Mouvement de Rastafari

Rasta, ou Mouvement de Rastafari des personnes de Jah, est a mouvement religieux cela vénère Haile Selassie I, l'ancien empereur de L'Ethiopie, comme roi des rois, seigneur des seigneurs et Lion de Judah. Le nom Rastafari venez de Ras Täfäri, le nom de pré-couronnement de Haile Selassie I, qui Rastas de beaucoup manoirs la parole est l'aspect terrestre de Jah (le nom de Rastafari pour , d'une forme raccourcie de Jéhovah trouvé en psaume 68 de KJV :4) et partie de Trinité Sainte. Le mouvement a émergé dedans parmi le classe ouvrier et les personnes noires rurales dans le tôt , résultant d'une interprétation de prophétie, aspirations sociales et politiques noires, et les enseignements de leur prophète, publiciste noir jamaïquain et organisateur Marcus Garvey, dont la vision politique et culturelle a aidé pour inspirer une nouvelle vue du monde. Le mouvement s'appelle parfois "Rastafarianism"; cependant, ceci est considéré inexact et l'offensive par le Rastas eux-mêmes.

Le mouvement de Rastafari a écarté dans tous une grande partie du monde, en grande partie à travers immigration et intérêt produit près Nyahbinghi et notamment, cela de Bob Marley, qui a été baptisé Berhane Selassie (lumière de la trinité) par l'église orthodoxe éthiopienne avant sa mort, une mesure également prise plus tard par sa veuve Rita. D'ici 2000, il y avait plus d'un million de Rastafari dans le monde entier. Environ cinq à dix pour cent de Jamaïquains s'identifient comme Rastafari.

Table des matières

Doctrines

Rastafari développé parmi les personnes très pauvres, qui ont senti la société n'a eu rien à les offrir excepté plus de douleur. Rastafarians se voient comme conformément à une vision de la façon dont devrait vivre, reprenant ce qu'elles voient comme culture volée d'elles quand elles ont été apportées dessus à , du mouvement.

doctrines de Rastafari écartez-vous radicalement des normes de l'occidental moderne , quelque chose encouragée délibérément par le Rastas eux-mêmes. À la différence de beaucoup de religieux modernes et qui tendent à soumettre à une contrainte la conformité vers "puissance-que-sont", Rastafari souligne à la place la fidélité à leur concept de "Zion", et rejet de la société moderne ("Babylone"). "Babylone" dans ce cas-ci est considérée se rebeller contre "la règle légitime de la terre" (JAH) depuis les jours de Nimrod.

Cette "façon de vivre" ne doit pas simplement être donnée le consentement intellectuel, ou "croyance" pendant que le terme est souvent employé ; elle est au sujet de savoir ou de trouver son identité vraie. Pour suivre et le culte JAH Rastafari doit trouver, écarter et "marché" le chemin avec lequel un a été légitime soutenu.

Il est difficile classer par catégorie la religion, parce que Rastafari n'est pas une organisation centralisée. Rastafari individuel établissent la vérité pour eux-mêmes, ayant pour résultat une grande variété de croyance entrant sous le parapluie général de Rastafari.

Afrocentrism

Socialement, Rastafari est une réponse à la négation raciste des personnes noires comme il a été expérimenté Jamaïque, où dans les années 30, les personnes noires étaient au fond de l'ordre social, alors que les personnes blanches et leur religion (principalement chrétienne) étaient au dessus. Marcus Garveyl''encouragement de s des personnes noires pour prendre la fierté dans elles-mêmes et leur héritage a inspiré le Rastas embrasser toutes les choses africaines. Ils enseignent qu'ils ont été soumis à un lavage de cerveau tandis qu'en captivité pour nier tous les noir et Africain de choses. Ils ont tourné l'image des racistes d'eux comme primitif et droit hors de la jungle dans un provoquant embrassez de ces concepts comme une partie de la culture africaine qu'ils voient comme après avoir été volé d'eux quand ils ont été pris d'Afrique sur les bateaux slaves. Pour être près de nature et à la savane africaine et son lions, dans l'esprit si pas en chair, est central à leur idée de culture africaine.

La vie près et comme d'une partie de nature est vue en tant qu'Africain. Cette approche africaine à "naturality"est vu dans dreadlocks, ganja (marijuana), nourriture ital, et dans tous les aspects de la vie de Rasta. Ils dédaignent l'approche moderne (ou, comme ils la voient, non-approchez) à la vie pour être artificiels et excessivement objectif et rejet subjectivité. Parole de Rastas que les scientifiques essayent de découvrir comment le monde est en regardant de l'extérieur dedans, tandis que l'approche de Rasta est de voir la vie de l'intérieur, regardant dehors. L'individu est donné l'importance énorme dans Rastafari, et chaque Rasta doit figurer hors de la vérité pour se ou elle-même.

Une autre identification importante d'Afrocentric est avec les couleurs rouge, or, et vert, du Drapeau éthiopien. Ils sont un symbole du mouvement de Rastafari, et de la sensation de Rastas de fidélité vers Haile Selassie, L'Ethiopie, et plutôt que pour tout autre état moderne où ils s'avèrent justement vivre. Ces couleurs sont fréquemment vues sur l'habillement et d'autres décorations. Rouge stands pour le sang de martyres, vert représente la végétation de l'Afrique, tandis que or les stands pour la richesse et la prospérité Afrique doit offrir. (d'autre part, quelques disciples éthiopiens déclarent que les couleurs proviennent d'une vieille énonciation qui Vierge Mary la ceinture est , et ce le rouge, l'or, et le vert sont un symbole de ceci.)

