Paul Grice

Herbert Paul Grice (1913 - 1988), souvent écrivant sous le nom de Paul Grice, était Britannique-soutenu philosophe rappelé principalement pour sa contribution substantielle à l'étude de signification dans langue, en particulier sien principe coopératif, maximes de conversation dérivé du principe coopératif, et sa théorie de implicatures. Le travail de Grice est l'une des bases de l'étude moderne de pragmatique. Il a proposé une théorie intention-basée de signification, dans ce que 'signifié une quelque chose par x 'est rudement équivalente 'à un x poussé avec l'intention d'induire une croyance au moyen de l'identification de cette intention '. Plusieurs de ses essaisdes papiers ont été édités dans le livre Études de la manière des mots (1989). Grice s'est déplacé de manière permanente aux Etats-Unis en 1967.

Signification

Grice a compris la "signification" pour avoir deux sortes : normal et non-normal. Signification normale a dû faire avec la cause et l'effet, par exemple avec l'expression "ces taches signifient la rougeole". Non-normal signification, d'autre part, a dû faire avec les intentions de haut-parleur en communiquant quelque chose à l'auditeur.

Il est signification non-normale que Grice était le plus intéressé à expliquer. Dans ses études, il a fait beaucoup de distinctions importantes et puissantes pour aider à former cette explication.

D'abord, il a distingué quatre genres de contenu : codé/ contenu non-codé et vérité-conditionnel/ contenu non-vérité-conditionnel.

  • Contenu codé est la signification réelle attachée à certaines expressions, arrivé à la recherche traversante sur les définitions et la fabrication des interprétations littérales.
  • contenu Non-codé sont ces significations qui sont comprises au delà d'une analyse des mots elles-mêmes, i.e., en regardant le contexte de parler, tonalité de voix, et ainsi de suite.
  • contenu Vérité-conditionnel soyez celui qui conditionne rende une expression vraie ou fausse.
  • contenu Non-vérité-conditionnel soyez celui qui conditionne cela n'affecte pas la vérité ou la fausseté d'une expression.

Parfois, les expressions n'ont pas une interprétation littérale, ou ils n'ont aucun contenu vérité-conditionnel, et parfois les expressions peuvent avoir le contenu vérité-conditionnel et le contenu codé.

Pour Grice, ces distinctions peuvent expliquer au moins trois variétés possibles différentes d'expression :

  • Implicature Conventionnel - quand une expression a codé le contenu, mais n'a nécessairement aucune vérité-condition ;
  • Implicature Conversationnel - quand une expression n'a pas codé le contenu, mais a des vérité-conditions (par exemple, en service de l'ironie) ;
  • Expressions - quand une expression a les deux le contenu et les vérité-conditions codés.

Liens externes

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)