Cavité pleurale

Dans , cavité pleurale est l'espace potentiel entre et mur de coffre, plus techniquement défini comme espace entre la plèvre viscérale et la plèvre pariétale. Il n'a pratiquement rien dans lui dans l'état non-malade normal, excepté un peu de fluide pleural, qui lubrifie les surfaces pleurales et permet aux couches de la plèvre de glisser les uns contre les autres facilement pendant la respiration. Il fournit également la tension superficielle qui garde la surface de poumon en contact avec le mur de coffre. La plèvre qui est reliée au mur de coffre s'appelle plèvre pariétale et est extrêmement sensible à la douleur. La plèvre qui est reliée au poumon et à autre viscéral des tissus s'appelle plèvre viscérale, n'est pas sensible à et a un duel , des artères bronchiques et pulmonaires. Chez l'homme, il n'y a aucun raccordement anatomique entre les cavités pleurales gauches et droites, ainsi dans les cas de pneumothorax, l'autre hemithorax pourra toujours fonctionner normalement.

Pendant la respiration tranquille, la cavité éprouve normalement une pression négative (comparée à l'atmosphère) que les aides adhèrent les poumons au mur de coffre, de sorte que des mouvements du mur de coffre pendant la respiration soient couplés étroitement pour déplacer les poumons.

La plèvre et la fonction liquide pleurale pour réduire le frottement entre les poumons et l'intérieur du mur de coffre pendant respiration. Cette fonction de la cavité pleurale peut être perturbée de plusieurs manières : -

  • Pneumothorax (poumon effondré) : l'air entre dans la cavité pleurale, de l'extérieur ou des poumons. Ceci peut être le résultat d'une blessure pénétrante de coffre, ou des dommages internes. Un pneumothorax de tension est où le mur perforé de coffre forme une valve à sens unique ; tels que l'air peut entrer (par la piqûre) sur l'inspiration, mais ne peuvent pas sortir sur l'expiration. Avec chaque souffle l'air s'accumule dans la cavité de coffre, comprimant le poumon encore plus, de ce fait réduisant la superficie disponible pour l'échange de gaz. C'est a .
  • Effusion pleurale: le fluide s'accumule dans l'espace pleural, compression . Ceci peut résulter par exemple de , ou arrêt du coeur.
  • Mèsothéliome: c'est un type de causé près .
  • Pleurisy est une inflammation de la plèvre, particulièrement une respiration douloureuse causante. Pleurisy peut être provoqué par une variété de causes infectieuses et non-infectieuses. La limite moderne pour ceci est pleuritis, mais la limite plus ancienne est toujours d'usage courant.

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)