Conquêtes grecques en Inde

Dans des périodes antiques, le commerce entre L'Inde et La Grèce épanoui avec soie, épices et or étant commercé. Les Grecs ont envahi l'Inde plusieurs fois, commençant par la conquête d'Alexandre le grand.

Table des matières

Conquêtes d'Alexandre le grand (326 BCE)

Dans 326 BCE Alexandre le grand a transformé son incursion en Le Pendjab. Roi Omphis, règle de Taxila, a rendu la ville à Alexandre. Beaucoup de gens s'étaient sauvées à une haute forteressela roche a appelé Aornos. Aornos a été pris par Alexandre donnent l' assaut à près (voyez siège d'Aornos). Alexandre a lutté une bataille épique contre le monarque indien Porus dans Bataille de Hydaspes (326). Après victoire, Alexandre fait une alliance avec Porus et l'a nommé comme satrap de son propre royaume. Alexandre a continué dessus à conquérir toutes les eaux de plus près de la source de Fleuve D'Indus.

À l'est du royaume de Porus, près du Fleuve De Ganges, était le royaume puissant de Magadha. Épuisé et effrayé par la perspective de faire face à une autre armée indienne géante au fleuve de Ganges, son armée s'est révoltée au Hyphasis (Beas moderne), refuser de marcher davantage d'est. Alexandre, après la réunion avec son officier, Coenus, a été convaincu qu'il valait mieux de retourner.

Alexandre a été forcé de tourner des sud, conquête de sa manière en bas de l'Indus vers l'océan. Il a envoyé beaucoup de son armée à Carmania (l'Iran méridional moderne) avec son général Craterus, et commissionné une flotte pour explorer Golfe Persique rivage sous son amiral Nearchus, tandis qu'il menait le reste de ses forces de nouveau à Perse par le méridional conduisez par Gedrosia (Makran moderne au Pakistan méridional).

 Coin of Sophytes (305-294 BCE)
Pièce de monnaie de Sophytes (305-294 BCE)

Alexandre a laissé les forces grecques s'est établi dans dont la ville Taxila, maintenant dedans Le Pakistan. Plusieurs généraux ont régi la province nouvellement établie. L'un d'entre eux, Sophytes (305-294 BCE), était un prince grec indépendant dans Le Pendjab.

Dans quelques années les monarques locaux de l'Inde ont repris la région des Grecs. Chandragupta Maurya, qui avait rencontré Alexandre dans Taxila, a fondé Empire de Mauryan.

Invasion de Seleucid (304 BCE)

Seleucus I Nicator fondateur de Dynastie de Seleucid et un des anciens généraux d'Alexandre. Il a envahi L'Inde (moderne Le Pendjab en Inde nordique et Le Pakistan) dans 304 BCE.

On lui dit cela Chandragupta Marya a mis une armée de 100.000 hommes et de 9.000 Seleucus d'éléphant de guerre et obligatoires pour conclure une alliance. Seleucus lui a donné sa fille dans le mariage, a cédé les territoires de Arachosia, et reçu de l'éléphant de guerre de Chandraguta 500 qu'il a employé décisivement au Bataille d'Ipsus.

Seleucus a également envoyé un ambassadeur appelé Megasthenes à la cour de Chandragupta, qui a à plusieurs reprises visité Pataliputra (moderne Patna dans l'état de Bihar), capital de Chandragupta. Megasthenes a écrit des descriptions détaillées de règne de l'Inde et du Chandragupta.

Les échanges diplomatiques continus et de bonnes relations sont entre le Seleucids et les empirors de Mauryan sont alors documentés durant toute la durée de l'empire de Mauryan.

Règle Indo-Grecque (180-30 BCE)

The founder of the Indo-Greek Kingdom Demetrius I (205-171 BCE), wearing the scalp of an elephant, symbol of his conquest of India.
Le fondateur du Royaume Indo-Grec Demetrius I (205-171 BCE), port du cuir chevelu d'un éléphant, symbole de sa conquête de l'Inde.

Dans 180 BCE, Indo-Grecs, parties envahies de du nord-ouest et de nordique L'Inde. Ils sont une prolongation de Greco-Bactrian dynastie des rois grecs ( Euthydemids) situé dans voisin Bactria.

L'invasion de l'Inde nordique a suivi la destruction du Mauryan dynastie par le général Pusyamitra Sunga, qui a alors fondé le nouvel Indien Dynastie de Sunga (185 BCE-78 BCE). Le roi Indo-Grec Demetrius I de Bactria est allé jusque le capital Pataliputra en Inde orientale (aujourd'hui Patna) : "ceux qui sont venus après qu'Alexandre soit allé au Ganges et Pataliputra "(Strabo, XV.698). Les disques indiens décrit également les attaques grecques dessus Saketa, Panchala, Mathura et Pataliputra (Gargi-Samhita, Chapitre de Yuga Purana).

La diverse région régnée parGrecs de l'Inde nordique et du nord-ouest jusqu'à la fin du 1er siècle AVANT JÉSUS CHRIST, tandis que le Sungas restait dans l'est.

Legs

Le bouddhisme s'est épanoui sous les Indo-Grecs, mener au Greco-Bouddhiste syncretism culturel. Les arts du secondaire-continent indien étaient également tout à fait affectés par art d'Hellenistic pendant et après ces interactions.

Hunza la tribu dans le Pakistanais a occupé La Kashmir est dit d'être descendu des généraux grecs basés là. Coorgis, de Karnataka dans l'Inde méridionale sont également dits d'être descendus d'un mélange de Persan, Grec et Afghani ascendance.



ROYAUMES MOYENS DE L'INDE
Chronologie : Empires nordiques Royaumes Méridionaux Royaumes étrangers

6ème siècle BCE
5ème siècle BCE
4ème siècle BCE

3ème siècle BCE
2ème siècle BCE

1er siècle BCE
1er CE de siècle


2ème CE de siècle
3ème CE de siècle
4ème CE de siècle
5ème CE de siècle
6ème CE de siècle
7ème CE de siècle
8ème CE de siècle
9ème CE de siècle
10ème CE de siècle
11ème CE de siècle







  • Empire de Gupta












(Règle persane)
(Conquêtes grecques)


  • Royaume Indo-Grec




(Premières conquêtes islamiques)

(Invasion islamique de l'Inde)


 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)