Armée italienne

Ariete Tanks of the Italian Ariete Tank Brigade on exercise
Ariete Réservoirs de la brigade italienne de réservoir d'Ariete sur l'exercice
Three Bersaglieri ride in a Dardo
Trois Bersaglieri tour dans a Dardo


Italien Armée est récemment devenu un professionnel tout-offre la force de 112.000 service actif personnel. Le siège social du Général Staff d'armée est à Rome vis-à-vis Palais Présidentiel.

Table des matières

Structure De Commande

L'Italien Militaire est sous la commande du Conseil de défense suprême italien, présidé par Président de la République italienne. L'armée italienne est commandée par la PME ou le "dell'Esercito de Stato Maggiore" (chef du Général Staff d'armée) à Rome. Le chef du personnel a la commande directe de toutes les opérations de soutien et de logistique en Italie (i.e. cliniques militaires, réparez les équipements, acquisitions,…), mais aucune commande directe des forces opérationnelles, à ce que tout sont assignés et commandés par COMFOTER : "delle Forze Terrestri opératif de Comando" (commande des forces terrestres opérationnelles).

Forces Opérationnelles

COMFOTER a la commande directe sur a L'OTAN ordre rapide de corps de réaction (NRDC-IT), de quatre brigades de soutien (artillerie, Défense Aérien, Logistique, Machinant), aussi bien que la commande de l'aviation d'armée, la communication et la transmission d'armée commandent et de trois commandes appelées COMFOD 1, COMFOD 2 et COMALP, quel entre eux commande les 11 brigades italiennes réelles de combat. Les unités jointes sont en détail :

NRDC-IT

NRDC est situé dans Solbiate Olona (La Lombardie) et a seulement un régiment à sa dépendance :

régiment du signal 1° dedans Milan (La Lombardie)

COMALP

"Comando Truppe Alpini"ou COMALP a la commande au-dessus des troupes légères de montagne - appelées Alpini- de l'armée italienne. Il est localisé dedans Bolzano (Le Tyrol du sud) et comprenez les unités suivantes :

Alpini Centre de formation dedans Aosta
régiment de 6° Alpini (secteurs de formation d'altitude élevée) dedans San Candido (le Tyrol Du sud) avec 21 Bv206
régiment de 4° Alpini Paracadutisti (parachutiste)"Monte Cervino" dans Bolzano (Tyrol Du sud) avec 21 Bv206 et 33 Puma 4x4 (Forces pour des opérations spéciales)
"Tridentina" Alpini Commande de Division (sans unités fixes) dedans Bressanone (le Tyrol Du sud)
COMALP comand structure
Structure de comand de COMALP
brigade de "Taurinense" Alpini dedans Turin (Piémont)
régiment de 2° Alpini dans Cuneo (Piémont) avec 21 Bv206 et Puma 6x6
régiment de 3° Alpini dans Pinerolo (Piémont) avec 21 Bv206 et Puma 6x6
régiment de 9° Alpini dans le l'Aquila (Abruzzi) avec 21 Bv206 et Puma 6x6
Régiment De la Cavalerie 1° "Nizza Cavalleria "dedans Pinerolo (Piémont) avec 50 Centauro et 33 Puma 4x4
régiment d'artillerie de la montagne 1° dans Fossano (Piémont) avec 24 FH-70
régiment d'ingénieur de 32° Alpini dedans Turin (Piémont)
brigade d'"Julia" Alpini dans Udine (Friuli)
régiment de 5° Alpini dedans Vipiteno (le Tyrol Du sud) avec 21 Bv206 et Puma 6x6
régiment de 7° Alpini dans Belluno (Veneto) avec 21 Bv206 et Puma 6x6
régiment de 8° Alpini dans Cividale e Venzone (Friuli) avec 21 Bv206 et Puma 6x6
régiment d'artillerie de la montagne 3° dans Tolmezzo (Friuli) avec 24 FH-70
régiment d'ingénieur de 2° Alpini dans Trento (Trentino)
bataillon 1° mécanisé hongrois (pour hors de l'déploiement de maintien de la paix de l'OTAN de secteur)
182. Bataillon slovène d'infanterie (pour hors de l'déploiement de maintien de la paix de l'OTAN de secteur)

COMFOD 1

"Comando Forze di Difesa 1" ou COMFOD 1 réside dans la ville nord-est de Vittorio Veneto (Veneto) et commandes les brigades les plus spécialisées de l'armée italienne :

