Musique de Mizrahi

Musique de Mizrahi: Littéralement la définition de Mizrahi dans l'hébreu signifie "oriental" ou "de l'est."dans l'utilisation commune, Mizrahi se rapporte "à oriental moyen,"comme en" nourriture de Mizrahi,"" personne de Mizrahi,"ou, naturellement, "Musique De Mizrahi."habituellement" la musique de Mizrahi "se rapporte à la nouvelle vague de la musique en Israel qui combine la musique israélienne avec la saveur de la musique (particulièrement grecque) arabe et méditerranéenne.

Un bruit typique de chanson de Mizrahi aura un violon dominant ou ficelle le bruit aussi bien que des percussions orientales moyennes. Le chant d'une chanson de mizrahi sera a habituellement chanté dans une note élevée. Les thèmes des chansons de bruit de Mizrahi sont habituellement plus simples que ceux de la roche israélienne, concentrer plus sur les histoires d'amour simples (presque tout par Eyal Golan), ou vivant la vie élevée (Ethnix BMW Noire ? ? ? ?????).

Dans la scène israélienne d'aujourd'hui de musique, Mizrahi est un modèle extrêmement populaire. C'est, cependant, en termes d'histoire israélienne de musique, un phonomenon quelque peu récent.

Jusqu'aux années 70, l'industrie israélienne de musique a été en grande partie habitée (certains indiqueraient commandé) par des membres de l'"élite d'Ashkenasi" de l'Israel. Tandis que la discrimination répandue des juifs du fond de Mizrahi et de Sephardi avait commencé à mourir vers le bas par ce temps, les propriétaires des étiquettes record n'étaient pas tout simplement intéressés par la musique de Mizrahi. Au lieu de cela ils ont signé la musique à leur goût personnel : Roche d'Américain et d'Européen-modèle et musique de bruit. Les exemples de ceci incluent Kaveret et Shlomo Artzi dans les années 60 et le 70s, et plus tôt sur le "pionnier", des gens-musiciens plus idéalistes tels que Naomi Shemer, Yehoram Gaon et semblables.

Ces tous ont commencé à changer quand Zohar Argov, un gosse d'une ville de développement qui s'était développée vers le haut chantante dans sa synagogue, a libéré son coup définissant de Mizrahi, Perach BeGani (? ? ? ? ? ? ?) ("fleur dans mon jardin").

Les exemples des artistes plus contemporains de musique de Mizrahi sont : Haim Moshe, Prélèvement De Yossi, Eyal Golan et Kobi Peretz. Les femmes ont également commencé à jouer un rôle significatif dans la musique populaire de Mizrahi avec les artistes célèbres tels que Sarit Hadad devenant extrêmement populaire ces dernières années.

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)