Jésus

Cette matière est au sujet de Jésus de Nazareth. Pour d'autres usages, voyez Jésus (désambiguisation).
Matières liées à Jésus

Jésus, également connu As Jésus de Nazareth ou Jésus Le Christ, est la figure centrale de Christianisme et un prophète important dedans L'Islam.

Jésus est pensé pour être une personne historique qui a vécu environ de 4-8 AVANT JÉSUS CHRISTBCE à l'ANNONCE 26-36CE. Les sources primaires concernant sa vie et les enseignements sont evangiles canoniques du Nouveau Testament, ce qui le dépeignent comme a Galiléen rabbin et interprète de nombreux miracles, qui était souvent en désaccord avec des autorités religieuses juives, et était crucifié en dehors de de Jérusalem pendant la règle du Romain préfet Pontius Pilate. Ses enseignements ont été écartés après sa mort par de nombreux palpeurs, dans quelques siècles menant à l'apparition du christianisme comme religion importante distincte à partir du judaïsme.

Au delà de l'information historique admise par la plupart des disciples séculaires, les evangiles certifient que Jésus était Messie prédit dans Vieux Testament (ou Bible Hébreue) ; qu'il était Dieu, et le "fils de Dieu" ; que sa mère Mary était a vierge; et cela après sa crucifixion il s'est levé des morts, puis monté dans le ciel. Ces concepts sont centraux à la théologie chrétienne et à la tradition, à qui sectateurs se rappellent Jésus dans des offices aussi bien que par le chrétien calendrier liturgique, y compris des vacances comme Noël et Pâques.

Dans L'Islam, Jésus (appelé Isa) est un de Dieu le plus aimé et important prophètes, un bringer de scripture divin, et également le Messie - bien que les musulmans attachent une signification différente à cette limite que des chrétiens, car ils ne partagent pas la croyance chrétienne dans la divinité de Jésus. Les perspectives de Jésus changent également légèrement parmi les nombreuses dénominations du christianisme, aussi bien que parmi les diverses autres religions dans lesquelles il est considéré comme d'importance mineure.

Table des matières

La vie et enseignements, basé sur les evangiles

Articles principaux : Vue de nouveau testament la vie de Jésus, Jésus Historique

Chronologie

Article principal : Chronologie de Jésus
Années suggérées de Jésus'
naissance et mort basées dessus
Evangile interprétations
c. 6 AVANT JÉSUS CHRISTBCE Naissance (le plus tôt)
c. 4 AVANT JÉSUS CHRISTBCE La mort de Herod
c. ANNONCE 6CE Naissance (le plus tard) ;
Recensement de Quirinius
c. 26/27 Pilate désigné
Gouverneur de Judea
c. 27 La mort (le plus tôt)
c. 36 La mort (le plus tard)
c. 36/37 Pilate a enlevé
du bureau

Les comptes les plus détaillés de la naissance de Jésus sont contenus dans Evangile de Matthew et Evangile de Luc. Il y a discussion considérable au sujet des détails de la naissance de Jésus même parmi les disciples chrétiens, et peu de disciples prétendent connaître l'année ou la date de sa naissance ou de sa mort.

Basé sur les comptes dans les evangiles des activités des bergers, la période de l'année représentée pour la naissance de Jésus a pu être ressort ou été. Cependant, dès 354, Les chrétiens romains l'ont célébré suivre Décembre solstice afin d'essayer de remplacer le festival romain de Saturnalia. Avant puis, La naissance de Jésus a été généralement célébrée dessus Janvier 6 en tant qu'élément du régal de Theophany, également connu As Épiphanie, ce qui a commémoré non seulement la naissance de Jésus mais également sien baptême par John dans La Jordanie et probablement événements additionnels en vie de Jésus.

Par 248th année de Diocletian Ère (basé sur l'ascension de Diocletian au trône romain), Dionysius Exiguus a essayé d'indiquer exactement le nombre d'années depuis la naissance de Jésus, arrivée à un chiffre de 753 ans après la fondation de Rome. Naissance de Dionysius Jésus alors réglé en tant qu'étant Décembre 25 1 ACN (pour "anté Christum Natum", ou "avant la naissance du Christ"), et ANNONCE assignée 1 à l'année-de ce fait suivante établissant le système des années de numérotation de la naissance de Jésus : Anno Domini (qui traduit comme "par année de Seigneur"). Ce système a fait l'année puis en cours 532, et presque deux siècles plus tard il a gagné l'acceptation et est devenu le calendrier établi dans la civilisation occidentale due à son soutien par Bede vénérable.

Cependant, basé sur a éclipse lunaire ce Josephus rapporte peu avant la mort de Herod le grand, la naissance du Christ aurait été la certaine heure avant l'année 4 AVANT JÉSUS CHRISTBCE. Cette évaluation elle-même se fonde sur le historicity de l'histoire dans l'evangile de Matthew de Massacre des innocents sous les ordres de Herod - un événement a mentionné nulle part autrement dans des comptes contemporains. Ayant peu de sources et étant encore enlevé à temps des auteurs du nouveau testament, l'établissement d'une date fiable de naissance est particulièrement difficile.

La date exacte de la mort de Jésus est également peu claire. L'evangile de John dépeint la crucifixion juste avant le festival de pâque le vendredi 14 Nisan, a appelé Quartodeciman, considérant que evangiles synoptiques décrivez Dernier Dîner, juste avant l'arrestation de Jésus, en tant que Pâque repas vendredi 15 Nisan. De plus, les juifs ont suivi a calendrier lunisolar avec des phases de la lune comme dates, compliquer des calculs de toute date exacte dans un calendrier solaire. Selon John P. Meier Un Juif Marginal, tenir compte de la période du procuratorship de Pontius Pilate et les dates du Pâque en ces années, sa mort peut être placée le plus probablement dessus Avril 7, 30 ou Avril 3, 33.

Famille et vie tôt

Articles principaux : Nativity, Enfant Jésus
The traditional location of Jesus Christ's birth in Bethlehem.
L'endroit traditionnel de la naissance de Jésus le Christ à Bethlehem.

Selon les evangiles, Jésus est né dedans Bethlehem à Mary, a vierge, par l'intermédiaire du Esprit Saint. Evangile de Luc fait un exposé de ange Gabriel Mary visitante pour lui dire qu'elle a été choisie pour soutenir le fils de Dieu (Luc 1:26-28). Les catholiques appellent ceci Annonce. Joseph, Mary betrothed le mari, apparaît seulement dans les histoires de l'enfance de Jésus ; ceci est généralement pris pour signifier qu'il était mort avant que du ministère de Jésus.