"Mantova"commande mécanisée de Division d'infanterie (sans unités fixes)
"Folgore" Parachutiste Brigade dans Livorno (Toscane)
Centre de formation de parachutiste dedans Pise (La Toscane)
Régiment D'Assaut Du Parachutiste 9° "colonne Moschin" dans Livorno (Toscane) (Forces spéciales)
régiment du parachutiste 183° "Nembo" à Pistoie (Toscane) avec Puma 6x6
régiment du parachutiste 186° "Folgore" dans Siena (Toscane) avec Puma 6x6
régiment du parachutiste 187° "Folgore" dans Livorno (La Toscane) avec Puma 6x6
régiment de reconnaissance du parachutiste 185° "Folgore" dans Livorno (Toscane) (Forces pour des opérations spéciales)
régiment d'ingénieur du parachutiste 8° dans Legnago (Veneto)
"Friuli"brigade d'assaut d'air dedans Bologna (Emilia)
Régiment De la Cavalerie 3° "Savoia Cavalleria "dans Grosseto (Toscane) avec 50 Centauro et 33 Puma 4x4
régiment d'infanterie d'assaut de l'air 66° "Trieste" à Forli (Romagna) avec 33 Puma 4x4
Régiment D'Aviation De l'Armée 5° "Rigel"dans Casarsa (Friuli-Venezia Giulia) avec
36 Hélicoptères D'Attaque D'A129 "Mangusta"
12 Ab 109EOA "Hirundo" Hélicoptères d'observation
24 Ab 206C/1 Hélicoptère de surveillance de champ de bataille
Régiment D'Aviation De l'Armée 7° "Vega"dans Rimini (Romagna) avec
24 Hélicoptères D'Attaque D'A129 "Mangusta"
12 Ab 109EOA "Hirundo" Hélicoptères d'observation
24 Ab 412 Hélicoptères de soutien et
48 Ab 206C/1 Hélicoptère de surveillance de champ de bataille
brigade de cavalerie d'"Pozzuolo del Friuli" dans Gorizia (Friuli-Venezia Giulia)
Régiment De la Cavalerie 2° "Piemonte Cavalleria "à Trieste (Friuli-Venezia Giulia) avec 50 Centauro et 33 Puma 4x4
Régiment De la Cavalerie 4° "Genova Cavalleria "dans Palmanova (Friuli-Venezia Giulia) avec 50 Centauro et 33 Puma 4x4
Di de Lancieri de régiment de la cavalerie 5° " Novara"dans Codroipo (Friuli-Venezia Giulia) avec 50 Centauro et 33 Puma 4x4
Régiment De Lagunari (Infanterie Marine)"Serenissima "à Venise (Veneto) avec 25 AAV7-A1 et Puma 6x6
Régiment d'artillerie "un cavallo" à Milan (La Lombardie) avec 24 FH-70
régiment de l'ingénieur 3° dans Udine (Friuli-Venezia Giulia)
L
régiment de l'ingénieur 10° à Crémone (Lombardie)
Bataillon logistique "Ariete" dans Maniago (Friuli-Venezia Giulia)
COMFOD 2 "Comando Forze di Difesa 2" ou COMFOD 2 réside dans S. Giorgio un Cremano près
Naples et commandes 5 brigades. Trois de ceux, les brigades "Aosta", "Pinerolo" et "Granatieri di Sardegna" se composent des volontaires d'un an et donc sont censés être employés seulement sur le sol italien. Commandes de COMFOD 2 :
commande de Division d'infanterie d'"Acqui" (sans unités fixes) Bataillon De la Formation 60° "Col di Lana" Bataillon "Lucania" De la Formation 91°
"Sassari"brigade mécanisée dans Sassari (Sardaigne) régiment de l'infanterie 151° "Sassari" à Cagliari (Sardaigne) avec VCC (M113 amélioré)
régiment de l'infanterie 152° "Sassari" dans Sassari (Sardaigne) avec VCC (M113 amélioré) régiment de l'ingénieur 5° dans Macomer (Sardaigne)
"
Garibaldi
"

