Maranatha

Atha de Maran est une expression aramaic (de Syriac) se produisant une fois seulement dans le nouveau testament. Il est transcrit en caractères différents dans les lettres grecques plutôt que traduit, et est trouvé à la fin de Paul's Première épître aux Corinthiens (cor 16:22 de I) comme adieu. Il signifie que "le seigneur est venu", ou "le seigneur viendra", ou plus probablement "venu, Seigneur !"il y a une similitude forte ici aux mots finals du Livre de révélation: "amen ; venez, Seigneur Jésus "(rév. 22:20) qui a pu très probablement également avoir à l'origine été en araméen.

L'expression semble avoir été employée comme salutation entre tôt Chrétiens, et c'est probablement de cette façon qu'il a été employé par Paul. Cependant, le mot précédent est la malédiction "anathème", et parce que les textes originaux du nouveau testament grec n'ont contenu aucune ponctuation du tout, ou en effet toute séparation de mot ou de phrase, les premiers lecteurs ont pris les deux mots ensemble et ont interprété le passage comme, "si tout amour d'homme pas le seigneur Jésus le Christ, laissez-l'être anathème Maranatha ". On l'a donc cru que l'"maranatha d'anathème" doit être un certain genre particulièrement grave de malédiction. L'expression était en service dans ce sens au moins par 7ème Siècle, quand Pape Silverius prononce n'importe qui qui trompe un évêque en tant que "maranatha d'anathème". Cet arrangement de maranatha persisté jusqu'au tôt 20ème Siècle, et peut encore être trouvé parmi certains des genres plus graves de chrétiens conservateurs aujourd'hui.

Il vaut la peine de noter cela, peut-être par suite de cette interprétation, il a été maintenu par quelques disciples que "Maranatha" est une traduction érronée de Hébreu expression "atta de mohoram", ce qui signifie "vous êtes mis sous l'interdiction". Si l'utilisation originale est comprise comme salutation, cependant, cette interprétation semble gratuite.

Au 20ème siècle, spécialement dedans Protestant cercles, le mot "maranatha" semble avoir le hangar ses associations négatives, et il est largement répandu comme titre par des organismes et des établissements de Christian.


Maranatha peut également se rapporter

Liens externes

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)