Principal événements dans Jésus' la vie dans Evangiles
  • Nativity
  • Enfance
  • Baptême
  • Tentation
  • Sermon sur le bâti
  • Transfiguration
  • Dernier Dîner
  • Passion
  • Crucifixion
  • Enfer
  • Résurrection
  • Ascension

Marquez 6:3 (et passages analogues dans Matthew et Luc) rapporte que Jésus était "Le fils et le frère de Mary de James, Joseph, Judas et Simon,"et déclare également que Jésus a eu des soeurs. L'historien 1st-century juif Josephus et l'historien chrétien Eusebius (qui a écrit dans 4ème siècle mais les sources beaucoup premières citées qui sont maintenant perdues) se rapportent James le juste comme frère de Jésus (voyez Desposyni). Cependant, Jerome argué du fait qu'ils étaient les cousins de Jésus, ce que le mot grec pour le "frère" a employé dans les evangiles laisserait. Ceci a été basé sur la tradition orthodoxe catholique et orientale que Mary est restée une vierge perpétuelle, de ce fait n'ayant aucun enfant biologique avant ou après Jésus. L'evangile de Luc enregistre que Mary était un parent d'Elizabeth, mère de Jean-Baptist (Luc 1:36). La Bible, cependant, n'indique pas exactement comment Mary et Elizabeth étaient connexes.

L'enfance de Jésus la maison est représentée As Nazareth dans La Galilée. Hormis un vol vers l'Egypte dans l'petite enfance à l'évasion Herod Massacre des innocents, tous autres événements dans les evangiles sont placés en Israel antique. Seulement un incident entre sa petite enfance et son vie d'adulte, Conclusion dans le temple, est mentionné dans les evangiles canoniques, bien que Apocrypha de nouveau testament entrez dans ces détails, certains tout à fait intensivement.

Pour la plupart des chrétiens, seulement naissance vierge et Incarnation soi-même sont les articles principaux de la foi pour cette période avant que Jésus commence son ministère. Les musulmans croient également en naissance vierge, mais hormis cela, peu, si quel, Les non-Chrétiens croient au l'un ou l'autre, et regard sur des histoires de la naissance vierge comme mythologiques ou même comme peut-être indiquant que Jésus a été conçu hors du mariage.

La vie postérieure

The Baptism of Christ, by Piero della Francesca, 1449.
Le baptême du Christ, par Della Francesca de Piero, 1449.

Selon la croyance chrétienne, juste aprés qu'il ait été baptisé par Jean-Baptist il a commencé son enseignement public ; il est généralement considéré comme avoir eu environ trente ans à ce moment-là. Jésus a employé une variété de méthodes dans son enseignement, comme paradoxe, métaphore et parabole. Son enseignement a fréquemment porté sur Royaume de Dieu, ou Royaume de ciel. Certains de ses enseignements plus célèbres sont dans Sermon sur le bâti, ce qui contient également Béatitudes. Ses paraboles (ou histoires avec une signification profonde ou métaphorique) incluent la parabole du Bon Samaritain, et Fils Prodigue. Jésus a eu l'un certain nombre disciples. Ses palpeurs plus étroits étaient douze apôtres. Selon le nouveau testament, Jésus a également exécuté divers miracles au cours de son ministère, y compris des healings, exorcismes, et augmenter Lazarre des morts.

Jésus s'est fréquemment mis en opposition aux chefs religieux juifs comprenant les forces d'opposition de Sadducees et Pharisees. Son enseignement a châtié le Pharisees principalement pour le leur légalisme et hypocrisie, bien qu'il ait également eu des palpeurs parmi les chefs religieux (voyez Nicodemus). Dans son rôle en tant que réformateur social, et avec ses palpeurs tenant la vue inflammatoire qu'il était Messie Juif, Jésus a menacé statu quo.

Les preachings de Jésus ont inclus la rémission du péché, la vie après la mort, et résurrection du corps. Jésus a également prêché la fin imminente de l'ère courante de l'histoire, ou même l'extrémité littérale du monde ; dans ce sens il était apocalyptique prédicateur. Quelques interprétations du texte, en particulier parmi Protestants, suggérez que Jésus se soit opposé à des interprétations rigoureuses de Loi juive, soutenant l'esprit davantage que la lettre.

On le pense généralement que Jésus a prêché pendant une période de trois ans, mais ceci n'est explicitement jamais mentionné dans aucun de ces evangiles, et quelques interprétations de Evangiles Synoptiques suggérez une envergure de seulement un an ; pour réaliser l'uniformité avec Evangile de John, une théorie suggère que le dernier evangile décrive une chronologie qui dépeint une période de temps de ministère d'approximativement un an.

Quelques disciples, notamment Hyam Maccoby, précisez que les détails principaux de l'entrée triomphante dans Jérusalem, comme Hosana cri, onduler des frondes de paume, la proclamation d'un roi, soyez plus conformé au Régal des Tabernacles, ou Sukkoth, qu'avec la pâque.

Arrestation, épreuve et exécution

Michaël Angelo's Pietà expositions Mary tenant le corps mort de Jésus.

La croyance chrétienne soutient que Jésus est venu avec ses palpeurs à Jérusalem pendant Pâque festival, et créé une perturbation au Temple en retournant les tables des distributeur de monnaie là. Il a été plus tard arrêté sur les ordres du Sanhedrin et le haut prêtre, Joseph Caiaphas pour blasphème, parce que, selon les evangiles, il a prétendu être Dieu. Il a été identifié aux gardes par un de ses apôtres, Judas Iscariot, qui est dépeint comme après avoir été trahi Jésus par un baiser.

Jésus a été condamné pour le blasphème par le Sanhedrin et a été retourné au Romans pour l'exécution. Chacun des quatre comptes d'evangile mentionne que la charge remarquable sur le comprimé a appelé crucis de titulus, attaché par des ordres de Pilate placé sur la croix, a inclus le terme "Roi des juifs", bien que les evangiles représentent Pilate comme après n'avoir été trouvé rien en soi séditieux en enseignements de Jésus. Voir l'article Barabbas pour plus au sujet de l'épreuve avant Pilate. Dans l'art, les crucis de titulus est souvent écrits As INRI, Latin acronyme pour "Jésus de Nazareth, Roi des juifs."

Résurrection et ascension

Articles principaux : Résurrection de Jésus, Ascension
A 16th-century peinture de résurrection de Jésus par Matthias Grünewald.

Selon les quatre comptes canoniques d'evangile Chrétiens croyez que Jésus a été élevé des morts le troisième jour après le sien crucifixion. Cet article de la foi désigné dans la terminologie chrétienne sous le nom du Résurrection de Jésus le Christ; et tous les ans à Pâques (sur a Dimanche) il est commémoré et célébré par la plupart des groupes qui se considèrent des chrétiens.