Bersaglieri

Brigade mécanisée dans Caserta (Campania)

régiment du réservoir 131° dans Persano (Campania) avec 54 Léopard 1

régiment de la cavalerie 19° "guide de Cavalleggeri" dans Salerno (Campania) avec 50
Centauro
et 33 Puma 4x4
régiment de 1° Bersaglieri dans Cosenza (Calabre) avec 50
Dardo
régiment de 8° Bersaglieri dans Caserta (Campania) avec 50 Dardo
régiment de l'artillerie 8° propulsé par Art de l'auto-portrait "
Pasubio
"dans Persano (Campania) avec 32
M109/L
régiment de l'ingénieur 21° dans Caserta (Campania) brigade mécanisée d'"Pinerolo" à Bari (Apulia)
régiment du réservoir 31° dedans Altamura (Apulia) avec 54
Léopard 1 régiment de 7° Bersaglieri à Bari (Apulia) avec VCC (M113 amélioré) régiment de l'infanterie 9° "Bari" dans Trani (Apulia) avec VCC (M113 amélioré) régiment de l'infanterie 82° "Torino" dans Barletta (Apulia) avec VCC (M113 amélioré)
l'Art de l'auto-portrait 21° a propulsé le régiment d'artillerie "Trieste" à Foggia (Apulia) avec 32 M109/L
régiment de l'ingénieur 11° à Foggia (Apulia)
"Aosta"Brigade Mécanisée Messine (Sicile) régiment de la cavalerie 6° "d'Aosta de Lancieri" à Palerme (Sicile) avec 50 Centauro
et 33
Puma 4x4
régiment de 6° Bersaglieri dans Trapani (Sicile) avec VCC (M113 amélioré)
régiment de l'infanterie 5° "Aosta" à Messine (Sicile) avec VCC (M113 amélioré) régiment de l'infanterie 62° "Sicilia" à Catane (Sicile) avec VCC (M113 amélioré) l'Art de l'auto-portrait 24° a propulsé le régiment d'artillerie "Peloritani" à Messine (Sicile) avec 32 M109/L
régiment de l'ingénieur 4° à Palerme (Sicile)
"Di de Granatieri Sardegna"brigade mécanisée dedans
Rome
(le Latium)
1° "Granatieri di Sardegna" a mécanisé le régiment d'infanterie à Rome (Latium) avec VCC (M113 amélioré)
2° "Granatieri di Sardegna" a mécanisé le régiment d'infanterie dans Spoleto (Ombrie) avec VCC (M113 amélioré) régiment "Lancieri di Montebello" de la cavalerie 8° à Rome (Latium) avec 50 Centauro
et 33 Puma 4x4 l'Art de l'auto-portrait 33° a propulsé le régiment d'artillerie "Acqui" dans le l'Aquila (Abruzzi) avec 32 M109/L
CoTIE l'"dell'Esercito de Comando Trasmissioni e ED Informazioni" ou le CoTIE est la commande du signal et de l'information de l'armée italienne, il réside dedans
Anzio
(le Latium) et comprend les unités suivantes :
Brigade de signal pour l'appui de manoeuvre régiment de signal de 2° Alpini dedans Bolzano (le Tyrol Du sud) régiment du signal 7° dans Sacile
régiment du signal 11° dans Civitavecchia (Latium)
régiment du signal 232° dans Avellino (Campania)
Brigade de signal pour l'appui national régiment du signal 3° dedans Rome
(le Latium) régiment du signal 32° dans Padova (Veneto) régiment du signal 46° à Palerme (Sicile)

Brigade de RISTA Ew

régiment de 33° IEW "Falzarego" à Trévise (Veneto)

41° régiment "Cordenons" dans Casarsa (Friuli) 13° bataillon "Aquileia" dans Anzio (Latium)

Commande D'Aviation D'Armée
La commande d'aviation d'armée réside à Viterbe et inclut non les formations de vol de combat de l'armée (i.e. Avions De Transport, hélicoptères de soutien,...)
Centre d'instruction d'aviation d'armée à Viterbe
escadron 1° "
Auriga
"à Viterbe
escadron 2° "
Sestante
" escadron 21° "ORSA Maggiore
"dans Elmas (Cagliari) avec 12
Ab 205A
Brigade D'Aviation D'Armée
Régiment D'Aviation De l'Armée 1° "
Antares
"à Viterbe (Latium) avec 36
CH-47C "Chinook"