Beaucoup de tentative de Rastafari d'apprendre Amharique, cela qu'ils considèrent l'original , parce que c'est la langue Haile Selassie que j'ai parlé, et afin de s'identifier en tant qu'Éthiopien - cependant dans la pratique, la plupart de Rastas continuent à parler l'un ou l'autre ou leur indigène . Il y a des chansons de reggae écrites dans l'amharique.

Haile Selassie et la bible

Une croyance qui unit beaucoup de Rastafari est ce Ras ( Amharique titre de noblesse correspondant à Duc; également ayant la signification "Tête") Tafari Makonnen, qui a été couronné Haile Selassie I, empereur de L'Ethiopie sur Le 2 novembre, , est la vie incarné, appelé Jah, qui est dont mènera les peuples du monde dans une terre promise de complètement émancipation et divin . (cependant certains manoirs ne prenez pas ceci littéralement.) c'est en partie en raison de ses titres Roi des rois, Seigneur des seigneurs et Conquête du lion de la tribu de Judah. Ces titres assortissent ceux du Messie mentionné dedans . Cependant, selon Éthiopien la tradition, ces titres ont été accordées à tous les empereurs de Solomonic commençant dans 980 AVANT JÉSUS CHRIST -- bien avant que la révélation ait été écrite autour de l'ANNONCE 97. Haile Selassie était, selon quelques traditions, le 225th dans une ligne ininterrompue des monarques éthiopiens descendus du Solomon et Reine de Sheba. Psaume 87 :4-6 est également interprété en tant que prévision du couronnement de Haile Selassie I.

Dans , la dynastie de Solomonic de L'Ethiopie a été fondé près Menelik I, le fils de Solomon et Reine de Sheba, qui avait visité Solomon en Israel. rois 1 10 :13 réclamations "et Roi Solomon ont donné à la reine de Sheba tout son désir, quelque qu'elle a demandés, près de cela quel Solomon l'a donnée de sa générosité royale. Ainsi elle s'est tournée et est allée vers son propre pays, elle et ses domestiques."sur la base du Kebra Negast, Rastas interprètent ceci comme signifiant elle a conçu son enfant, et de ceci, ils concluaient que les personnes noires sont les enfants vrais de l'Israel, ou des juifs. Le Bêta Israel les juifs noirs ont habité en Ethiopie pendant des siècles, démontée du reste de judaïsme ; leur existence a donné une certaines créance et impulsion à Rastafarians tôt, validant leur croyance que l'Ethiopie était Zion.

Un certain Rastafari choisissent de classifier leur religion As Christianisme Orthodoxe Éthiopien, Christianisme Protestant, ou . De ceux, les cravates à l'église éthiopienne sont les plus répandues, bien que ce soit controversée aux beaucoup de clergé éthiopien. Rastafari croient que les traductions classiques de la bible incorporent des changements créés par la structure blanche raciste de puissance. Ils vénèrent également l'épopée nationale éthiopienne, Kebra Negast.

Pour Rastafari, Selassie I reste leur dieu et leur roi. Ils voient Selassie en tant qu'étant dignes du culte, et comme après avoir été tenu avec la grandes splendeur et dignité devant la pression du monde et devant des représentants de plusieurs des nations puissantes du monde. Du commencement le Rastas a décidé de se traiter en effet en tant que citoyens libres de l'Ethiopie, fidèles à son chef et consacrés à son drapeau.

La plupart de Rastafari croient que Selassie est d'une manière quelconque a de Jésus et que le Rastafari sont le vrai Israélites.

Appel Selassie de Rastas Jah, ou Jah Rastafari, et croyez qu'il y a grande puissance dans ces noms. Ils s'appellent Rastafari (Rasta-FAR-I prononcé) pour exprimer le rapport personnel que chaque Rasta a avec Selassie I. Rastas aiment employer avec le nom Haile Selassie I, avec le numéro romain dynastique un signifier "le premier" a délibérément prononcé comme lettre I - encore en tant que moyens d'exprimer un rapport personnel avec Dieu. Ils aiment également l'appeler H.I.M. (prononcé lui), pour son majesté impériale.

Quand Haile Selassie que je suis mort dedans , sa mort n'a pas été accepté par Rastafari qui ne pourrait pas accepter que Dieu pourrait mourir. Ils ont dit que c'était un mensonge. Quelque Rastas considèrent aujourd'hui ceci une réalisation partielle de prophétie trouvé dans l'apocalyptique 2 Esdras 7 :28.

Rastafari est a fortement Religion d'Abrahamic cela tire intensivement du . Ils aiment en particulier , en tant que ceci (5 :5) est où ils trouvent les prophéties au sujet de la divinité de Haile Selassie. Rastas croient qu'eux, et le reste de la course noire, sont des descendants des douze tribus antiques de , a moulé dans la captivité dehors en raison de le commerce slave.

