Bataille de Golfe de Leyte

Bataille de Golfe de Leyte

USS Princeton sur le feu, à l'est de , 24 octobre .
Conflit: , Campagne Pacifique
Date: 23 octobre 26 octobre
Endroit:
Résultats: Victoire alliée décisive
Combattants
,
Commandants
William Halsey, Jr Jisaburo Ozawa
Force
17 porte-avions
18 porteurs d'escorte
12 cuirassés
24 croiseurs
141 destroyers
Beaucoup d'autre se transporte, bateau de pinte, et sous-marins
Environ 1.500 avions
4 porte-avions
9 cuirassés
19 croiseurs
34 destroyers
Environ 200 avions
Accidents
3.500 morts ;
1 porte-avions,
1 croiseur,
2 porteurs d'escorte,
3 destroyers descendus
10.000 morts ;
4 porte-avions,
3 cuirassés,
6 croiseurs,
12 destroyers descendus
Campagne de Philippines, 1944-45
Golfe De Leyte1er Compartiment D'Ormoc2ème Compartiment D'OrmocLuzonMindoroIncursion De CabanatuanBataanManilleCorregidorIncursion De Los BañosVisayasMindanao

Bataille de Golfe de Leyte était a bataille navale du Campagne Pacifique de , a combattu dans les mers autour de l'île de Leyte dans de 23 octobre à 26 octobre . a prévu pour repousser ou détruire de Leyte. Au lieu de cela, les navies alliés ont infligé une défaite importante sur dépassé en nombre Marine Japonaise Impériale ce qui a emporté la force stratégique du Japon dans la guerre Pacifique.

La bataille est largement considérée comme la plus grande bataille navale dans l'histoire.

Le Golfe de Leyte a également vu la première utilisation de par le Japonais. croiseur lourd HMAS L'Australie a été frappé dessus 21 octobre, et les attaques organisées de suicide par "la force spéciale d'attaque" ont commencé dessus 25 octobre.

Table des matières

Fond stratégique

Les batailles de 1943 ont conduit Armée Japonaise Impériale de ses bases dans Îles Salomon, et en 1944 une série d'atterrissages amphibies alliés soutenus par de grandes forces de porteur a capturé Îles Mariannes. La victoire alliée dans bataille de la mer philippine dans a détruit la puissance japonaise de porteur et a établi la supériorité alliée d'air et de mer au-dessus du Pacifique occidental.

Ceci a donné aux alliés la liberté pour choisir où frapper après. Amiral a favorisé bloquer les forces japonaises aux Philippines et attaquer Formose (maintenant ). La possession de Formose donnerait aux alliés la commande des routes maritimes au Japon d'Asie méridionale, divisant les liens du Japon avec ses garnisons, qui périraient alors du manque d'approvisionnements. Généralités a favorisé une invasion des Philippines, qui s'étendent également à travers les canalisations d'alimentation au Japon. Laisser les Philippines en possession japonaise serait un coup au prestige américain, et un affront personnel à MacArthur, qui dans 1942 s'était célèbre voué à retourner. Le Président Roosevelt s'est appelé dedans pour juger le conflit ; il a choisi les Philippines.

Les options alliées étaient également évidentes à la marine japonaise impériale. Chef Combiné De Flotte Toyoda Soemu quatre préparés "plans de victoire" : Sh?-1 (?? SH ? ichig ? sakusen) était une opération navale importante aux Philippines, Sh?-2, -3 et -4 étaient les réponses aux attaques sur Formose, Îles De Ryukyu et Îles De Kurile respectivement. Les plans étaient des opérations intransigeantes, complexes, agressives investissant toutes les forces dans une bataille décisive.

Ainsi, quand dessus 12 octobre Nimitz 1944 a lancé une incursion de porteur contre Formose pour s'assurer que les avions basés là ne pourraient pas intervenir dans Leyte les atterrissages, le Japonais ont mis Sh?-2 dans l'action, vague de lancement après que vague des attaques contre les porteurs, perdant 600 avions en trois jours, presque leur Armée de l'Air entière, et partant de la marine japonaise sans couverture d'air.

Sh?-1 réclamé l'amiral vice Jisaburo Ozawa'force de s pour leurrer flotte des USA la troisième loin des atterrissages en utilisant une force apparent vulnérable des porteurs. Les forces alliées d'atterrissage, manquant maintenant de la couverture d'air, seraient alors attaquées de l'ouest par trois forces japonaises : Amiral Vice Takeo Kurita'force de s, basée dedans , entrerait dans le Golfe de Leyte et détruirait les forces alliées d'atterrissage. Arrière-Amiral Shoji Nishimura'force de s et amiral vice Kiyohide Shimala 'force de s agirait en tant que forces mobiles de grève. Les dernières trois forces se composeraient des bateaux extérieurs.

