Mémorial de renaissance

Mémorial de pilier de renaissance

Mémorial de renaissance (Memorialul Rena?terii dans Roumain) est a commémoratif dans Bucarest, La Roumanie cela commémore les luttes et les victimes du Révolution roumaine de 1989, ce qui a renversé le communisme. Le complexe commémoratif a été inauguré dedans Août 2005 dans la place de révolution, là où la Roumanie Communiste-ère dictateur, Nicolae Ceau?escu, a été publiquement renversé dedans Décembre 1989.

Dans cette place, avant 1949, était une statue équestre de Charles I de la Roumanie créé près Croate sculpteur Ivan Me?trovi ?, ce qui a été détruit par Communistes.

Le mémorial, conçu près Alexandru Ghildu ?, dispositifs en tant que sa pièce maîtresse un pilier 25-metre-high de marbre atteignant jusqu'au ciel, sur ce qu'un métal "couronne" est placé et il est entouré par un m² 600 plaza couvert par le marbre et granit.

Le coût commémoratif 5.6 millions lei (approximativement €1.5 million). Son nom initial était "gloire éternelle aux héros et à la révolution roumaine de décembre 1989" (Glorie Etern ? Vacarme Decembrie 1989 de Revolu?iei Române de ?i d'Eroilor). Le nom du mémorial fait référence à la renaissance de la Roumanie comme nation après l'effondrement du communisme.

Polémique

En dépit d'un besoin commun-reconnu de révolution de 1989 de la Roumanie de commémoration commémorative, le monument a étincelé une quantité significative de polémique quand il a été inauguré en 2005, faire principalement avec sa conception. Beaucoup d'artistes ont déclaré que le mémorial, particulièrement son pilier central, était exempt de n'importe quel symbolisme, étant aussi abstrait, et n'a pas en juste proportion représenté ainsi la douleur et l'importance de la révolution 1989, quel réclamé les autour 1.500 vies.

D'autres ont déclaré qu'elles personnellement n'ont pas aimé l'esthétique de la conception ; le maire de Bucarest, Adriean Videanu, indiqué, "c'est une question de goût. Je personnellement ne l'aime pas. Je ne comprends pas son symbolisme."il y avait également polémique étant donné que le concepteur, Ghildu ?, était artiste appliqué, en concevant des objets aimez les chaises et les lampes, plutôt qu'un sculpteur.

Le critique Mihai Oroveanu d'art a dit, "[ Alexandru Ghildu ? ] n'a pas les qualifications pour entreprendre un tel travail, puisqu'il est un concepteur, pas un sculpteur ". Le mémorial de la renaissance est souvent décrit, particulièrement dans les médias, comme "pomme de terre embrochée sur un pieu", une "olive empalée sur un pieu", "la pomme de terre de la révolution" et "du vecteur avec la couronne".

Le placement du mémorial a été également critiqué et les comités d'Urbanism de tous les deux le 3ème secteur et de Bucarest ont rejeté la conception, mais leur rôle est officiellement seulement comme des conseillers et le mémorial ont été érigés de toute façon.

Liens externes

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)