Personne n'était un témoin au résurrection. Cependant, les femmes qui avaient été témoin de la mise au tombeau et de la fermeture du tombeau avec une grande pierre, trouvé lui vide quand ils sont arrivés le troisième jour à oignez le corps. L'evangile synoptique rend compte davantage de déclarer qu'un ange attendait au tombeau pour expliquer à eux que Jésus avait été ressuscité, bien que l'evangile selon John ne fasse aucune mention de cette rencontre. La vue du même ange avait apparemment laissé les gardes sans connaissance (cf. 28:2-4 mat) qui selon Matthew 27:62-66 les hauts prêtres et Pharisees, avec la permission de Pilate, avait signalé devant le tombeau pour empêcher le corps d'être volé par les disciples de Jésus. La marque 16:9 indique cela Mary Magdalene était le premier à qui Jésus a semblé très premier ce matin. John 20:11-18 déclare cela quand Mary a regardé dans le tombeau, deux anges lui ont demandé pourquoi elle pleurait ; et pendant qu'elle tournait en rond elle au commencement n'a pas identifié Jésus-égal par le sien voix-jusqu'à ce qu'il l'ait appelée par son nom. Les comptes d'evangile et Actes des apôtres racontez plusieurs aspects de Jésus à de diverses personnes dans divers endroits pendant pendant quarante jours avant qu'il "est monté dans le ciel". Des heures justes après sa résurrection il est apparu à deux voyageurs sur la route à Emmaus. À ses disciples rassemblés il s'est montré la soirée après sa résurrection, quand Thomas était cependant absent, bien qu'il ait été présent où Jésus a répété sa visite à eux une semaine plus tard. Ensuite il est allé à La Galilée et montré à plusieurs de ses disciples par le lac et sur la montagne ; et ils étaient présents où il est retourné à Bethany et a été soulevé vers le haut et un nuage l'a caché de leur vue.

La résurrection de Jésus est presque universellement niée par ceux qui ne suivent pas la religion chrétienne. Chrétien-égal ceux qui ne se tiennent pas sur la vérité littérale de tout dans l'evangile canonique rendre compte-acceptent Nouveau Testament présentation de la Résurrection comme a historique compte d'un central réel d'événement au leur foi. Par conséquent, la croyance dans la résurrection est l'un des éléments les plus distinctifs de la foi chrétienne ; et défendre historicity de la résurrection est habituellement une issue centrale de Apologetics chrétien. Cependant, certains chrétiens libéraux n'acceptez pas que Jésus a été élevé physiquement des morts, ou cela il vit toujours physiquement (e.g., John Shelby Spong, Tom Harpur).

Legs

Articles principaux : Reliques de Jésus, Succession Apostolique

Selon la plupart des interprétations chrétiennes de Bible, le thème de Jésus prêchant était celui de apocalyptique repentir. Pendant son ministère public Jésus a intensivement formé douze Apôtres pour continuer après son départ sa conduite des nombreux qui avaient commencé à le suivre principalement dans les villes et les villages partout La Galilée, Samaria, et Decapolis. La plupart des chrétiens qui soutiennent que les miracles de Jésus étaient littéralement vrais, pas allégorie, pensez que les apôtres ont gagné la puissance d'exécuter curatif pour tous les deux Juifs et Gentiles de même après qu'ils aient été autorisés par Esprit Saint de la vérité (aux al?theias de t?s de pneuma, John 14:17, 26 ; Luc 24:49, Actes 1:8, 2:4) ce il avait promis que le père les enverrait après sa promesse de départ-un à la laquelle selon des Lois 2:4 a été accompli Pentecost, intensément le régal juif qui, en plus d'autres événements Scripturaux, commémore également donner du Loi à Moïse. Pour Des Chrétiens, le legs Jésus laissé était un de sacrifice; ils croient que Jésus a été envoyé par God à la matrice comme sacrifice au lieu de toute l'humanité. Les chrétiens soutiennent que ce sacrifice a dû avoir lieu parce que tous les humains péché (ils réclament la pénalité de Dieu pour le péché est la mort et séparation de Dieu) ainsi Dieu a envoyé son fils à la matrice dans leur endroit. Peuplez qui les chrétiens d'aren`t rejettent parfois ces réclamations en dépit d'appui de la bible. [ 1 ]

Il y a beaucoup d'articles qui sont prétendus pour être authentiques reliques de Jésus. Les plus célèbres de ces derniers sont Monture de Turin, ce qui est prétendu être l'enterrement monture enveloppaient son corps, Sudarium d'Oviedo, ce qui est prétendu être le tissu qui a été employé pour couvrir son visage, et Graal Saint on dit que ce qui est employé pour rassembler son sang pendant le sien crucifixion et probablement utilisé au Dernier Dîner. Beaucoup de chrétiens modernes, cependant, n'acceptez aucune de ces derniers comme vraie reliques. En effet, ce scepticisme a été autour pendant des siècles, avec Erasmus la plaisanterie ce tellement bois a fait parties de Croix Vraie, ce Jésus doit avoir été crucifié sur une forêt entière.

Perspectives religieuses

Article principal : Perspectives religieuses sur Jésus
Simon Ushakov's 1658 description de Sauveur non fait à la main Hands, l'iconographie la plus populaire de Jésus dedans Orthodoxie Orientale.

Tandis que la plupart des sources séculaires tendent à adopter une position sceptique forte des evangiles et des textes semblables réclamant l'information sur la vie et les travaux de Jésus, Jésus a un rôle important dans le plus grand monde deux religions, Christianisme et L'Islam. La plupart des autres religions, cependant, ne considérez pas comme étant Jésus être surnaturel ou saint. Certaines de ces religions, comme Bouddhisme, ne prenez aucune position officielle la vie de Jésus, tandis que d'autres, comme ceux la propre religion de Jésus de pratique à l'heure de sa mort, Judaïsme, généralement rejetez les réclamations de la divinité de Jésus et considérez-le comme un prophète faux.

Chrétiens croyez dedans et suivez ce qu'ils pensent pour être les enseignements de Jésus. Cependant, Christianisme a tout à fait naturellement une signification plus spécifique et plus impliquée, car la plupart des chrétiens tiennent la croyance semblable concernant Jésus et sa vie qui sont en grande partie rejetés par non-Non-Christians. D'une manière générale, la plupart des chrétiens croient que Jésus est Fils de Dieu, une partie de a trinité de trois personnes de Dieu, et Messie, à qui est venu pour mettre à la terre économiser humanité de péché et mort par un sacrifice. Les la plupart croient que Jésus a vécu une vie parfaite et c'est pourquoi sa mort sur une croix, a appelé crucifixion, comptes comme sacrifice pour l'humanité. Selon la tradition chrétienne désobéir de l'ordre de Dieu par le premier homme Adam a fait mourir toute l'humanité, mais en raison du sacrifice parfait de Jésus, toute l'humanité qui croient en Jésus peut avoir la vie éternelle. Les la plupart croient qu'après la mort de Jésus il s'est levé de la tombe le troisième jour et quarante jours ensuite lesoù est monté Ciel. Il y a beaucoup de vues différentes chez les groupes chrétiens de savoir si ou pas Jésus a jamais réclamé la divinité. La majorité de laypeople chrétien, théologiens, et le clergé soutiennent que la bible montre Jésus tous les deux comme divins, et divinité réclamante ; les la plupart croient que les mentions de la résurrection de Jésus est preuve qu'il est Dieu. D'autres, cependant, croyez que Jésus n'a jamais réclamé la divinité, et indiqué simplement qu'il n'était pas égal avec Dieu.