Certains croient que seulement la moitié de la bible a été écrite, et que l'autre moitié, volée d'eux avec leur culture, est écrite au coeur d'un homme. Ce concept a également embrassé l'idée qui égalisent peut être Rastas en lisant le mot de Dieu à leurs coeurs. Rastas voient également la moitié perdue de la bible, et la totalité de leur perdu à trouver dans , un dépôt de la sagesse africaine.

Rastafari sont critiqués, particulièrement près Chrétien groupe, pour prendre des citations bibliques hors du contexte, pour la cueillette et choisissant ce qu'elles veulent de la bible, et pour introduire les éléments dans Rastafari qui n'apparaissent pas dans la bible. Ils sont également critiqués pour l'usage de l'anglais (et en particulier Version de roi James) de la bible, autant de n'ayez aucun intérêt dedans ou bourse. Cependant, ces dernières années un plus grand intérêt pour la version orthodoxe amharique, autorisée par Haile Selassie I des années 50, a surgi parmi Rastas.

Rapatriement et course

The Royal Parchment Scroll of Black Supremacy
Le rouleau royal de parchemin de Suprématie noire

Le rêve de Rasta est que Haile Selassie appellera le jour du jugement, quand le juste reviendra à la maison au bâti Zion, identifié avec l'Afrique, pour vivre pour toujours dans la paix, l'amour et l'harmonie. En attendant l'appel de Rastas à rapatrier en Afrique. Le rapatriement, le désir de retourner en Afrique après 400 ans d'esclavage, est central à la doctrine de Rastafari. Le premier Rastas, coincé sur une île des Caraïbes minuscule, a rêvé des possibilités de l'Afrique.

Beaucoup de Rastas tôt pendant un certain temps a cru dedans suprématie noire. La recommandation répandue de cette doctrine était de courte durée, cependant ; au moins en partie en raison de la condamnation explicite de Selassie de dans un discours avant . La plupart de Rastafarians embrassent maintenant une croyance que des animosités raciales doivent être mises de côté, avec la paix du monde et l'harmonie étant des thèmes communs. Un des trois sects modernes principaux, les douze tribus de l'Israel, a spécifiquement condamné tous les types de racisme, et a déclaré que les enseignements de la bible sont l'itinéraire à la libération spirituelle pour des personnes de n'importe quel fond racial ou ethnique.

Quelques premiers éléments de Rastafari ont été étroitement liés aux religions indigènes des Caraïbes et de l'Afrique, et au Marron, bien que ces éléments syncretic aient été en grande partie purgés par Guerriers de Nyahbinghi - dreadlocked Rastas qui a combattu la puissance de corruption de quelques chefs qui ont cherché à les ajouter aux doctrines de Rastafarian.

Classe moyen les gens, personnes blanches, Asiatiques, et Américains Indigènes comportez également les minorités dans le mouvement.

Église et la trinité sainte

Pour confondre plus loin la question de classifier des pratiques en matière de Rasta, un type de rassemblement religieux (grounation) est semblable de beaucoup de manières aux services juifs, et peut être descendu des esclaves afro-américains qui ont converti en judaïsme -- quelques juifs dans les esclaves possédés par Etats-Unis méridionaux -- et échappé en Jamaïque. Rastas croient que leur propre corps est le vrai ou temple de Dieu, et ne voir ainsi l'aucun besoin de fabriquer des temples ou des églises à partir de les bâtiments physiques.

Rastas croient que Haile Selassie est tous deux Dieu le père et du saint , tandis qu'il est eux-mêmes, et potentiellement tous les êtres humains, qui incarnent . Ainsi, l'être humain est une église qui contient le fantôme saint. Rastas voient Haile Selassie comme tête, et eux-mêmes comme corps, en tant qu'autre manière d'exprimer cette doctrine. Certains voient Melchizedek en plus de Jésus comme après avoir été anciennes incarnations de Haile Selassie. La raison Rastas ont la doctrine de la trinité sainte est parce que Haile Selassie est Puissance de la trinité dans Éthiopique.

Immortalité Physique

Rastas sont physique immortalists qui croient choisi peu continueront à vivre pour toujours dans leurs corps courants. Cette idée de everliving (plutôt que) la vie éternelle est très forte et importante.

Une bonne expression de cette doctrine est dedans Lincoln Thompson chanson Thanksgiving. Après avoir demandé "que détruit la vie ?"il dit," dites I si vous savez."paraphrasant la bible, il continue," là sont trop de corps morts se trouvant autour de moi...en réalité vraie, vers le bas dans la tombe il n'y a aucune vie. Dans le silence là vous serez, avec personne à entendre ni voir, et n'importe ce que vous avez vu, quand vous êtes mort vous ne pouvez pas féliciter Jah."dedans Marchez dans la lumière de Jah Thompson chante au sujet de la "vie sous les 6 pieds de douleur" et demande, "qui a aller vivre pour améliorer le cadeau de Jah éternellement ?"

Peut-être l'exemple le plus bien connu de ceci est Bob Marley refus pour écrire la volonté de a en dépit de la souffrance des étapes finales d'un avançé cancer métastasé (et la polémique résultante entourant la distribution de son domaine après sa mort) parce que l'inscription de la volonté de a signifierait il donnait dedans à la mort et renonçant à sa chance à everliving la vie.