Le plan était susceptible d'avoir comme conséquence la destruction d'un ou plusieurs des forces, mais Toyoda plus tard l'a justifiée à ses interrogateurs américains comme suit :

Si nous perdons dans les opérations de Philippines, quoique la flotte devrait être laissée, la ruelle d'expédition aux sud serait complètement découpée de sorte que la flotte, si elle revient aux eaux japonaises, n'ait pas pu obtenir son approvisionnement en carburant. S'il reste dans les eaux méridionales, il ne pourrait pas recevoir des approvisionnements en munitions et bras. Il n'y aurait aucun sens en sauvant la flotte aux dépens de la perte des Philippines.


The four engagements in the battle of Leyte Gulf.
Les quatre engagements dans la bataille du Golfe de Leyte.

Vue d'ensemble de la bataille

La bataille s'est composée de quatre engagements distincts. Voyez la carte vers la droite.

  1. La force de Kurita est entrée dans Mer De Sibuyan, nord-ouest de Leyte, dessus 24 octobre. Dans Bataille de la mer de Sibuyan il a été attaqué en l'avion de porteur et Musashi a été descendu. Quand Kurita tourné autour de l'Américain pilote la pensée il retraitait, mais il a tourné encore et a fait sa voie par Détroit De San Bernardino la nuit, pour apparaître au loin Samar le matin.
  2. La force de Nishimura se dirige pour le détroit de Surigao aux sud, où à 03 :00 dessus 25 octobre il a fonctionné dans un groupement tactique américain. Dans Bataille de détroit de Surigao les cuirassés japonais Fuso et Yamashiro ont été descendus, Nishimura a été tué, et sa force de survie a retraité à l'ouest.
  3. Halsey appris de l'approche d'Ozawa et a pris l'amorce, prenant ses porteurs à la poursuite dessus 25 octobre. Dans Bataille outre de cap Engaño quatre porteurs japonais ont été descendus par des attaques d'air. Les bateaux de la survie d'Ozawa se sont sauvés pour le Japon.
  4. Kurita est arrivé outre de Samar à environ 06 :00 dessus 25 octobre. Avec Halsey loin à la poursuite d'Ozawa, les seules forces américaines entre Kurita et les plages d'atterrissage étaient trois groupes de porteurs d'escorte et de leurs destroyers. Mais dans Bataille outre de Samar, les attaques américaines désespérées de torpille de destroyer, les attaques implacables d'air et le mauvais survivent à à Kurita bluffé dans revenir.

Bataille de la mer de Sibuyan

Yamato under attack in the Sibuyan Sea.
Yamato sous l'attaque en mer de Sibuyan.

La force "centrale" de Kurita puissante s'est composée de cinq cuirassés (Yamato, Musashi, Nagato, Kongo, et Haruna), et douze croiseurs (Atago, Maya, Takao, Chokai, Myoko, Haguro, Noshiro, Kumano, Suzuya, Chikuma, Tonalité, et Yahagi), soutenu en treize destroyers.

Comme Kurita passé île de Palawan peu de temps après le minuit dessus , sa force a été repèré en les sous-marins USS Dace et Darter. Bien que le rapport des sous-marins d'apercevoir ait été pris par l'opérateur par radio dessus Yamato, le Japonais n'a pas pris des précautions de anti-sémitisme-submarine. Le navire amiral de Kurita Atago a été descendu près Darter et Maya par Dace. Takao a été endommagé et tourné de nouveau à Brunei avec deux destroyers, ombragés en les sous-marins. 在 , Darter fondé sur le banc de Bombay. Tous les efforts de l'obtenir outre d'échoué, et elle ont été abandonnés.

Kurita a survécu et a déplacé son drapeau à Yamato.

À environ 08 :00 dessus , la force a été repèré entrant dans l'étroit Mer De Sibuyan en des avions de USS Intrépide. 260 avions de Intrépide, Colline De Soute et d'autres porteurs de Chargent le groupe 38.2 ont attaqué à environ 10 :coups 30. de marquage dessus Nagato, Yamato, Musashi et sévèrement endommageant Myoko. La deuxième vague des avions s'est concentrée dessus Musashi, marquant beaucoup de coups directs avec des bombes et des torpilles. Comme elle a retraité, énumérant au port, une troisième vague de Entreprise frappez-l'avec onze bombes et huit torpilles. Kurita 扭转他的舰队离开飞机的范围, 通过被致残 Musashi comme il a retraité. Il a attendu jusque à 17 :15 avant de se tourner autour encore vers la tête pour le détroit de San Bernardino. Musashi finalement roulé au-dessus de et est descendu à environ 19 :30.