La théologie de Judaïsme du Messie est fondamentalement identique à cela de la majeure partie de christianisme.

Église de Jésus le Christ des saints de Dernier-jour maintient que Jésus est très le même que Jéhovah ou Yahweh du Vieux Testament ou Bible Hébreue mais est distinct de Dieu le père, qu'il est le créateur de l'univers, qu'il a dépensé l'intervalle entre la Crucifixion et la Résurrection organisant une mission dans Monde D'Esprit pour les spiritueux justes pour enseigner l'evangile à ceux dans l'obscurité, qu'il a rendu visite aux habitants des Amériques antiques et modernes après sa Résurrection, que peu de temps après lui a été fondé l'église vraie a disparu pendant quelques siècles et ainsi une restauration s'est rendue nécessaire, commencer par un theophany donné à Joseph Smith en 1820.

Ebionites cru que Jésus était un grand prophète à qui a commandé une fin Sacrifices Animaux et strict commandé Végétarisme, et pratiqué et enseigné Pacifisme et la renonciation des possessions matérielles. Ils ont été menés par le frère de Jésus, connu As Jacob ou James, et rejeté Épîtres de Paul.

Dans L'Islam, Jésus est connu As Isa, et est un de Dieu haut-rangé et plus-aimé prophètes. Comme des écritures chrétiennes, Qur'an soutient que Jésus a été soutenu sans père biologique par la volonté de Dieu, qu'il pourrait exécuter des miracles, et cela il retour jour au monde le débarrassera du mal. Cependant, à la différence des chrétiens, Les musulmans ne considèrent pas comme étant Jésus le fils de Dieu, et ne croyez pas qu'il est mort sur la croix. Au lieu de cela, le Qur'an déclare que sa mort était seulement une illusion (faite par God) pour tromper ses ennemis, et ce Jésus est monté physiquement au ciel. Les musulmans croient qu'il reviendra au monde en chair avec Imam Mahdi pour défaire Dajjal (Antichriste- comme la figure, traduit en tant que "trompeur") une fois que le monde est devenu rempli de péché, déception et injustice, et vivez alors hors du reste de sa vie normale. Les musulmans croient également que Jésus a reçu un evangile de Dieu (appelé Injeel) qui correspond au nouveau testament chrétien, mais cela lui et le vieux testament tous les deux ont changé par l'humanité avec le temps en tant que tel qu'ils représentent pas plus longtemps exactement le message original de Dieu à l'humanité. Dans des traditions musulmanes, Jésus a vécu une vie parfaite de nonviolence, montrer la bonté aux humains et aux animaux (semblables aux autres prophètes islamiques), sans possessions matérielles et s'abstenir totalement de l'alcool et de la chair des animaux.

Mouvement d'Ahmadiyya dans l'Islam croit que Jésus a survécu la crucifixion et plus tard a voyagé à L'Inde, sous le nom de là où il a habité et est mort en tant que prophète Yuz Asaf.

Judaïsme rejette les deux Chrétien croyance que Jésus était Messie et Musulmans croyance qu'il était a prophète; Le judaïsme déclare qu'aucun nouveau prophète n'a été créé après la destruction du Premier Temple, et attend toujours venir du Messie. La croyance juive n'est pas complètement incompatible avec certains des enseignements historiques certifiés à Jésus dans les evangiles, mais ne peut pas être réconcilié avec confessions par de premiers adhérents chrétiens, en particulier Paul.

Indou la croyance en Jésus changent de ceux qui le considèrent comme étant juste un homme normal, ou même purement une fable, à ceux qui croient qu'il était avatar d'un dieu. Un grand nombre d'hindous considèrent comme étant Jésus un sage gourou ou yogi, un certain égal suggérant qu'il ait dépensé le sien croyance indoue d'étude "a perdu années" diverse en Inde. Hindutva historien P.N. Chêne a même réclamé que Jésus était en fait Krishna, et ce christianisme a commencé comme forme de son culte. Beaucoup dans Yoga De Surat Shabd respect Jésus de tradition comme a Satguru. Mahatma Gandhi Jésus considéré son professeur et inspiration pour Résistance non-violente.

Bien que Bouddhisme en général n'attribue aucune signification spirituelle à Jésus, quelques bouddhistes croient que Jésus a pu avoir été a Bodhisattva, un qui a consacré son futur au bonheur de tous les êtres. Quelques bouddhistes interprètent également Jésus à travers Bouddhisme De Zen, baser parfois leur perspective sur Evangile de Thomas.

Foi de Bahá'í considère comme étant Jésus l'un de beaucoup de "manifestations" (ou de prophètes) de Dieu, avec les stations humaines et divines.

Quelques religions considèrent comme étant Jésus un prophète faux. Mandaeanism respect Jésus en tant que prophète trompeur du dieu juif faux Adunay, et un adversaire du bon prophète Jean-Baptist- qui ils néanmoins considèrent pour l'avoir baptisé. Certains Satanists considérez comme étant Jésus le fils ou un sectateur de Satan, ou Satan lui-même, mais les la plupart ne tiennent aucune croyance spirituelle concernant Jésus.

Nouvel Âge le mouvement amuse une grande variété de vues sur Jésus. avec quelques représentants (comme Un Cours Des Miracles) allant autant qu'à transe-canal il. Beaucoup l'identifient en tant que "grand professeur" (ou "Maître Monté") semblable à Bouddha, et enseignez que Christhood est quelque chose que tout peut atteindre. En même temps, beaucoup de nouveaux enseignements d'âge, comme réincarnation, semblez refléter un certain malaise avec le christianisme traditionnel. Les nouveaux sous-groupes nombreux d'âge réclament Jésus comme défenseur, souvent l'incorporation diffère de ou proteste contre le courant principal chrétien. Ainsi, par exemple, Theosophy et ses ramifications ont étudier de Jésus esotericism dans L'Himalaya ou L'Egypte pendant le sien "a perdu des années".