Homosexualité

est vu comme pécheur et décadent, cependant dans cette attitude Rastafari est loin d'unique, et un certain Rastas sont indifférent à l'homosexualité ou l'acceptent. Certains réclament qu'une attention supplémentaire peut être prêtée à dans Rastafari, cependant, parce que la persécution des homosexuels est commune Jamaïque parmi Rastas et non-Rastas de même.

Musique De Reggae Exprimant La Doctrine De Rasta

Rasta Tôt (sans compter que Marley) dont la musique exprime le puits de doctrine de Rastafari sont Peter Tosh, Pleureuse De Lapin (dans Homme Blackheart), Prince Loin I, Lincoln Thompson, Ijahman Levi (particulièrement les 4 premiers albums), Brumeux-dans-Racines (De phase), Le Congos (Coeur du Congos), Le Rastafarians, Culture, et Ras Michael et les fils du negus. Le Jamaïquain percussionniste Compte Ossie, qui avait joué sur un certain nombre d'enregistrements de ska et de reggae, albums enregistrés avec des thèmes concernant l'histoire de Rasta, doctrine, et culture.

La doctrine de Rastafari comme développée dans les '80s en outre a été exprimée musicalement par un certain nombre d'autres artistes en avant, comme Lance Brûlante, Impulsion En acier, , Uhuru Noir, Aswad, et Vibration De l'Israel.

La doctrine de Rastafari vit dessus par la musique dans . Le sentiment religieux principal est écarté à travers enracine le reggae, un sous-groupe de musique de reggae comportant des artistes comme Capleton, Sizzla, Turbulence, Maçon De Jah, Pression, Noir Normal, Daweh Congo, Luciano, Thé De Cacao, Épice De Richie, Monsieur et d'autres. Plusieurs de ces actes ont gagné le succès traditionnel et apparaissent fréquemment sur les diagrammes populaires de musique. Le plus récemment artistes comme Damian Marley ont mélangé l'hanche-houblon avec le reggae pour activer les issues classiques de Rastafari pour la jeunesse, telle que l'injustice sociale, la révolution et l'honneur et la responsabilité de la condition parentale.

La politique

La culture de Rastafari n'encourage pas la participation politique traditionnelle. En fait, aux premières parties du mouvement la plupart de Rastas pas voix, hors du principe. Ras Brun De SAM a formé la partie des personnes de souffrance pour les élections de . Bien qu'il ait reçu moins de 100 voix, se présenter simplement à l'élection était un acte puissant.

Dans la campagne d'élection de 1972, ont peuplé le chef national de partie, Michael Manley utilisé comme appui vertical, un bâton de marche donné à lui par Haile Selassie, qui s'est appelé l'"Rod de la correction", dans un appel direct à Rastafarian évalue.

Dans le libre célèbre Un Concert De Paix D'Amour dans , d'abord Peter Tosh a fustigé les assistances, y compris servir des honorables, avec les demandes politiques qui ont inclus le cannabis de légalisation. Il a fait ceci tout en fumant a , un acte criminel Jamaïque. Bob Marley a demandé les deux au ministre alors-Principal Michael Manley, et au chef d'opposition Edouard Seaga sur l'étape ; et une photo célèbre a été prise avec chacun des trois d'entre eux tenant leurs mains ensemble au-dessus de leurs têtes dans un geste symbolique de paix après ce qui avait été une campagne d'élection très violente.

Langue

Article principal : Vocabulaire De Rastafarian

Rastas croient que leur original Langues africaines ont été volés d'eux quand ils ont été pris dans la captivité en tant qu'élément du le commerce slave, et cela est imposé . Leur remède pour cette situation a été la création d'un vocabulaire modifié et , reflétant leur désir de prendre la langue vers l'avant et de confronter la société qu'elles appellent .

"- isms"

Réclamation de Rastafari pour rejeter "- des isms". Ils voient un éventail d'"isms et de schismes" dans la société moderne et ne veulent aucune partie dans eux. Ils rejettent particulièrement le mot Rastafarianism, parce qu'ils se voient comme après avoir été dépassé des "isms et des schismes". Ceci a créé un certain conflit entre Rastas et quelques membres de la communauté d'universitaire étudiant le phénomène de Rastafari, qui insistent pour appeler cette croyance religieuse Rastafarianism, malgré la désapprobation ceci se produit dans le mouvement de Rastafari. Néanmoins, la pratique continue parmi quelques disciples, probables parce qu'elle adapte leurs normes d'universitaire d'utilisation. Cependant, beaucoup car les universitaires se rapportent maintenant à des "Esquimaux" en tant que l'"Inuit" et "Lapons" en tant que "Saami", étude de Rasta employant ses propres termes s'est produit et peut gagner l'acceptation. Rasta a pensé sur la matière est que l'analyse d'universitaire est inutile "marchée" le chemin.

Cérémonies

Il y a deux types de cérémonies religieuses de Rasta. A raisonnement est un événement simple où le rassemblement de Rastas ; fumée "" (); et discutent les issues morales, sociales et religieuses. La personne honorée en étant laissé pour allumer l'herbe dit une prière courte avant de faire ainsi, et il est toujours passé d'une mode dans le sens des aiguilles d'une montre. A binghi ou grounation sont des vacances ; le mot binghi est censé pour se référer à l'origine à un antique, et maintenant éteint, ordre des noirs militants en Afrique orientale qui s'est vouée à finir l'oppression. Binghis sont marqués beaucoup en dansant, en chantant, en se régalant et le tabagisme du ganja, et le bidon durent pendant plusieurs jours.

