Jacob Jordaens

Self-Portrait with Parents, Brothers, and Sisters by Jacob Jordaens (c. 1615). Oil on canvas. The Hermitage, St. Petersburg, Russia
art de l'auto-portrait-portrait avec des parents, des frères, et des soeurs par Jacob Jordaens (c. 1615). Huile sur la toile. L'Ermitage, Rue. Petersburg, Russie

Jacob Jordaens (, - , ), était a , soutenu et mort à Anvers.

Il a étudié, comme , dessous Adam van Noort, et son mariage avec la fille de son maître dedans , l'année après son admission à la guilde des peintres, empêchée lui de visiter . Il a été forcé de se contenter avec étudier de tels exemples des maîtres italiens qu'il a trouvés à la maison ; mais une influence bien plus efficace a été exercée sur son modèle par Rubens, qui l'a employé parfois pour reproduire de petits croquis dans grand.

Jordaens est en second lieu seul à Rubens dans leur département spécial de l'école flamande. Dans tous les deux il y a la même chaleur de couleur, vérité à la nature, maîtrise de et énergie d'expression ; mais Jordaens veut dans la dignité de la conception, et est inférieur dans le choix des formes, dans le caractère de ses têtes, et dans l'exactitude du dessin. Pas rarement il des péchés contre le bon goût, et dans certains de ses morceaux pleins d'humour la grossièreté est seulement reconcilié pour par l'animation. Des ces bout il semble dans certains cas avoir peint plusieurs reproductions. Il a utilisé son crayon également dans les sujets bibliques, mythologiques, historiques et allégoriques, et est bien connu en tant que peintre de portrait. Il a également gravé à l'eau-forte quelques plats.

(voyez le travail raffiné sur le peintre, par Max Rooses (1908).)

Voyez également

Références

  • Cet article incorpore le texte du 1911 Encyclopædia Britannica, qui est dans .

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)