Fond

Articles principaux : Historique culturel et de Jésus, Araméen de Jésus
Desert hills in southern Judea, looking east from the town of Arad
Collines de désert dans Judea méridional, regarder est de la ville de Arad

Le monde en lequel Jésus aurait vécu était volatil, marqué par beaucoup de conflits et tensions culturels et politiques. Culturelement, Juifs a dû s'attaquer aux valeurs et à la philosophie de Hellénisme et l'impérialisme de Rome, en même temps que le paradoxe qui leur Torah appliqué seulement à eux, mais vérités universelles indiquées. Cette situation a mené à de nouvelles interprétations du Torah, influencé par pensée de Hellenic et en réponse au Gentil intérêt pour le judaïsme.

Tout le terre de l'Israel était un protectorat de Empire Romain à l'heure de la naissance de Jésus. Il a été directement régné par Idumaean Herod le grand qui a été nommé roi des juifs dedans Rome dans 39 AVANT JÉSUS CHRISTBCE par Marquez Antony et César Augustus (plus tôt connu As Octavian). Dans ANNONCE 6CE le fils du Herod déposé par Augustus romain d'empereur Herod Archelaus. Il a combiné Judea, Samaria, et Idumea dans Province D'Iudaea ce qui a été placé sous l'administration et la surveillance romaines directes par un romain préfet pour qui a nommé un haut prêtre juif Le Temple De Herod à Jérusalem. Cette situation générale a continué jusque à 64 et le début du Grande Révolte Juive. La Galilée, là où la réclamation Jésus d'evangiles a grandi, resté sous la juridiction des autres des fils de Herod, Herod Antipas, Tetrarch de la Galilée et Perea, de 4 AVANT JÉSUS CHRISTBCE à ANNONCE 39CE.

La ville réclamée en tant que maison de l'enfance de Jésus, Nazareth, était probablement une hameau minuscule de quelques cent habitants, selon des résultats archéologiques dans le secteur. Il a eu le non synagogue, ni tous bâtiments publics. Aucun or, de l'argent ou des marchandises importées ont été trouvés dans lui par l'excavation.

Selon Josephus, le judaïsme 1st-century s'est composé de plusieurs sects, plus grand être Sadducees, qui ont été étroitement reliés au sacerdoce et au temple, et Pharisees, qui étaient des professeurs et des chefs de synagogues. Ils étaient offensés par le métier romain, mais, selon l'historien Shaye Cohen (1988), avaient lieu en temps de Jésus relativement sur-politique. En outre, d'isolement dans les petites communautés de ces groupes principaux, par choix, égalisez parfois la prise aux cavernes à distance de désert en prévision du finissez des périodes, a vécu Essenes, à qui théologie et philosophie sont censées par quelques disciples pour avoir influencé Jésus etou Jean-Baptist.

Beaucoup de juifs ont espéré que le Romans serait remplacé par un roi juif (ou Messie) de la ligne de Le Roi David- dans leur vue, le dernier régime juif légitime. La plupart des personnes à ce moment-là ont cru que leur histoire a été régie par God, signifiant que même la conquête de Judea par le Romans était un acte divin qui atteindrait finalement les objectifs de Dieu. Par conséquent, le Romans serait remplacé par un roi juif seulement par l'intervention divine. Certains, comme Jean-Baptist dans la première moitié du siècle, et Yehoshua ben Ananias dans la deuxième moitié, réclamé qu'a âge du Messie était actuel.

Josephus Antiquités Juives les états du livre 18 il y avait des "quatrièmes sections", en plus de Sadducees, Pharisees et Essenes, quels disciples s'associent à ceux il a appelé Fanatiques. Ils ont été fondés près Judas de la Galilée et Zadok le Pharisee en l'année 6 contre Quiriniusl''réforme fiscale et "sont d'accord dans toutes autres choses avec les notions de Pharisaic ; mais ils ont un attachement inviolable à la liberté, et dites que Dieu doit être leur seulement gouverneur et seigneur."(18.1.6) ils ont cru que le royaume devrait être reconstitué immédiatement, même par l'action humaine violente, et action directe préconisée contre le Romans. La réaction romaine contre les fanatiques a par la suite mené à la destruction de Le Temple De Herod par Vespasian en août de 70, et le déclin suivant des fanatiques, Sadducees et Essenes.

Quelques disciples ont affirmé cela, en dépit des descriptions de lui comme antagoniques vers le Pharisees, Jésus était un membre de ce groupe. [ 2 ] Voyez également : Pharisees et christianisme

La langue maternelle de Jésus était le plus susceptible Aramaic; voyez Araméen de Jésus. Il a pu également avoir parlé d'autres langues du temps, comme Hébreu, le juif langue liturgique, et Grec, la langue administrative.

Historicity

Articles principaux : Historicity de Jésus, Jésus Historique, Jésus-Mythe
This 11th-century Greek image of Jesus is one of many in which a sun cross halo is used. Such depictions are characteristic of Eastern Orthodox iconography.
Ceci 11th-century Grec image de Jésus est un de beaucoup dans lesquels a croix du soleil halo est employé. De telles descriptions sont caractéristiques de Orthodoxe Oriental iconographie.

La plupart des disciples modernes soutiennent que les travaux décrivant Jésus ont été au commencement communiqués près tradition orale, et n'ont pas été commis à l'écriture jusqu'à plusieurs décennies après la crucifixion de Jésus. Le plus tôt textes existants ce qui se rapportent à Jésus soyez Paul'lettres de s, ce qui sont habituellement datés du mi1er siècle. Scie Jésus de Paul seulement dans les visions, mais il a réclamé qu'ils étaient divins révélations et par conséquent bien fondé (1 Galatians 11-12). Les textes existants les plus tôt décrivant Jésus dans n'importe quel détail étaient les quatre Nouveau Testament Evangiles. Ces textes, faisant partie de Canon biblique, ont reçu beaucoup plus d'analyse et d'acceptation des sources chrétiennes que d'autres sources possibles pour l'information sur Jésus.

Cependant, beaucoup apocryphe les textes ont des événements détaillants également apprêtés en vie et enseignements de Jésus, chef parmi eux Evangile de Thomas, un "evangile d'énonciations" ou logia consister principalement en expressions attribuées à Jésus. Autre Apocrypha de nouveau testament, généralement considéré moins important, incluez Evangile des Hébreux, Evangile de Mary, Evangiles D'Petite enfance, Evangile de Peter, Evangile Inconnu De Berlin, Fragment De Naassene, Evangile secret de marque, Evangile D'Egerton, Evangiles D'Oxyrhynchus et Fragment De Fayyum.