Les dates importantes où les grounations peuvent avoir lieu sont :

  • - Noël Éthiopien
  • - anniversaire de Bob Marley
  • - l'anniversaire de la visite de Haile Selassie I d'empereur vers la Jamaïque. En outre connu As Jour De Grounation.
  • - l'anniversaire de l'empereur Haile Selassie I
  • - l'anniversaire de Marcus Garvey
  • - le couronnement de l'empereur Haile Selassie I

Symboles

Dreadlocks

Homme de Rasta avec les dreadlocks épais

Le port de dreadlocks est très étroitement associé au mouvement, cependant non universel parmi (ou à l'exclusivité) ses adhérents. Rastas considèrent des dreadlocks pour être soutenus près 21 :5 ("ils ne feront pas la calvitie sur leur tête, ni ne ils rasent outre du coin de leur barbe, ni ne font aucun découpage en chair.") et Nazarite voeu dans Nombres 6.5-6. Une partie de la raison que la coiffure a été adoptée devait contraster les longs cheveux crépus des hommes noirs avec les cheveux plus droits des blancs.

On le croit que les premiers dreadlocks de Rasta ont été copiés du Kenya dans les années 40, quand pendant de lutte de l'indépendance craint maumau les combattants de liberté ont accru leurs "serrures redoutées" tout en se cachant dans les montagnes. Cependant, il y a des groupes ascétiques dans presque chaque religion principale qui ont parfois porté leurs cheveux de cette fa4con. En plus du Nazirites du judaïsme et Sadhus de l'hindouisme, il y a Derviches de l'Islam et du christianisme, entre d'autres. Les chrétiens les premiers ont pu également avoir porté cette coiffure ; particulièrement remarquables sont les descriptions de James le juste, "frère de Jésus" et premier évêque de Jérusalem, qui les a portés à ses chevilles.

Dreadlocks sont également venus pour symboliser Lion de Judah et rébellion contre Babylone. Dans , plusieurs écoles et lieux de travail d'Etat ont perdu des procès comme résultat d'interdire des dreadlocks. Safeway est un exemple tôt, et la victoire de huit enfants dans un costume contre le leur Lafayette, Louisiane l'école était une décision importante en faveur des droites de Rastafarian.

Dreadlocks d'associé de Rastafari avec un voyage spirituel qu'on prend en cours de fermer leurs cheveux (dreadlocks croissants). On lui enseigne que la patience est la clef aux dreadlocks croissants, à un voyage de l'esprit, à l'âme et au spirituality. Son modèle spirituel est aligné avec la religion de Rastafarian. Peuplez qui ne comprennent pas la moquerie de processus parfois le modèle de dreadlock et ne font pas des commentaires au sujet de la propreté des cheveux verrouillés. La manière de former les dreadlocks normaux est de permettre à des cheveux de se développer dans son modèle normal, sans découpage, peignant ou balayant, mais de le laver simplement avec de l'eau pur.

Beaucoup de le non-Rastafari de l'Africain noir que la descente ont également adopté redoute comme expression de fierté dans leur identité ethnique, ou simplement comme coiffure, et adopte moins d'approche radicale à les développer et à toiletter, ajoutant de diverses substances telles que la cire d'abeille afin d'essayer d'aider le processus de fermeture. Le port de redoute également a écarté parmi des personnes d'autres appartenances ethniques dont les cheveux ne sont pas naturellement convenus au modèle, et qui se donnent beaucoup de peine parfois pour affecter le regard.

Le mot crainte venez de la terminologie de Rasta. Pour le Rastas rasoir, ciseaux et peigne sont les trois babyloniens ou les inventions romaines. Est tellement étroitement l'association entre les dreadlocks et Rastafari, celui les deux sont parfois employés synonyme. Dans la musique de reggae, un palpeur de Rastafari peut désigné simplement sous le nom de a dreadlocks ou Élégant (inextricable) Crainte, tandis que ces non-croyants qui coupent leurs cheveux sont mentionnés As baldheads.

Ganja

Pour des beaucoup de Rastas, fumant marijuana (connu As ganja, herbe, colley, ou pain d'agneaux) est un acte spirituel, souvent accompagné d'étude de Bible ; ils le considèrent a qui nettoie le corps et l'esprit, exalte la conscience, facilite la paix, et les apporte plus près de Jah. On dit que souvent la brûlure de l'herbe est essentielle "pour elle piquera aux coeurs de ceux qui favorisent et exécutent le mal et les maux". Beaucoup croient que le cannabis a provenu de l'Afrique, et que c'est une partie de leur culture africaine qu'elles reprennent.

