Fela Kuti

Fela Anikulapo Kuti (b. Olufela Olusegun Oludotun Ransome-Kuti, Octobre 15 1938 - Août 2 1997), ou simplement "Fela", était a Nigérien multi-instrumentaliste musicien et compositeur, pionnier de Afrobeat musique, droits de l'homme activiste et politique franc-tireur.

album cover
couverture d'album

Table des matières

Biographie

Fela Kuti a été soutenu dedans Abeokuta, Le Nigéria à une famille de classe moyenne. Sa mère, Funmilayo, était a féministe en activité dans le mouvement et son père Israel de anti-sémitisme-colonial était le premier président du Union Nigérienne Des Professeurs. Ses parents l'ont envoyé à Londres en 1958 avec l'intention de le faire étudier médecine, mais il a décidé d'étudier la musique à la place au Université de trinité de la musique. Tandis que là, il a formé la bande Koola Lobitos, jouant un modèle de la musique Fela a appelé Afrobeat. Le modèle était une fusion d'Américain jazz avec à l'ouest l'Africain highlife. Dans 1961 Fela a épousé sa première épouse Remi avec qui il aurait trois enfants (Femi, Yeni et Sola). En 1963 Fela s'est déplacé de nouveau au Nigéria, Koola reformé Lobitos et exercé comme a radio producteur pour Radiodiffusion Nigérienne. Dans 1969 Fela a pris la bande au Les Etats-Unis. Tandis que là, Fela a découvert puissance noire mouvement à travers Sandra Isodoreami de --a de Partie De Panthère Noire-- qui influencerait fortement sa musique et vues politiques et a retitré la bande "Nigéria 70". Bientôt, Service d'immigration et de naturalisation ont été inclinés au loin par un instigateur qui Fela et sa bande étaient aux USA sans permis de travail. La bande alors a exécuté une session rapide d'enregistrement dedans Los Angeles, ce qui plus tard serait libéré comme "sessions de '69 Los Angeles".

Fela et sa bande, retitré "L'Afrique '70"retourné à Le Nigéria. Il a alors formé République De Kalakuta, a commune, a enregistrement studio et une maison pour beaucoup s'est reliée à la bande qu'il plus tard a déclaré le indépendant de l'état nigérien. Fela a installé a boîte de nuit dans l'hôtel d'empire, a nommé l'Afro-Tache et puis le Tombeau, là où il a exécuté régulièrement. Fela a également changé son deuxième prénom en "Anikulapo" (signification "il qui porte la mort dans sa poche"), déclarant que son deuxième prénom original de Ransome était a slave nom. Les enregistrements ont continué, et la musique est devenue plus politiquement motivée. La musique de Fela est devenue très populaire parmi le public et les Africains nigériens en général. En fait, il a pris la décision pour chanter en anglais de sorte que sa musique ait pu être appréciée par des individus partout Afrique, là où les langues parlées sont très diverses et nombreuses. Aussi populaire que la musique de Fela était devenue au Nigéria et ailleurs, il était également très inpopulaire avec le gouvernement régnant, et les incursions sur la République de Kalakuta étaient fréquentes. Dans 1974 police arrivé avec a garantie de recherche et a cannabis joint, ce qu'elles avaient prévu pour planter sur Fela. Il est devenu sage à ceci et a avalé le joint. Dans la réponse, la police l'a pris dans la garde et a attendu pour examiner ses résidus. Fela a enrôlé l'aide à lui prison les compagnons et ont donné à la police quelqu'un d'autre des résidus, et Fela a été libéré. Il a alors raconté ce conte dans son dégagement Merde Chère.

En Fela 1977 et l'Afrika 70 a libéré l'album de coup Zombi, une attaque virulente sur le nigérien soldats utilisation de la métaphore d'"zombi" pour décrire les méthodes de Militaires nigériens. disque était un coup de fracas avec le peuple et a fâché le gouvernement, plaçant outre d'une attaque méchante contre la République de Kalakuta, pendant le ce que mille soldats ont attaqué la commune. Fela a été sévèrement battu, et sa vieille mère a été jetée d'une fenêtre, entraînant des dommages mortels. La République de Kalakuta a été brûlée, et le studio de Fela, instruments, et des bandes principales ont été détruites. Fela a réclamé qu'il aurait été tué s'il n'étaient pas pour l'intervention d'un officier commandant pendant qu'il était battu. La réponse de Fela à l'attaque devait livrer sa mère cercueil à une caserne d'armée et écrivez deux chansons, "cercueil pour le chef d'Etat" et "le soldat inconnu,la "mise en référence de l'enquête officielle qui a réclamé la commune avait été détruite par un soldat inconnu.