Quelques textes avec la première information historique ou mythologique encore sur Jésus sont speculés pour avoir existé avant les evangiles, bien qu'aucun ne soit existant. Basé sur les similitudes et les différences peu communes (voyez problème synoptique) entre Evangiles Synoptiques-Matthew, Marque et Luc, les trois premiers canoniques Evangile-beaucoup de disciples bibliques ont suggéré cela tradition orale et logia (comme l'evangile de Thomas et du théorique Document de Q) a probablement joué un rôle fort en passant au commencement en bas des histoires de Jésus, et peut avoir inspiré certains des evangiles synoptiques. Spécifiquement, beaucoup de disciples croient que le document de Q et l'evangile de la marque étaient deux sources utilisé pour les evangiles de Matthew et de Luc ; cependant, d'autres théories, comme le plus vieux Hypothèse augustine, continuez à tenir le balancement avec quelques disciples bibliques. Un autre document théorique est Evangile De Signes, considéré d'avoir été une source pour Evangile de John.[ 3 ] Il y a peu de consensus au sujet de comment et quand n'importe lequel de ces documents a été distribué, s'ils étaient du tout.

Andrei Rublev's idealized image of Christ the Redeemer (1409).
Andrei Rublev'image idéalisée par s de Le Christ le Rédempteur (1409).

conseil oecuménique réunions dans 4ème siècle cela a discuté qui fonctionne devrait et ne devrait pas être inclus dans canon étaient en grande partie insouciants avec des susceptibilités historiques modernes, utilisation de peu de techniques d'analyse textuelle objective. Au lieu de cela, leurs discussions généralement tendues pour centrer au moment théologie, plutôt qu'au moment historicity. Cependant, disciples remarquables F.F. Bruce, Bruce Metzger et d'autres arguent du fait que quelques détails historiques ont été pris en compte concernant le canon de nouveau testament. Il peut conjecturer que les chefs tôt d'église ont pris pour reconnaissant que le historicity n'était pas une issue à discuter, plus que discutant le historicity du Articles de confédération ou Constitution soyez les issues principales aujourd'hui. [ 4 ][ 5 ][ 6 ] En outre, Disciple de bible Bruce Metzger a écrit concernant la formation du nouveau testament canonique :

"bien que les franges du canon naissant sont restées ébranlées pour des générations, un degré élevé d'unanimité au sujet de la plupart du nouveau testament a été atteint parmi les rassemblements très divers et dispersés des croyants non seulement dans tout le monde méditerranéen, mais également au-dessus d'un secteur s'étendant de la Grande-Bretagne à Mesopotamia." [ 7 ]

En raison de l'espace de temps de beaucoup de-décennie entre l'écriture des evangiles et les événements ils décrivent, aussi bien que pro-Jésus apparemment lourd la pente de ces derniers et d'autre tôt rend compte de la vie de Jésus, l'exactitude de tous les textes tôt réclamant l'existence de Jésus ou des détails de la vie de Jésus ont été contestés par de diverses parties. Cependant, plusieurs historiens bibliques ont répondu aux réclamations du manque de fiabilité des comptes d'evangile en précisant que la documentation historique est souvent décentrée et d'occasion, et date fréquemment de plusieurs décennies après les événements décrits - e.g., plusieurs de nos comptes de témoin oculaire de Holocauste ont été donnés par des survivants plusieurs décennies après le fait, mais aucun historien honorable ne les écarterait simplement pour cela.

Même parmi ceux qui croient que Jésus a existé, cependant, il restent des divisions nombreuses au-dessus de l'exactitude historique des evangiles canoniques. Certains indiquent que les comptes d'evangile ne sont ni objectifs ni précis, puisqu'ils ont été écrits ou compilés par ses palpeurs et semblent dépeindre exclusivement un positif, vue idéalisée de Jésus. Ceux qui ont une vue naturaliste de l'histoire ne croient pas en intervention divine ou miracles comme la résurrection de Jésus mentionnée par les evangiles. Une méthode estimait l'exactitude effective des histoires dans les evangiles est ce qui est connu en tant que Critère d'embarras, ce qui soutient que des histoires au sujet des événements avec des aspects embarrassants (tels que le démenti de Jésus par Peter) n'auraient pas été probablement incluses si non vraies.

De l'autre côté de la pièce de monnaie, quelques disciples croient que Jésus a peu ou pas de base historique. Il y a beaucoup de similitudes entre les histoires au sujet de Jésus et les mythes contemporains de Païen godmen comme Mithras, Apollo, Attis, Horus et Osiris-Dionysus, mener aux conjectures que les mythes païens ont été adoptés par quelques auteurs des comptes tôt de Jésus à la forme a syncretism avec le christianisme. Quelques auteurs chrétiens, comme C. S. Lewis et J. R. R. Tolkien, cru que de tels mythes ont été créés par les païens antiques avec la connaissance vague et imprécise de l'evangile. Tandis que ces raccordements sont contestés par beaucoup, il est néanmoins vrai que beaucoup d'éléments de l'histoire de Jésus comme dits dans les evangiles aient des parallèles en mythologie païenne, tels que là où miracles naissance vierge n'étaient pas inconnus.

Disciples comme A. N. Sherwin-Blanc, FF Bruce, John Wenham, Gary Habermas et d'autres plaident pour un degré élevé de fiabilité historique des événements principaux de nouveau testament ou du nouveau testament dans l'ensemble (voyez : Résurrection de Jésus pour des détails).[ 8 ] [ 9 ][ 10 ][ 11 ] Disciple libéral en avant John A.T. Robinson plaidé pendant les dates tôt du nouveau testament entier et attribué plusieurs des textes principaux de nouveau testament à leurs auteurs traditionnels. [ 12 ]

Noms et titres

Article principal : Noms et titres de Jésus

Jésus est dérivé du Grec De Koine ?????? (I?soûs) par l'intermédiaire de Latin Iesus (a u- tige, voyez Jesu). Les utilisations les plus à court terme de I?soûs sont trouvés dans les écritures de Philo d'Alexandrie, Josephus, et Septuagint, comme a transcription du Hébreu nom Yehoshua (?????-connu en anglais As Joshua une fois transcrit en caractères différents directement de Hébreu), et aussi Yeshua (????). Le nom original de Jésus n'est pas rapporté par des sources contemporaines ou proche-contemporaines, mais les disciples modernes ont proposé que le nom de Jésus ait été Aramaic ????? / Y??ûa ? (comme dans Syriac Nouveau testament) une forme raccourcie de Yehoshua utilisée dedans Ezra, Nehemiah et Chroniques), ce qui était un nom assez commun alors. Josephus, un historien juif de premier-siècle, ne mentionne pas moins de dix-neuf personnes différentes avec ce nom, environ la moitié d'eux contemporains de Jésus de Nazareth. D'autres formes aramaic du nom incluent Yeshu`, Ishu`, et Eshu`. Sien patronyme aurait été, barre Yosef, pour l'"fils de Joseph".