Ils ne sont pas étonnés qu'il est illégal, le voyant comme substance puissante qui ouvre les esprits des personnes à la vérité -- quelque chose le système de Babylone, ils raisonnent, clairement ne veulent pas. Ils contrastent leur herbe à la boisson alcoolisée, qu'ils sentent des personnes de marques stupides, et ne sont pas une partie de culture africaine. Tandis qu'il y a une croyance claire des qualités salutaires du cannabis, il n'est pas forcé de l'employer, et il y a de Rastafarians qui ne font pas ainsi. Mystiques de Dreadlocked, souvent ascétique, connu en tant que sadhus, ont fumé le cannabis dedans pendant des siècles. migration de beaucoup de milliers d'hindous indiens vers les Caraïbes dans a apporté cette culture en Jamaïque.

Ils croient que le tabagisme de apprécie la sanction biblique et est une aide à la méditation et à l'observance religieuse.
Parmi des vers bibliques que Rastas croient justifiez l'utilisation de l'herbe :

  • 1 :11 "et Dieu ont indiqué, ont laissé la terre produisent l'herbe, l'herbe rapportant la graine, et l'arbre fruitier rapportant le fruit après sa sorte, dont la graine est en soi, sur la terre : et il était ainsi."
  • 3 :18 "... le shalt de thou mangent l'herbe du champ."
  • Proverbes 15 :17 "est mieux un dîner d'herbe où l'amour est, qu'un boeuf et une haine établés en conséquence."
  • 104 :14 "il causeth l'herbe à se développer pour les bétail, et l'herbe pour le service de l'homme."voyez également Utilisation spirituelle de cannabis.

AlorsGénéral de mandataire des Etats-Unis , cependant, régné que Rastafari n'ont pas le droit religieux de fumer le ganja dans la violation de lois de drogue dans Les Etats-Unis d'Amérique. La position est la même au Royaume-Uni, où, dans la cour du cas d'appel de R. v. Tailleur [ 2002 ] 1 Cr. CApp. R. 37. on l'a tenu que la prohibition du R-U sur l'utilisation de cannabis n'a pas violé la droite à la liberté religieuse a conféré sous la convention européenne des droits de l'homme et des Libertés fondamentales.

Histoire du mouvement de Rastafari

Marcus Garvey

Rastas voient Marcus Garvey en tant que prophète, égalisez une seconde selon certains. Une des prophéties les plus célèbres attribuées à lui comportant le couronnement de Haile Selassie j'étais "regard vers l'Afrique, parce que là un roi sera couronnée," bien qu'un associé de Garvey, James Morris Webb, avait fait les rapports publics très semblables dès .[ 1 ][ 2 ] Marcus Garvey favorisé Casserole-Africanism, la croyance que toutes les personnes noires du monde devraient s'associer à la confrérie et travailler au decolonise le continent de l'Afrique, puis commandée toujours par les puissances colonialistes blanches. Il a favorisé sa cause de fierté noire tout au long des années '20 et des années '30, et était particulièrement réussi et influent parmi des noirs de la classe ouvrière Jamaïque et dans les communautés rurales. Bien que ses idées aient été énormement influentes dans le développement de la culture de Rastafari, Garvey ne s'est jamais identifié avec le mouvement, et a même écrit un article critique de Haile Selassie pour quitter l'Ethiopie à l'heure du métier fasciste.[ 3 ] En outre, son association universelle d'amélioration de nègre était en désaccord avec Leonard P. Howell l'enseignement de Howell fini que Haile Selassie était le Messie.[ 4 ] Le premier Rastas avait été Garveyites, ainsi Rastafari peut être vu comme prolongation de Garveyism. Dans le premier folklore de Rasta, il est Le Noir Tiennent le premier rôle Le Recouvrement (un bateau acheté par Garvey pour encourager le rapatriement à ) qui leur prend la maison en Afrique.

Premières bases écrites

Piby Saint écrit par Robert Athlyi Rogers d'anguilla en 1928, est acclamé par des beaucoup de Rastafarians comme source primaire. Robert Athlyi Rogers a fondé une religion d'Afrocentric aux USA et en Indes occidentales dans les années 20. Le mouvement religieux de Rogers, Église Constructive Afro D'Athlican, Éthiopiens de scie (dans le sens biblique de tous les Africains noirs) en tant que personnes choisies de Dieu, et Marcus proclamé Garvey, le nationaliste noir en avant, un apôtre. L'église a prêché art de l'auto-portrait-reliance et art de l'auto-portrait-determination pour des Africains.

Rouleau royal de parchemin de Suprématie noire, écrite pendant les années 20 par un prédicateur appelé Fitz Balintine Pettersburg, est une polémique surréaliste de jet-de-conscience contre la structure coloniale blanche de puissance, un palimpseste de pensée d'Afrocentric, débordant avec la fureur et l'énergie.

Le premier document à apparaître qui peut être marqué en tant que vraiment Rastafari était Leonard P. Howell La Clef De Promesse, écrit en utilisant le nom G de stylo.G. [ pour Gangun-Gourou] Maragh, au début des années 30. Dans lui, il prétend avoir été témoin du couronnement de l'empereur et de l'impératrice nov.. 2. 1930 à Addis Ababa, et proclame la doctrine qui H.M. Ras Tafari est la tête vraie de la création et ce le roi de l'Angleterre est un imposter. Il était pour écrire cette région que Howell a été emprisonné sur des frais de sedition. Cependant, il semble que plusieurs autres prédicateurs de rue Jamaïque et ailleurs dans les Caraïbes ont fait arriver tous indépendamment à cette même conclusion, rudement au même temps (1930) ; donc Howell ne peut pas être crédité d'être le fondateur unique du mouvement.

