anciens astronautes Edgar Mitchell et DR. Brian O'Leary, aussi bien que Arthur C. Clarke, Le Général Council Daniel Sheehan et un fondateur d'international Jour De la Terre (le 21 mars), John McConnell.

Exopolitics

Après une vie des expériences, recherche et interactions avec les joueurs principaux, M.. Webre croit qu'il y a intelligent la vie extraterrestre dans le notre Univers. Il est l'auteur du livre Exopolitics : Une décennie du contact (2000-2001). Le modèle d'exopolitics trace fonctionellement l'opération de la politique, gouvernement et loi dans un univers intelligent, et fournit un pont opérationnel entre les modèles de la politique terrestre, gouvernement et loi, et les modèles plus grands de la politique, gouvernement et loi dans la société d'univers.

M.. Webre croit que comme exopolitics pose en principe, la conception la plus vraie de notre circonstance humaine peut être que nous sommes sur une planète d'isolement au milieu d'un peuplé, évolution, interplanétaire fortement organisé, intergalactique, société multidimensionnelle d'univers. Il croit que nous vivons sur une planète qui a été mise en quarantaine ( Hypothèse De Zoodes ères et celle de)for nous maintenant sommes donnés une occasion de joindre le reste de la société religieux évoluée d'univers dans la paix, 従って戦争によって環境の全体的な自滅か全体的な自滅を避ける機会。

M.. Les vues de Webre ne sont pas à la différence de la conclusion d'autres chercheurs indépendants tels que le professeur d'associé de la Science politique, DR. Brun De Courtney et le défunt professeur médical d'école de Harvard de la psychiatrie, DR. John Edouard Mack, qui a cru que nous devons devenir Citoyens Galactiques.

Président Jimmy Charretier'rapport officiel de s placé sur Vaisseau spatial de Voyager I pour son voyage en dehors de notre système solaire, Juin 16, 1977 : "nous avons moulé ce message dans le cosmos. . . Des 200 milliards tient le premier rôle dans Galaxie de manière laiteuse, certains - - peut-être beaucoup - - ont pu avoir habité des civilisations allantes de planète et d'espace. Si une telle civilisation arrête Voyager et peut comprendre ces contenu enregistré, voici notre message : Nous essayons de survivre notre temps ainsi nous pouvons vivre dans le vôtre. Nous espérons un certain jour, après avoir résolu les problèmes nous faisons face, pour joindre une communauté de civilisations galactiques. Ce disque représente notre espoir et notre détermination et notre bonne volonté dans un vaste et impressionnant univers."

Liens externes

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)