Quelques disciples speculent que Jésus a été également connu en tant que "barre Abba" ("fils du père") parce que beaucoup de fois dans les evangiles qu'il s'est adressé à Dieu en tant que "père". Le mot aramaic pour le "père" (Abba) survit encore non traduit dans la marque 14:36. De telles spéculations sont en grande partie en liaison avec d'autres théories au sujet de Barabbas.

Arabe formez du nom employé par Christians, suivre Syriac, est Yasu`. Musulmans, suivre Qur'anic utilisation, référez-vous à lui par le nom `Isa (probablement apparenté avec le nom hébreu Esau).

Le Christ est non un nom mais un titre, ce qui vient du Grec ??????? (Christos) par l'intermédiaire de Latin, signification oint avec chrism. Le titre Le Christ est également parfois identifié avec le Grec chrestos, signification "bonne", bien que les mots soient indépendants en termes de étymologie, et Chrestus a été souvent employé comme nom d'animal de compagnie pour des esclaves.

La forme grecque est une traduction libérale de Messie de l'hébreu mashiach (????) ou araméen m'shikha (?????), un mot qui se produit souvent dans Bible Hébreue et se rapporte typiquement au l'"haut prêtre" ou "roi". Le mot mashiach dans des moyens hébreus oints (un apparenté en anglais est "massage,"de l'arabe pour" le frottage vigoureux avec des huiles aromatiques"), parce que Israélite des rois ont été oints avec de l'huile. Le titre n'implique pas, dans grec ou dans l'hébreu, une nature divine pour le propriétaire d'elle. En fait, il semblerait à première vue qu'être en soi divin ne aurait pas besoin d'être oint. Quelques protestants charismatiques cependant, croyez que ceci qui oint se rapporte à decending de l'esprit saint sur Jésus pendant son baptême (dans le fleuve par John) sous forme de colombe qu'elles considèrent de symboliser l''remplissage 'ou 'oindre 'par l'esprit saint qui ordonne ou définissent qu'il est en effet le fils de Dieu.

Les evangiles Jésus record se référant As Fils de l'homme, Fils de Dieu, et également énonçant : "I et le père [ Dieu ] sont un" (John 10:30), "avant qu'abraham a été soutenu, Je suis "(John 8:58), et pareillement : "maintenant, Père, améliorez-moi avec votre propre art de l'auto-portrait avec la gloire que j'ai eue avec vous avant que le monde ait existé "(John 17:5).

Quelques disciples ont discuté cela Fils de l'homme était une expression qui a fonctionné comme premier pronom indirect de personne, et cela Fils de Dieu était une expression que signifié "une personne juste" mais d'autres disciples soyez en désaccord. De l'évidence pour ces positions est fournie par utilisation semblable des personnes autres que Jésus à un temps semblable à l'écriture des evangiles, comme les prêtres et les juges juifs.

Dans les evangiles, Jésus a beaucoup d'autres titres, inclure Prophète (un titre qu'il s'est appliqué à se, à la différence de d'autres), Seigneur, Roi des juifs, et Rabboni. Ensemble, la majorité de chrétiens comprennent ces titres comme certifiant à la divinité de Jésus. Quelques historiens discutent cela une fois utilisés en d'autres textes hébreus et aramaic du temps, ces titres ont d'autres significations, et peut donc avoir d'autres significations une fois utilisé dans les evangiles aussi bien. D'autres disciples arguent du fait que contextually ils sont clairement différents.

Le titre Jésus le nazaréen peut être une référence à un point d'origine Nazareth appelé, ou à une section juive appelée Nazaréens. Beaucoup de Chrétiens, cependant, croyez que "Nazareth" se rapporte à la ville en Israel biblique où Jésus est censé avoir grandi, et est souvent traduit Jésus de Nazareth pour soutenir cette ancienne hypothèse.

Raymond E. Brun, dans le sien Une introduction au nouveau testament Christology, Annexe III, p.189, a écrit : "[ exemples raisonnablement clairs d'i]n trois dans le NT [ Heb 1:8-9 ; Jn 1:1, Jn 20:28 ] et dans cinq exemples qui ont la probabilité, Jésus s'appelle God. L'utilisation de Dieu pour Jésus qui est certifié dans le 2nd-century tôt [ Pliny le plus jeune Lettre 10.96] était une suite d'une utilisation qui avait commencé en quelques temps de NT. Il n'y a aucune raison d'être étonnée à ceci. Jésus est seigneur était évidemment une formule confessionnelle populaire en quelques temps de NT, et dans cette formule les chrétiens ont donné à Jésus le titre kyrios [ grec pour le seigneur ] qui était Septuagint traduction pour YHWH. Si Jésus pourrait être donné ce titre, pourquoi pourrait il ne pas s'appeler Dieu (theos), ce que le Septuagint souvent traduisait Elohim? Les deux limites hébreues étaient devenues relativement interchangeables, et en effet YHWH était la limite plus sacrée."

Représentations artistiques et dramatiques

Articles principaux : Représentations dramatiques de Jésus, Images de Jésus
Mel Gibson's The Passion of the Christ (2004) sparked controversy with its depiction of Jesus' crucifixion.
Mels Gibson's La passion du Christ (2004) polémique suscitée avec sa description de la crucifixion de Jésus.

Jésus a été dépeint dans innombrable peintures et sculptures pendant deux mille années, en particulier dans tout Âges Moyens. Souvent il est dépeint comme ressemblant à un mâle de la région de l'artiste créant le portrait ; quelques Afro-Américains, par exemple, dépeignez Jésus en tant qu'en étant de la descente africaine. Cependant, la description la plus commune de Jésus dans le monde occidental est comme a Caucasien en raison de la prédominance du christianisme en Europe, et quelques représentations qui ne sont pas conformes à cette conception commune de lui ont été des sources de polémique (voyez Course de Jésus). La plupart des objets façonnés tôt montrent Jésus comme propre rasés. Ses cheveux sont souvent longs, cependant, c'est probablement un résultat de la croyance erronée que Jésus avait pris toute la vie des voeux de Nazarite, quel inclus ne coupant pas vos cheveux (Samson étant l'exemple le plus célèbre de la vie longtemps Nazarite).