Fela et sa bande ont alors pris la résidence dans l'hôtel de carrefour car le Tombeau avait été détruit avec sa commune. Dans 1978 Fela a épousé vingt sept femmes, beaucoup de qui étaient ses danseurs et chanteurs pour marquer l'anniversaire de l'attaque sur la République de Kalakuta. L'année a été également marquée par deux notoires concerts, le premier dedans Accra dans quel émeutes a éclaté pendant la chanson "zombi" qui a mené à Fela étant interdit à partir d'entrer Le Ghana. La seconde était au Festival De Berlin après quoi la plupart des musiciens de Fela l'ont abandonné, en raison des rumeurs que Fela projetait employer l'intégralité du montant pour placer sa campagne présidentielle.

En dépit des reculs massifs, Fela a été déterminé pour revenir. Il a formé ses propres partie politique, ce qu'il a appelé "mouvement du peuple". Dans 1979 il s'est proposé pour Président dans Le Nigéria's premier élections pour plus qu'une décennie mais sa candidature a été refusé. Actuellement, Fela a créé une nouvelle bande appelée l'"Egypte 80" et continuée pour enregistrer des albums et pour voyager le pays. En 1983 il a encore couru pour le président mais a été de nouveau attaqué par la police, de qui l'a jeté en prison sur une charge douteuse devise contrebande. Après vingt mois, le régime changé de nouveau et Fela ont été libérés de la prison. Sur le dégagement de Fela il a divorcé ses douze épouses restantes. De nouveau, Fela a continué à libérer des albums avec l'Egypte 80, a fait un certain nombre d'excursions réussies du Les Etats-Unis et L'Europe et également continué à être politiquement en activité.

Son rendement d'album a ralenti dans les années 90, et par la suite il a cessé de libérer des albums tout à fait. Ceci a mené aux rumeurs qu'il souffrait d'une maladie qu'il refusait le traitement pour. On lui a annoncé qu'il est mort août 2, 1997 po Lagos, Le Nigéria. Plus tard, on l'a indiqué qu'il a succombé à SIDA- arrêt du coeur relatif, bien qu'il y ait une croyance populaire qu'il est mort des multiples battements il a résisté dans toute sa carrière.

Musique

Le modèle musical a exécuté par Fela Kuti s'est appelé Afrobeat, de ce qu'était essentiellement une fusion jazz, trouille et l'Africain traditionnel chantent. Par conséquent il a été caractérisé en ayant la percussion africaine de modèle, vocals, et structure musicale, avec bariolé, sections géniales de klaxon. L'"sans fin cannelure"a été également employé, dans quel un rythme bas des tambours, guitare amortie, et la guitare basse sont répété dans toute la chanson. C'est une technique commune dans l'Africain et les modèles musicaux Africain-influencés, et peut être vu dedans trouille et hanche-houblon. Quelques éléments souvent actuels dans la musique de Fela sont l'appeler-et-réponse avec le choeur et lyrique figuratif mais simple. Les chansons de Fela avaient lieu presque toujours plus de dix minutes de longueur, certains atteignant les vingt ou même trente marques minute. C'était l'une de beaucoup de raisons pour laquelle sa musique n'a jamais atteint un degré substantiel de popularité en dehors de de l'Afrique. Ses chansons ont été la plupart du temps chantées dans le nigérien l'anglais de pidgin, bien qu'il ait également exécuté quelques chansons dans Yoruba langue. Les instruments principaux de Fela étaient saxophone et claviers mais il a également joué trompette, klaxon, guitare et rendu l'occasionnel tambour solo. Fela a refusé d'exécuter des chansons encore après qu'il les ait déjà enregistrées, ce qui a également gêné sa popularité en dehors de l'Afrique. Fela a été connu pour son showmanship, et ses concerts étaient souvent tout à fait exotiques et sauvages.

Vues Politiques

L'Américain Puissance Noire le mouvement a influencé les vues politiques de Fela. Il était également un défenseur de Casserole-Africanism et socialisme, et réclamé unie, Africain démocratique république. Il était un défenseur féroce de droits de l'homme, et plusieurs de ses chansons sont des attaques directes contre dictatures, spécifiquement militaristic gouvernements de Le Nigéria dans les années 70 et les années 80. Il était également un commentateur social, et critiqué ses Africains de camarade (en particulier classe aristocratique) pour trahir la culture africaine traditionnelle. La culture africaine qu'il a crue également à l'inclus ayant beaucoup d'épouses (poligamie) et République De Kalakuta a été formé en partie en tant que colonie de polygamist. Cependant pas une partie de culture africaine, il devrait noter cependant que Fela était très libéral quand il est venu au sexe, comme il a dépeint dans certaines de ses chansons, comme "ouvrez-vous et fermez-vous."il a également exprimé les opinions qui pourraient être considérées sexiste.