et 24

Ab 205A

Régiment D'Aviation De l'Armée 2° "
Sirio
"dans Lamezia Terme (Calabre) avec 24 Ab 206C/1
Régiment De 4° AVES "ALTAIR"dans Venaria (Piémont) et Bolzano (Tyrol Du sud) avec 24
Ab 205A et 24 Ab 206C/1 Escadron D'Aviation De l'Armée 28° "
Tucano
"à Viterbe (Latium) avec 3
Dornier DO-228
et 3 Piaggio P-180 Escadron d'ITALAIR dedans Naqoura (le Liban) avec 4 Ab 205
Brigade De Défense Aérien
Système De Défense Aérien de SIDAM régiment du défense 4° aérien "Peschiera" dans Mantova avec 30 Faucon systèmes à décollage vertical de missile régiment du défense 5° aérien "Pescara" à Rovigo avec 30
Faucon systèmes à décollage vertical de missile régiment du défense 17° aérien "Sforzesca" dans Sabaudia avec 16 Skyguard "Aspide", 104 SIDAM et 56 Stinger
régiment du défense 121° aérien "Ravenne" à Bologna 16 Skyguard "Aspide", 104 SIDAM et 56 Stinger
Brigade D'Artillerie De Campagne

régiment d'artillerie de la montagne 2° "Vicence" dans Trento (Trentino) avec 24
SIDAM Air Defense SystemFH-70
régiment d'artillerie de la fusée 5° "Superga" dans Portogruaro (Veneto) avec 22
MLRS régiment de la défense de NBC 7° "Crémone" dans Civitavecchia (Latium) avec
VAB dans la configuration de NBC régiment des relations 28° publiques "Pavie" dans Pesaro (Marche)
l'Art de l'auto-portrait 52° a propulsé le régiment d'artillerie "Torino" dans Vercelli (Piémont) avec 32 M109/L Brigade De Technologie
le pont 2° machine le régiment dans Piacenza régiment pionnier des ingénieurs 6° à Rome Le chemin de fer machine le régiment à Bologna
Brigade De Logistique

régiment de logistique de la manoeuvre 1° dans Rivoli
régiment de logistique de la manoeuvre 6° à Pise (Toscane) régiment de logistique de la manoeuvre 10° dans Persano (Campania) Régiment De Logistique De la Manoeuvre 24° "
Dolomiti"dedans Merano
(le Tyrol Du sud) Régiment Du Transport 1° régiment du transport 6° dans Budrio
régiment du transport 8° dans Orzano
régiment du transport 10° à Bari (Apulia) Unités de support

Les unités de support suivantes ne sont pas sous la commande de COMFOTER et leur rôle est exclusivement l'appui des unités sur le sol italien. Ils sont commandés par de divers personnels secondaires du Général Staff d'armée de PME à Rome.

Brigade de formation dedans
Capua

régiment de l'infanterie 17° "Acqui" dans Capua

régiment de l'infanterie 47° "Ferrare" dans Capua
régiment de l'infanterie 80° "Roma" dans Cassino
régiment de l'infanterie 85° "Vérone" dans Montorio Veronese
régiment de l'infanterie 235° "Piceno" dans Ascoli Piceno
d'autres unités de formation et de formation régiment du réservoir 1° dans le Capo Teulada (Sardaigne)
régiment "San Giusto" de l'infanterie 1° dedans
Trieste
régiment "Lupi di Toscana" de l'infanterie 78° dedans
Florence

régiment de l'infanterie 123° "Chieti" dans Chieti

régiment de l'infanterie 157° "Ligurie" dans Albenga

Unités de soutien technique et de réparation
Nord Militaire De Région
régiment de soutien du signal 184° dedans
Trévise
Régiment De Soutien D'Aviation De l'Armée 2° "
Orione
"dedans
Bologna
Régiment De Soutien D'Aviation De l'Armée 3° "Aquila"dedans
Al Serio d'Orio
Sud Militaires De Région
régiment de soutien du signal 44° dedans
Rome
Régiment De Soutien D'Aviation De l'Armée 1° "
Idra"dans Bracciano Régiment De Soutien D'Aviation De l'Armée 4° "
Scorpione"dedans Viterbe
d'autres Régiment "Casilina" Du Transport 8°
Bataillon "Flaminia" Du Transport 11°
bataillon "Abruzzi" de l'infanterie 57° dedans
Rome
Possibilités Opérationnelles Efficaces Toutes les brigades excepté les brigades à la maison "Aosta" de service, "Pinerolo" et "Granatieri di Sardegna" peuvent être déployés en dehors de l'Italie et sont souvent impliqués dans des opérations de guerre-combat ou de maintien de la paix sur le sol étranger. Les trois brigades à la maison de service ont un rôle de la 'présence et de la surveillance 'des établissements italiens principaux, i.e. la brigade de "Granatieri di Sardegna" garde la ville capitale Rome et
Palais Présidentiel. Ils ne sont pas destinés aux missions extraterritoriales et les membres comptent demeurer en Italie tout au long de leurs années de service. Les huit brigades restantes sont des brigades de combat, le numérotage entre 3-7.000 s'assemble chacun. Ces unités sont la fierté de l'armée italienne et sont une force bien équipée de première ligne capable de traiter la plupart des situations de secours. Ils sont caractérisés par qualité, efficacité, motivation et mobilité. Au total des nombres le gisement italien de bidon d'armée environ 85.000 troupes moulues hors d'une force totale d'armée de 112.000 hommes et femmes. Mais bien que la plupart des unités soient indiquées comme régiments qu'elles se composent d'une logistique augmentée, Compagnie soutien et de commande et un bataillon de combat, quel dans le cas de l'infanterie (Alpini, Bersaglieri, Granatieri, Lagunari, Les unités de fanti) se compose :
3 Compagnies D'Infanterie 1 Mortar Company 1 antichar Company L'appellation a des raisons historiques. La plupart des régiments sont déployés singulièrement, particulièrement les régiments des brigades de soutien comme adjonctions pour combattre des unités, formé pour le charger en avant.
Armes
Beretta AR 70/90
-
5.56mm
l'assaut fusillent
Minimi