Premières années

Empereur Haile Selassie I, lequel l'appel de Rastafarians Jah, était l'"roi couronné des rois, élit de Dieu, et de conquérir le lion de la tribu de Judah" dedans Addis Ababa sur , . L'événement a créé la grande publicité dans le monde entier, incluant en Jamaïque, et en particulier par deux consécutifs Magazine de temps articles concernant le couronnement (il plus tard a été appelé Temps 'homme de s de l'année pour ). Haile Selassie a presque immédiatement gagné un suivant en tant que Dieu et parmi les pauvres Jamaïquains, qui sont venus pour être connus comme Rastafarians, et qui ont regardé à leurs bibles, et a vu de ce qu'ils ont pensé pour être accomplir de beaucoup de prophéties du livre . Car l'Ethiopie était le seul pays africain pour échapper au colonialisme, et Haile Selassie était le seul chef noir admis parmi les rois et les reines de l'Europe, le Rastas tôt l'a regardé avec la grande vénération.

En 1934 Leonard Howell était le premier Rasta à charger de sedition pour refuser la fidélité au de George V. ne tolérerait pas des Jamaïquains fidèles à Haile Selassie dans ce qui était alors leur colonie. Howell était parmi le plus en avant des chefs tôt de Rastafari. Il a été emprisonné pendant deux années, et a puis fondé Pinacle commune.

Dans , la commune de pinacle a été détruit par des autorités de Jamaican. Par , Rastafari de la fierté et de l'unité raciales avait affaibli la classe régnante de la Jamaïque, et les confrontations entre le Rastas et la police noirs faibles de classe moyenne étaient communes. Beaucoup de Rastas ont été battus, et certains ont été tués. D'autres ont été humiliés en faisant découper leurs dreadlocks sacrés.

Octobre 4, 1963, Haile Selassie a adressé avec le sien discours célèbre de paix, cela Bob Marley plus tard utilisé comme base pour le lyrique à sa chanson 'guerre '.

Visite de Selassie I vers la Jamaïque

Haile Selassie que j'avais déjà rencontré plusieurs aînés de Rasta dedans Addis Ababa, et avait permis à Rastafarians et à d'autres de descente africaine d'arranger sur sa terre personnelle dedans Shashamane.

Haile Selassie a visité dessus . Quelque part entre un et deux cents mille Rastafarians de partout est descendu dessus ayant entendu que l'homme qu'ils ont considéré comme Dieu venait pour les visiter. Ils ont attendu aux sorts de tabagisme d'aéroport de cannabis et jeu tambours. Quand Haile Selassie arrivé à l'aéroport il a retardé le débarquement de l'avion pendant une heure jusque à Planificateur De Mortimer, un Rasta bien connu, personnellement accueilli lui. D'puis dessus, la visite était un succès. Rita Marley, l'épouse de Bob Marley a converti en foi de Rastafarian après avoir vu Haile Selassie.

La grande signification de cet événement dans le développement de la religion de Rastafarian ne devrait pas être sous-estimée. Après avoir été des bannis dans la société, ils ont gagné une respectabilité provisoire pour la première fois. En rendant Rasta plus acceptable, il a ouvert la manière pour la commercialisation de , menant alternativement à la diffusion globale supplémentaire de Rastafari.

En raison de la visite de Haile Selassie, est célébré comme jour de Grounation. C'était pendant cette visite que Selassie j'a célèbre indiqué aux chefs de la communauté de Rastafarian qu'ils ne devraient pas émigrer en Ethiopie jusqu'à ce qu'ils aient libéré la première fois le peuple de la Jamaïque. Cette maxime est venue pour être connue comme "libération avant rapatriement."

Walter Rodney

En 1968, Walter Rodney, un auteur et un professeur à l'université des Indes occidentales, ont édité une brochure sur ses expériences avec le Rastafarians intitulé Groundings avec mes frères. C'est devenu un repère dans les Caraïbes Puissance Noire mouvement. Combiné avec des enseignements de Rastafarian, les deux philosophies ont écarté rapidement à de diverses nations des Caraïbes, incluant , , et .

Musique

Musique de la Jamaïque
Kumina Nyabinghi
Mento
Rocksteady
Systèmes sains Roche d'amoureux
Copie Dancehall
Poésie de copie Grillage
Raggamuffin Enracine le reggae
LES USA LE R-U
Chronologie et Échantillons
Les Caraïbes Britanniques D'autres îles anglophones
Anguilla Les Trinité-et-Tabago et La Jamaïque
Les Bermudes Le Antigua et le Barbuda
Montserrat Les Bahamas et Dominica
Turcs et la Caïques Les Barbades et Rue. Lucia
Caymans Le Grenada et Rue. Kitts et Nevis
Les Îles Vierges Rue. Vincent et les grenadines
D'autres îles
Aruba et les Antilles hollandaises - Le Cuba - La République Dominicaine Dominicaine - Le Haïti - La Martinique et la Guadeloupe - Le Porto Rico

a longtemps joué un rôle intégral dans Rastafari, et le raccordement entre le mouvement et les divers genres de musique est devenu bien connu, en raison de la renommée internationale des musiciens comme Bob Marley et Peter Tosh.