Jésus a été décrit sous beaucoup de films et formes de médias, parfois sérieusement, et d'autres fois satiriquement. Le jeu musical britannique d'étape Jerry Springer - L'Opéra est un exemple récent notable du dernier. Plusieurs de ces représentations ont attiré la polémique, les deux qui ont été prévus pour être basés sur des comptes bibliques véritables (comme Mels Gibson's 2004 film La passion du Christ et Pilier Pasolini's L'evangile selon la rue. Matthew) et ceux basés sur des interprétations alternatives (comme Nikos Kazantzakis'roman de s La dernière tentation du Christ). D'autres représentations ont attiré moins de polémique, comme la télévision mini-série Jésus de Nazareth par Franco Zeffirelli. Une autre méthode commune introduit l'histoire de Jésus dans aujourd'hui (comme dedans Jésus de Montréal) ou imaginant son avènement (e.g., dans Le Septième Signe). En d'autres films Jésus lui-même est un caractère mineur, pour développer les thèmes globaux ou fournissaient le contexte. Par exemple, dans Ben-Hur et La vie de Brian, Jésus apparaît seulement dans quelques scènes.

Dans la musique, beaucoup les chansons se rapportent à Jésus, et Jésus fournit le thème pour beaucoup de travaux classiques partout histoire musicale.

En littérature, Yeshua, la reconstruction la plus commune du nom de Jésus, est un caractère dans le roman d'imagination Le maître et le Margarita par 20ème siècle Russe auteur Mikhail Bulgakov et dans la science-fiction roman court Riverworld par le 20th-century Américain auteur Fermier de Philip Jose. La représentation dans ces deux travaux est si semblable que le récit du fermier puisse facilement être lu comme suite à Bulgakov.

A mystique version de Jésus en tant que Enfant Saint Éternel apparaît dans l'histoire Le Géant Égoïste par Oscar Wilde. En outre, le Portugais Prix Nobel gagnant José Saramago a écrit son roman L'evangile selon Jésus le Christ (ISBN 0151367000) basé sur le sien athée vue de Jésus et des evangiles.

Interprétations de Jésus par les chefs influents

  • Paul de Tarse (3-67), Apôtre et auteur de une grande partie de Nouveau Testament
  • Marcion (ca.110-160), hérétique "le plus dangereux" appelé
  • Augustine d'hippopotame (354-430), Catholique Docteur de l'église
  • Francis d'Assisi (1181-1226), Catholique Moine
  • Thomas Aquinas (1225-1274), Catholique Docteur de l'église
  • Martin Luther (1486-1546), Théologien allemand Luthérien
  • John Calvin (1509-1564), Théologien français Calvinism
  • Thomas Jefferson (1743-1826), Bible De Jefferson
  • Albert Schweitzer (1875-1965), Recherche pour Jésus historique
  • C. S. Lewis (1898-1963), Chrétien apologiste
  • F.F. Bruce (1910-1990), Britannique Évangélique disciple
  • Raymond E. Brun (1928-1998), Séminaire Théologique des syndicats Professeur Emeritus, Le nouveau testament appelle-t-il Dieu de Jésus ?, Études théologiques # 26, 1965, pp. 545-73
  • Hyam Maccoby (1924-2004), Disciple britannique
  • Geza Vermes, Université D'Oxford Professeur des études juives
  • Jacob Neusner, disciple de Judaïsme, auteur de Rabbin parle avec Jésus
  • E. P. Ponceuses, Duke University Professeur de religion
  • James D. G. Dunn, Université De Durham Professeur honoraire de Lightfoot de divinité
  • John Dominic Crossan, ancien retiré Université De DePaul Professeur des études bibliques
  • Marcus Borg, Université de l'Etat De l'Orégon Professeur distingué de Hundere de religion et de culture
  • Tom Wright, Anglican Évêque de Durham
  • Josh McDowell, partisan de Trilemma de C. S. Lewis: Jésus est l'un ou l'autre "menteur, Fou, ou seigneur "
  • Gauche Derrière populaire Temps De Fin livres sur Jésus apocalyptique : "il était comme si les mots mêmes du seigneur ont eu surchauffé leur sang, l'entraînant éclater par leurs veines et peau."
  • Le maître et le Margarita, par Mikhail Bulgakov.

Notes

  1. ^ Prix De Christopher, "avis savants sur le mythe de Jésus", La Bibliothèque De Bede. Consulté Octobre 25, 2005.
  2. ^ Stephen Voorwinde, "la formation du nouveau testament", Patornet. Consulté Octobre 25, 2005.
  3. ^ F. F. Bruce, Documents De Nouveau Testament : Sont-ils fiables ?, "chapitre 3 : Le Canon du nouveau testament " (juin, 1982), ISBN 087784691X, Pression D'Inter-Inter-Varsity.
  4. ^ Coey Keating (décembre 11, 2005), "Critères pour le développement du canon de nouveau testament en quatre premiers siècles de l'église chrétienne", Un plus plein Séminaire Théologique.
  5. ^ Bruce Metzger (1987), Le Canon De Nouveau Testament, page 254.
  6. ^ Encyclopédie juive sur Pentecost
  7. ^ E. P. Ponceuses dans Jésus et judaïsme, pp.264-269, états : "je suis un d'un nombre de plus en plus important des disciples qui doutent de qu'il y avait tous les points substantiels d'opposition entre Jésus et le Pharisees... Nous ne trouvons aucune critique de la loi qui nous permettrait de parler à lui s'opposant ou la rejetant."
  8. ^ Frederic W. Farrar dans Le Christ dans l'art (1894) rassemble toutes ces descriptions. pp. 67-85. Pdf du livre de Farrar. Les descriptions sont également rassemblées en d'autres sources : La Manière De Nazaréen : Similarité de notre sauveur.

Voyez également

  • Matières Générales
    • Anno Domini et Ère Commune (qui montrent comment la naissance de Jésus a influencé le calendrier moderne de jour)
    • Religion comparative, et son secondaire-école, Mythologie comparative, études, entre autres, les similitudes entre Jésus et les héros ont trouvé dans les traditions autres que le christianisme.
    • Liste de livres concernant Jésus
  • Jésus et histoire
  • Environnement de Jésus

  • Nouveau Testament Jésus
    • Miracles de Jésus
    • Résurrection de Jésus
    • Sermon sur le bâti
  • Vues sur Jésus
    • Perspectives religieuses sur Jésus
    • Isa - Jésus dans l'Islam
    • Christianisme De Pauline
    • Apocrypha, Mythologie chrétienne et Christianisme Folklorique incluez beaucoup d'histoires au sujet de Jésus sans compter que ceux dans la bible.
    • Christadelphians - une vue non-trinitarian distinctive de Jésus qui a surgi au 19ème siècle.
    • Hildegard de Bingen - les révélations au sujet de Jésus le Christ dans les écritures mystiques de cette 12ème nonne de Bénédictine de siècle.
  • Listes de matières relatives

Liens externes

Vues religieuses

Vues historiques et sceptiques


? Apôtres de Jésus Le Christ ?
Simon Peter | Andrew | James | John | Philip | Bartholomew | Matthew | Thomas
Fils de James d'Alphaeus | Simon le fanatique | Thaddaeus | Judas Iscariot

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)