Musique de Belarus

Musique de l'Europe de l'Est
Belarus Moldau
La Russie L'Ukraine

Belarus est Européen Oriental pays qui a une tradition riche d'unique gens et musique religieuse. Les traditions de la musique folklorique du pays peuvent être tracées de nouveau aux temps du Duché grand de la Lithuanie. Au 20ème siècle, Soviétique la commande du pays a légèrement limité le développement musical parce que la musique nationalement orientée a été considérée subversive et dangereuse à l'autorité soviétique. Les traditions musicales du pays ont écarté avec ses personnes aux pays comme La Russie, Le Canada, Les Etats-Unis, Kazakhstan, La Lettonie et L'Ukraine [ 1 ]. Les personnes de Belarus ont été exposées la plupart du temps à la musique de bruit russe pendant cette période et également après l'indépendance dedans 1991. Dans 2002, cependant, Alexandre Lukashenko a signé un degré exigeant 50% de tous FM annoncent la musique pour être Belarusan d'origine, et depuis janvier 1, 2005 la règle a été rendue plus strict encore (75% de musique quotidienne d'émission doit être Belarusan). Bien qu'il ne règle pas la langue de chansons, ainsi la majeure partie de musique d'émission est toujours dans le Russe.

Table des matières

Musique folklorique

La documentation de sa musique s'étend de nouveau au moins au 15ème siècle. Avant cela, skomorokhs étaient la profession principale pour des musiciens. A neumatic chantez, appelé znamenny, du mot 'znamia ', signe ou neume de signification, utilisé jusqu'au 16ème siècle dans la musique d'église orthodoxe, suivi de deux centaines d'innovation stylistique qui ont dessiné sur La Renaissance et Réforme Protestante. Dans 17ème siècle, Penie de Partesnoe, partie chantant, est devenu commun pour des choeurs, suivi des théâtres privés établis dans les villes aimez Minsk et Vitebsk.

Intéressant noter est Stary Olsa une bande folklorique moderne qui rétablit les vieilles mélodies de Belarus medieaval (Duché grand de la Lithuanie). La bande utilise les instruments authentiques qu'ils se sont faits basés sur les vieilles conceptions dès le duché grand de la Lithuanie.

20ème siècle

Dans 20ème siècle, le premier éducation secondaire l'institut dans Belarus a été fondé (1924) et le premier opéras (Mikhas Podgorny par E. Tikotsky, Dans des forêts de Vierge de Polesie par A. Bogatryev et La fleur du bonheur par A. Turenkov) et ballets (Le Rossignol par M Kroshner).

Règle soviétique

Plus tard en siècle, Américain rock est devenu populaire tandis que le pays était commandé par Union Soviétique. Les bandes populaires de roche ont inclus Verasy, Siabry et Pesniary. Pesniary était probablement la meilleure bande connue de Belarusian dans les temps soviétiques et était très populaire en URSS pendant plusieurs décennies, particulièrement dans le début des années 80.

Après l'indépendance

Belarus a gagné l'indépendance après la chute d'Union Soviétique et les nouvelles bandes sont apparues, inclure NRM, Ulis, Petite Bande De Bleus, Le Stoks, Tornade, Krama et Neurodubel. Le bruit moderne tient le premier rôle sont également bien connu, inclure Boris Moiseev et Lyapis Trubetskoy (bien qu'ils tendent à s'orienter vers La Russie et haut-parleurs russes). Il y a également les interprètes électroniques de musique comme Autism, Energun 22, h.h.t.p.. Intéressant noter est Tambour XTC exécute les drum'n'bass de phase. Autour de 2002 une nouvelle génération des bandes électroniques est apparue, organisé près Electrokids promo-groupe, y compris les groupes aimez Randomajestiq, Personnes En pierre, Dreamlin, T-Trider, CherryVata et Koordinate des merveilles.

NRM est probablement la bande de roche la plus connue des années 90 et du 00's en retard.

Dans 2004 Belarus l'a fait aux demi-finales de Eurovision pour la première fois. Le pays a été représenté par un duo Alaksandra i Kanstantsin.

De façon générale, Les musiciens et les ventilateurs de roche de Belarusian trouvent la vie dans Belarus aujourd'hui aucun moins difficile que dans L'URSS ère, plusieurs des bandes peuvent ne jamais obtenir à FM ou à n'importe quel événement état-commandité, ils ne peuvent pas louer des halls de musique pour leurs concerts. Les autorités de Belarusian continuent à détester la musique de roche, préférence pour favoriser des gens ou la musique "slave" à l'événement musical supérieur du pays -- état-commandités Bazar slave (?????? ?????), un festival de bruit annuel et de musique folklorique dedans Vitebsk. Ce n'est aucune merveille alors, que le plus grand et le plus célèbre festival de la musique de roche de Belarusian a lieu en dehors de de Belarus, dans Grodek (Belarusian: Haradok), la Pologne du nord-est, une petite ville environ 40 kilomètres à l'est de Bialystok -- le centre de la province de Podlasie, ce qui est habité par une minorité de 200,000-strong Belarusian. Le festival, tenu en juillet chaque année depuis 1990, est organisé par l'union de Belarusian des étudiants (BAS) en Pologne. Le nom officiel de l'événement est le festival de musique de jeune Belarus ou Basovishcha ("BAS" + ovishcha de suffixe "-", alt.épellation Basoviszcza). De la musique de roche évente l'a doublé "Belarusian Woodstock."

Voyez également

Liens externes

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)