Choisissez La Discographie

Année Titre Étiquette
1971 De phase ! (avec Baker de gingembre) Zonophone Majestueux/ Pathe Marconi
1971 Pourquoi L'Homme Noir Dey Souffrent IEM/ Decca Afrodesia
1972 Stratavarious (avec Baker de gingembre) Polydor/ Atco
1972 Na Poi IEM HMV
1972 Ouvrez-vous Et Fermez-vous IEM/ Pathe Marconi
1972 Shakara IEM/ Éditions Makossa/ Pathe Marconi/ Créole
1972 Combat De Roforofo Jofabro/ Éditions Makossa/ Pathe Marconi
1973 Afrodisiac IEM Zonophone Majestueux/ Pathe Marconi
1973 Monsieur IEM/ Pathe Marconi/ Créole
1974 Fin D'Alagbon Jofabro/ Éditions Makossa
1975 Bruit pour la bouche de fournisseur Afrobeat
1975 Confusion IEM/ Pathe Marconi
1975 Tout Dispersent Noix de coco/ Créole
1975 Il Mlle Road IEM/ Pathe Marconi
1975 Merde Chère Magasin De Soundwork/ Éditions Makossa
1976 Aucun Pain Magasin De Soundwork/ Éditions Makossa
1976 Exposition De Kalakuta Kalakuta/ Éditions Makossa
1976 À l'envers Decca Afrodisia
1976 Cécité D'Ikoyi Musique De l'Afrique
1976 Avant que Je Saute Comme Le Singe Donnez-Moi La Banane Noix de coco
1976 Excuse O Noix de coco
1976 Zombi Noix de coco/ Créole/ Mercure
1976 Fièvre Jaune Decca Afrodesia
1977 Personnes Opposées Decca Afrodesia
1977 Crainte Pas Pour L'Homme Decca Afrodesia
1977 Impasse Decca Afrodesia
1977 Observation Aucun Crime Decca Afrodesia
1977 Baisse Juste De Johnny (J.J.D De phase ! ! à la République de Kalakuta) Decca Afrodesia
1977 Je Vais Abondance De Cri Decca Afrodesia
1977 Aucun Accord Decca Afrodesia/ Barclay/ Celluloïde
1977 Douleur, Larmes et sang Kalakuta
1978 Shuffering et Shmiling Noix de coco/ Celluloïde
1979 Soldat Inconnu Phonodisk/ Uno Mélodique
1979 I.T.T. (Voleur International De Voleur) Kalakuta
1980 Musique de beaucoup de couleurs (avec Roy Ayers) Phonodisk/ Celluloïde
1980 Vol D'Autorité Kalakuta
1981 Sufferhead Original Lagos International/ Arista
1981 Cercueil pour le chef d'Etat Kalakuta
1983 Voiture landau Lagos International
1985 Arrangement D'Armée Kalakuta/ Celluloïde
1986 Le Professeur Ne m'enseignent pas Le Non-sens Polygram/ Barclay
1989 Bêtes sans nation Kalakuta/ Eurobound/ Shanachie
1989 O.D.O.O. (Rattrapez Met Rattrapent Rattrapent) Kalakuta/ Shanachie
1990 Os De Coupure De Confusion Kalakuta
1990 Juste Comme Cela Kalakuta
1992 Système Souterrain Kalakuta/ Poupes

Référence

  • Idowu, Mabinuori Kayode (2002). Fela, le Combattant, Le Castor Astral. La France.
  • Olaniyan,Tejumola (2004). Arrêtez la musique ! Fela et sien art et politique de rebelle, Pression D'Université De l'Indiana. LES Etats-Unis.
  • Olorunyomi, Sola (2002). Afrobeat : Fela et le continent imaginé, Pression Du Monde De l'Afrique. ??.
  • Schoonmaker, Trevor (ED) (2003). Fela : D'Afrique occidentale à Broadway occidental, Palgrave Macmillan. LES Etats-Unis.
  • Schoonmaker, Trevor (ED) (2003). Président Noir : L'art et le legs de Fela Anikulapo Kuti, Nouveau Musée D'Art Contemporain, New York. ISBN 0-915557-87-8.
  • Veau, Michael E. (1997). Fela : La vie d'une icône musicale africaine, Pression D'Université De Temple. LES Etats-Unis.

Vidéo

  • Tchal-Gadjieff et Jean Jacques Flori de Stephane, La Musique Est L'Arme 1982, révisé en 2002 par Universal
  • Fela De concert 1981
  • Fela De phase ! Fela Anikulapo-Kuti et la bande de l'Egypte 80 1981, De phase Enregistré Chez Glastonbury, L'Angleterre

Liens externes


 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)