John I de la France

Monarchie Française
Dynastie De Capetian
()

Hugh Capet
Enfants
Robert II
Robert II
Enfants
Henry I
Robert I, duc de
Bourgogne
Henry I
Enfants
Philip I
Hugh le grand, compte de
Vermandois
Philip I
Enfants
Louis VI
Louis VI
Enfants
Louis VII
Robert I de Dreux
Enfants
Mary, contesse de
Champagne
Alix de la France
Marguerite des prés de la France
Alys, contesse du Vexin
Philip II
(Philip Augustus)
Agnes de la France

(Philip Augustus)
Enfants
Louis VIII
Louis VIII
Enfants
Louis IX (Saint Louis)
Compte Robert I d'Artois

Saint Isabel de la France

(Saint Louis)
Enfants
Philip III
Robert, compte de
Clermont
Agnes de la France
Philip III
Enfants
Philip IV (Philip la foire)
Charles de Valois
D'Evreux de Louis
Margaret, reine
époux de l'Angleterre
(Philip la foire)
Enfants
Louis X
Philip V

Charles IV
Louis X
Enfants
La Reine Joan II de Navarre
John I Posthume
John I Posthume
Philip V
Charles IV

John I le Posthume (: Jean Ier le Posthume) (, , ) était pour les cinq jours il a vécu.

Il est né un roi dessus , , un membre de et le fils posthume du roi Louis X et Clemence de .

John n'a vécu que durant quelques jours seulement et beaucoup ont cru son oncle, futur roi Philippe V, causé sa mort afin de gagner le trône. Il y avait également des histoires que Philippe a eu l'enfant enlevé et a substitué un enfant mort dans son endroit. Pendant , un homme prétendant être le Roi John 'est apparu dedans . Il a été rapidement mis en prison et là mort.

John a régné pendant cinq jours sous la régence de son oncle, jusqu'à sa mort dessus , . Le roi infantile a été enterré dedans . Il a été réussi par son oncle, Philippe V. L'autre réclamante était la demi-soeur de John, puis le quatre-année-vieux Princesse Joan (Jeanne en français), fille de mariage de Louis X avec la marguerite des prés de Bourgogne.

Il était à ce point quand la question de la force de Loi De Salic a été résolu concernant la succession au trône de la France.

Joan, comme une femelle, a eu une réclamation contestée au trône de la France : une femelle ne pourrait pas hériter du trône de la France si suivre Loi de Salic, cependant si suivant la loi féodale (qui jusqu'ici avait commandé la transmission de presque tous les fiefs en France), Joan aurait été le prochain monarque de la France. (elle, cependant, a eu des droits indeniable dans la succession de Navarre où des femelles sont permises - sont témoin que royaume étant apporté au Capetians par la propre mère de Louis'. Cependant, ces réclamations ont été ignorées jusque 2'après les décès de ses oncles Philip V et de Charles IV.)

Un point pratique ayant évidemment l'impact sur cette interprétation légale était la rumeur que Joan était un produit de l'adultère et pas du tout d'une fille de sa mère de Louis X. En interprétant la loi en tant que laisser seulement la position de Joan masculin de succession a été annulée tout à fait, et le danger d'une réussite hybride a été évité sans égal examinant sa vraie naissance.


Précédé par :
Louis X
Roi de la France
1316
Réussi par :
Philip V
Roi de Navarre
1316

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)