-

5.56mm

mitrailleuse légère Magnésium 59/42

- mitrailleuse de 7.62mm
Véhicules de combat


Ariete

- Chars de bataille

Léopard 1

M 109

L obusier de art de l'auto-portrait-propelled
  • FH-70 obusier remorqué
  • Hélicoptères
  • Agusta A129 Mangusta - attaque
  • Ab 212 - transport tactique
  • Opérations Un traité de paix de poteau-WWII a signé par l'Italie a empêché le pays de déployer les forces militaires dans des opérations d'outre-mer comme l'avion navire-basé paraile de possession pendant vingt-cinq années suivant la fin de la guerre. Ce traité a expiré en 1970, mais ce ne serait pas jusqu'en 1982 que l'Italie a déployé la première fois des troupes sur le sol étranger, le contingent de maintien de la paix étant expédié à Beyrouth en cette année suivant une demande de l'ONU des troupes. Depuis les années 80, Les troupes italiennes ont participé avec d'autres pays occidentaux dans des opérations de maintien de la paix à travers le monde, particulièrement en Afrique, les Balkans et le le Moyen-Orient.
Jusqu'ici, l'armée italienne ne s'est pas engagée dans des opérations principales de combat depuis la deuxième guerre mondiale ; bien que les forces spéciales italiennes aient participé aux opérations de anti-sémitisme-Taliban en Afghanistan en tant qu'élément de Chargez la force 'Nibbio '. L'Italie n'était pas encore un membre des Nations Unies en 1950, quand cette organisation est allée faire la guerre avec la Corée du nord, la guerre 1964-73 de Vietnam était une 'action de police 'de la part des Etats-Unis avec ni une déclaration formelle de guerre, ni l'un ni l'autre n'était l'OTAN impliquée (comme Golfe d'incident de Tonkin et de la guerre entière soi-même a eu lieu en dehors de la juridiction de l'OTAN).

L'Italie a participé à la guerre du Golfe 1990-91 mais seulement par l'déploiement huit des identifications italiennes de tornade de Panavia de l'Armée de l'Air le bombardier voyage en jet en Arabie Saoudite ; Des troupes italiennes d'armée ont été plus tard déployées pour aider les réfugiés Kurdes en Irak nordique suivant le conflit. L'armée italienne n'a pas participé aux opérations de combat de la guerre 2003 de l'Irak ; expédition des troupes seulement après mai 1, 2003 - quand des opérations principales de combat ont été déclarées plus de par le président des USA, George W Bush à bord du porteur USS Abraham Lincoln.

Plus tard les troupes italiennes sont arrivées vers la fin de l'été de 2003, et ont été programmés pour commencer à partir de leur Nasiriyah proche bas irakien méridional en septembre 2005. Environ vingt troupes italiennes ont été tuées en Irak en deux dernières années - avec la plus grande perte de la vie simple venant novembre 12, 2004 - un bombardement de voiture de suicide du QG italien de corps de Carabinieri est parti des douzaine Carabinieri, cinq soldats d'armée, deux civils italiens et huit spectateurs irakiens morts. Liens externes

  • Homepage de fonctionnaire de l'armée italienne

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)