Nyabinghi la musique est la forme la plus intégrale de Musique de Rastafarian. Il est joué aux cérémonies de culte appelées groundations, cela incluent le tambourinage, le chant et danser, avec et tabagisme du rituel . Le nom Nyabinghi venez de l' À l'est Africain mouvement de au qui a été mené par les femmes qui se sont militairement opposées à l'Européen . Cette forme de nyabinghi a été concentrée sur Muhumusa, une femme curative de contre qui a organisé la résistance . Les Anglais en Afrique plus tard ont mené des efforts contre Nyabinghi, la classifiant As par Ordonnance de sorcellerie de 1912. Jamaïque, les concepts de Nyabinghi ont été appropriés pour les efforts semblables de anti-sémitisme-colonial, et elle est souvent dansée pour appeler la puissance de Jah contre un oppresseur.

Le tambour est un symbole de l'Africanness de Rastafari, et quelques manoirs affirment que l'esprit de Jah de l'énergie divine est présent dans le fût. La musique africaine a survécu parce que beaucoup de slaveowners l'ont encouragé comme méthode de maintenir le moral haut. La musique Afro-Des Caraïbes a surgi avec l'afflux des influences des indigènes de la Jamaïque, aussi bien que les slaveowners européens.

Un autre modèle de la musique de Rastafarian s'appelle burru tambourinage, d'abord joué dans la paroisse de Clarendon, Jamaïque, et puis dedans Kingston Occidental. Burru plus tard a été présenté à la communauté bourgeonnante de Rasta à Kingston.

Marron, ou les communautés des esclaves échappés, traditions musicales africaines plus pures gardées vivantes à l'intérieur de la Jamaïque, et contribuaient également des fondateurs de Rastafari.

Vulgarisation et enregistrement

Le premier enregistrement de la musique de Rastafarian a été peut-être fait près Compte Ossie. Ceci a été suivi dans par de divers enregistrements de burru, aussi bien que la musique d'autres religions jamaïquaines comme Pocomania. Dans , Ossie a présenté akete tambours aux communautés de Rastafarian à Kingston occidental, en utilisant des modèles et des rythmes adaptés du burru.

Ossie alors enregistré avec Frères De Fokes sur l'"OH Caroline", une chanson a produit près Prince Buster. l'"OH Caroline" était la première chanson populaire de Jamaïque, et la même session d'enregistrement a produit les frappe "a dû aller" et "trente pièces en argent". Ossie plus tard est devenu bien connu pour d'autres enregistrements (avec sa bande, La révélation mystique de Rastafari) - en particulier .

Reggae

a été soutenu parmi des noirs pâles dedans Trenchtown, le ghetto principal de , qui a écouté les stations par radio du . Les musiciens jamaïquains, bon nombre d'entre eux étant Rastas, ont bientôt mélangé la musique folklorique jamaïquaine traditionnelle, le R&B américain, et le jazz dans , qui plus tard s'est développé en reggae sous l'influence de l'âme.

Le reggae a commencé à écrire la conscience internationale dans le tôt , et Rastafari ont répandu dans la popularité internationalement, en grande partie en raison de la renommée de Bob Marley, qui a incorporé le nyabinghi et le Rastafarian chantant dans sa musique. Les chansons comme "Rastaman chantent" mené à la musique de mouvement et de reggae étant vue comme étroitement entrelacé dans la conscience des assistances à travers le monde (particulièrement parmi les groupes opprimés et faibles de et Américains Indigènes, Premières Nations , Aborigènes Australiens et La Nouvelle Zélande Maori, et dans toutes les la plupart de ). D'autres musiciens de reggae avec les éléments forts de Rastafarian dans leur musique incluent Toots et le Maytals, Lance Brûlante, Uhuru Noir, Ras Michael, Prince Lincoln Thompson, Pleureuse De Lapin Prince Loin I, Vibration De l'Israel et littéralement centaines de plus.

Un certain reggae orthodoxe de dédain de Rastas comme forme de musique commerciale et "se vendent-dehors à Babylone."à d'autres, c'est" musique de trône de JAH ".

Rastafari Aujourd'hui

Vers la fin du , étaient devenues plus importantes dans le fonctionnement du mouvement de Rastafari. En premières années, des femmes menstruating ont été souvent subordonnées à leurs maris et exclues des cérémonies religieuses et sociales. Largement, les femmes sentent plus de liberté pour s'exprimer maintenant, ainsi elles apprécient une liberté beaucoup plus grande de libre expression, et contribuent considérablement à la religion.

Rastafari n'est pas une religion fortement organisée. En fait, une certaine parole de Rastas que ce n'est pas une "religion" du tout, mais une "façon de vivre". La plupart de Rastas n'identifient avec aucune section ou dénomination, bien qu'il y ait de trois en avant manoirs de Rastafari: le Nyahbinghi, le Bobo Ashanti et les douze tribus de l'Israel. En réclamant Jah en tant que retourné Jésus, Rastafari est un nouveau mouvement religieux dont a résulté , beaucoup comme christianisme a surgi de .

Dans , le mouvement de Rastafari dans le monde entier a été donné statut consultatif par .

Voyez également

Références

Liens externes

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)