En attendant, Amiral Vice Onishi Takijiro avait dirigé sa première flotte aérienne de 80 avions basés dessus contre les porteurs Essex, Lexington, Princeton et Langley de Chargez le groupe 38.3. Princeton a été frappé par une bombe et un éclat d'armure-perforation dans des flammes. À 15 :30 que le magasin arrière a éclaté, tuant 200 marins dessus Princeton et 80 sur le croiseur Birmingham ce qui était à côté d'assister la lutte contre l'incendie. Birmingham a été tellement très endommagé qu'elle a été forcé de se retirer, et d'autres navires voisins ont été endommagés aussi. Tous les efforts de sauver Princeton échouée, et elle est descendue à 17 :50.


The battle of Surigao Strait.
La bataille du détroit de Surigao.

Bataille de détroit de Surigao

La force "méridionale" de Nishimura a compris les cuirassés Yamashiro et Fuso, le croiseur Mogami, et quatre destroyers. Ils ont été attaqués par des bombardiers dessus mais seulement dommage mineur soutenu.

En raison du silence par radio strict a imposé au central et les forces méridionales, Nishimura ne pouvaient pas synchroniser ses mouvements avec Shima et Kurita. Quand il est entré le détroit étroit de Surigao à environ 02 :00 Shima étaient de 40 kilomètres derrière lui, et Kurita était toujours en mer de Sibuyan, plusieurs heures des plages chez Leyte.

Pendant qu'ils passaient le cap de l'île de Panaon ils ont fonctionné en jeu mortel de piège pour eux par la 7ème force de soutien de flotte. Amiral Arrière Jesse Oldendorf a eu six cuirassés (Le Mississippi, Le Maryland, La Virginie Occidentale, Le Tennessee, La Californie, et La Pennsylvanie), huit (y compris croiseurs lourds Louisville, HMAS L'Australie et HMAS Le Shropshire), 29 destroyers et 39 Zuikaku comme drapeau est abaissé, et Zuikaku cesse d'être le navire amiral de la marine japonaise.

La force "nordique" d'Ozawa a eu quatre porte-avions (Zuikaku - le dernier porteur survivant du - Zuiho, Chitose, et Chiyoda), deux partiellement convertis en porteurs (Hyuga et Ise - les tourelles arrière avaient été remplacées par le hangar, la plate-forme et la catapulte, mais ni l'un ni l'autre n'ont porté aucun avion dans cette bataille), trois croiseurs (Oyodo, Tama, et Isuzu), et neuf destroyers. Il a eu seulement 108 avions.

Sur , Ozawa n'a pas été repèrée jusque à 16 :40. Les Américains étaient Kurita attaquant trop occupé et traiter les attaques aériennes de Luzon. La soirée de , Ozawa a arrêté la communication américaine de a (confondu) du retrait de Kurita, et a commencé à se retirer aussi bien. Mais à 20 :00 Toyoda Soemu a commandé toutes les forces pour attaquer.

Halsey a vu qu'il a eu une occasion de détruire les dernières forces japonaises de porteur dans le Pacifique, un coup qui détruirait complètement la puissance navale japonaise et permettrait le U.S. Marine pour attaquer les patries japonaises. Croyant que Kurita avait été défait par les raids aériens en mer de Sibuyan, et se retirait à Brunei, à Halsey présenté à la poursuite d'Ozawa juste aprés le minuit avec chacun des trois groupes de porteur et à amiral Willis A. Lie's "Chargent la force 34" des cuirassés. Bien que le mouvement de Kurita vers le détroit de San Bernardino ait été dépisté en des avions de scout, il semble que Halsey n'était pas au courant.

Le U.S. La troisième flotte était formidable et outgunned complètement la force nordique japonaise. Halsey a eu neuf porteurs de flotte (Intrépide, Frelon, Franklin, Lexington, Colline De Soute, Guêpe, Hancock, Entreprise, et Essex), huit porteurs légers (L'indépendance, Princeton, Bois De Belleau, Cowpens, Monterey, Langley, Cabot, et San Jacinto), six cuirassés (L'Alabama, L'Iowa, Le Massachusetts, New Jersey, Le Dakota du sud, et Washington), dix-sept croiseurs et soixante-trois destroyers. Il pourrait mettre plus de 1.000 avions dans le ciel. But it left the landings on Leyte covered only by a handful of escort carriers and destroyers.

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)