Ceinture explosive

Explosive belt (technically, a vest) worn by a Palestinian bomber captured by Israeli police
Ceinture explosive (techniquement, un gilet) porté par un bombardier palestinien capturé par la police d'Israeli

ceinture explosive (également appelé ceinture de suicide, gilet de suicide ou shaheed ceinture) est un gilet emballé avec explosifs et armé avec a détonateur, porté près bombardiers de suicide. Des ceintures explosives sont habituellement emballées avec ongles, vis, boulons, et d'autres objets qui servent shrapnel pour maximiser le nombre d'accidents dans l'explosion.

Table des matières

Histoire

Des ceintures explosives ont été présentées par Tigre tamoul groupe dedans Le Sri Lanka. La première utilisation d'une était dedans 1991 quand Thenmuli Rajaratnam, un bombardier tamoul, s'est soufflé vers le haut et l'a tué Rajiv Gandhi.

Aujourd'hui de tels dispositifs sont utilisés principalement près Palestinien groupes militants, comme Hamas et Jihad islamique, contre des cibles dedans L'Israel. Organismes dedans Chechenie et L'Irak les ont également employés dans les attaques.

Description

La ceinture explosive se compose habituellement de plusieurs cylindres remplis d'explosif (de fait bombes de pipe), ou dans des versions plus sophistiquées avec des plats d'explosif. L'explosif est entouré par a fragmentation veste qui produit le shrapnel responsable de la majeure partie de la létalité de la bombe, efficacement préparant la veste un brut corps-usé mine de claymore. Une fois le gilet est détoné, l'explosion ressemble à un omnidirectionnel fusil de chasse souffle. Le shrapnel le plus dangereux et le plus largement le plus répandu sont en acier roulements à billes 3-7 millimètres de diamètre. L'autre matériel de shrapnel peut être quelque chose de taille et de dureté appropriées, le plus souvent ongles, vis, écrous, et fil épais. Le shrapnel est responsable environ de 90% de tous les accidents provoqués par ce genre de dispositif.

"a chargé" le gilet peut peser entre 5 et 20 kilogramme et peut être caché sous les vêtements épais, habituellement vestes ou manteaux de neige.

Il y a plusieurs explosifs d'usage courant dans Moyen-est. C-4 est le plus efficace, mais également le plus rare parce qu'il est le plus difficile d'obtenir. Resserrements accrus par Autorité Palestinienne mené à l'arrestation de la plupart des fabricants explosifs habiles et fait contrebande plus difficile, mener à l'utilisation moins commune de TNT. Son remplacement a été beaucoup moins le stable et plus dangereux, mais facile à faire, TATP, connu As Mère de Satan pour son instabilité. Ce décalage a mené à beaucoup d'accidents parmi les fabricants explosifs aussi bien que les civils voisins, comme laboratoires clandestins qui produisent des ceintures explosives sont souvent situées dans des secteurs résidentiels, et il n'est pas rare de trouver des douzaines ou même des centaines de kilogrammes de TATP dans un endroit simple pendant une incursion. Dans quelques constructions, TATP est employé seulement pour l'initiateur, et l'explosif lui-même est un mélange fait maison semblable à Ammonal.

Suicide gilets couvrez l'estomac entier et ayez habituellement les courroies d'épaule.

Un terrain communal sécurité le foret contre les bombardiers suspectés de suicide doit localiser le suspect dans au moins 15 mètres de parti d'autres, et demandez-lui d'enlever son habillement supérieur (manteau, chemise, etc...) afin de voir s'il y a un gilet explosif attaché sous eux. Ce foret est problématique en traitant bombardiers femelles de suicide.

Voyez également

Liens externes

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)