Smartism

A Smarta ou Smartha est a dénomination du Indou religion. Ce terme est habituellement employé pour dénoter une certaine catégorie de Brahmins. Smartas considèrent le Vedas suprême. La majorité de membres de la communauté de Smarta sont des sectateurs de Advaita. Dans le caractère pratique, Smarta et Advaita sont devenus presque synonymes en raison de la prédominance de la philosophie d'Advaita parmi des brahmins de Smarta. Mais non tous les croyants dans Advaita sont Smartas. Dans des périodes antiques, tous les brahmins qui se sont spécialisés dans le karma Kanda du Vedas, et qui a suivi le Vedas et le Shastras (tous les deux Smriti et Shruti) est venu pour être connu comme Smartas. Ils ne devraient pas donc être confondus avec les sectateurs de la philosophie d'Advaita qui ne peuvent pas ou n'ont pas besoin venu de cette tradition de famille.

Table des matières

Définition

Voyez "Sean Hodgins"

Dans Sanskrit smarta signifie "un qui se rappelle, un professeur, (etc..)", et sm?rta moyens "concernant la mémoire, enregistré dedans ou basé sur smrti, basé sur la tradition, prescrit ou sanctionné par loi ou utilisation traditionnelle, (etc..)", du racine smr = "rappelez-vous".

Pourquoi ils sont devenus distingués de d'autres

Le Smartas se considèrent des sectateurs et des propagateurs de Smriti ou les textes religieux ont dérivé de Vedic scriptures. C'est de ceci que le nom est dérivé. Ce terme est employé en ce qui concerne une certaine catégorie spécialisée des brahmins. Non tous les brahmins se sont spécialisés dans cette tradition de Smriti. Certains ont été influencés près Bouddhisme, Jaïnisme ou Charvaka tradition et philosophie. Ceci n'a pas signifié que toutes ces personnes ont rejeté l'autorité de Vedas, mais seulement que leur tradition de culte et de philosophie a été basée pas sur des textes de smriti. À temps, Shankaracharya a réuni toutes les communautés de Vedic. Il a essayé d'enlever les aspects de non-smriti qui avaient rampé dans les communautés indoues. Il a également essayé de les unir en arguant du fait qu'un quelconque des différents dieux indous pourraient être adorés, selon les prescriptions données dans les textes de smriti. Il a établi que le culte de diverses déité sont compatible avec Vedas et ne sont pas contradictoire, puisque toutes sont différentes manifestations d'un brahman de nirguna. Shankaracharya était instrumental en rétablissant l'intérêt pour le smritis, et la communauté entière de Vedic s'est rassemblée autour de lui et est connue As Smartas. En outre,sa philosophie de Advaita a été également suivi de tous les smartas. Et même ces smartas qui n'ont pas suivi la philosophie d'Advaita ont considéré Shankaracharya comme lumière de guidage pour rétablir les textes et la tradition de smriti.

Ainsi, une roche en place de Smartas qui suivent également la philosophie d'Advaita, est leur croyance dans le sameness essentiel de tous déité, unité de Divinité, et leur conceptualisation de la myriade déité de l'Inde en tant que diverses manifestations de l'une puissance divine. Smartas acceptez et adorez les six manifestations de Dieu, (Ganesha, ?iva, ?akti, Vishnu, Surya et Skanda) et le choix de la nature de Dieu est jusqu'à l'adorateur individuel puisque différentes manifestations de Dieu sont tenues pour pour équivalentes.

De quelque manière que quelques siècles plus tard, le Smartas qui a suivi la philosophie d'Advaita divisée encore. On a formé de nouveaux sects qui se sont considérés ne pas suivre la philosophie d'Advaita. La philosophie des nouveaux sects a été dirigée contre les enseignements de la philosophie d'Advaita. Les nouveaux sects se sont distingués et ont séparé de Smartas. Ces nouveaux groupes ont suivi différentes philosophies comme Dvaita et Vishistadvita et ont également changé leurs rituels. Cependant, vieux Smartas a continué à suivre des rituels de smarta et la philosophie d'Advaita. Ainsi, vraiment parlant, un Smarta n'a pas besoin d'être un palpeur d'Advaita mais de devoir suivre des textes de rituel et de smriti de smarta. Par exemple, La propre communauté du ADI Shankara, Namboothiris sont également Smartas, pourtant ils suivent 'Purva Mimamsa'philosophie. La décision pour suivre une école particulière de philosophie est ainsi laissée à différents membres. En tant qu'autre exemple, Appaiah Deekshita, Iyer suivi Sreekanta's Sivadvaita philosophie en ses jours tôt. Cette philosophie était semblable à Vishishtadvaita du Sri Vaishnavas. Siva Advaita cependant considère Shiva pour être Dieu suprême.

Croyance Principale

Le worldview de Smarta est influencé par philosophie d'Advaita, comme la plupart des gourous de Smarta croient à l'Advaita. Mais afin d'être un Smarta un n'ayez pas besoin de suivre la philosophie d'Advaita. En outre, un palpeur de philosophie d'Advaita n'a pas besoin d'être un Smarta. Cependant, Advaita lui-même a été fermement établi et propagé par Adi Shankaracharya, qui a été soutenu dans une tradition de famille de smarta.

Cependant, il était le plus essentiel que les brahmins de smarta de se spécialiser dans le karma Kanda de Vedas et de rituels associés diligemment et enseignent aux générations suivantes. C'est la seule raison pour laquelle ces familles continuent à s'appeler Smartas. Cette tradition de Vedic de famille est ce qui les distingue d'autres brahmins de non-smarta ; et pas l'école de la philosophie que un individu adhère à.

Dieu, selon Smartas qui s'avèrent justement également suivre la philosophie d'Advaita, est Saguna et Nirguna. Car un Nirguna il est conscience pure dissociée de la matière. Le genre de He(the lui-même est sans signification ici) n'a aucun attribut, et n'a aucune forme. Comme saguna, il y a une qualité qui peut être attribuée. Il est infini et peut avoir ainsi une multitude d'attributs. En conséquence, la prise de scriptures cela Vishnu et Shiva sont finalement les mêmes. Ayya Vazhi tenez également cette vue. Les théologiens de Smarta ont cité beaucoup de références pour soutenir ce point. Par exemple, ils interprètent des vers dans les deux Shri Rudram, l'incantation la plus sacrée dedans Shaivism, et Sahasranama de Vishnu, une des prières les plus sacrées dedans Vaishnavism, pour montrer cette unité. Vishnu Purana porte une histoire au sujet de la façon dont Maha Vishnu, devient Brahma, Vishnu et Shiva. En d'autres termes, ces formes et noms sont juste différentes manifestations de brahman- de Nirguna la réalité finale. C'est comment les advaitins voudraient interpréter les scriptures.

En revanche, a Vaishnavite considère Vishnu en tant qu'un Dieu vrai, digne du culte et d'autres formes comme subalterne. Voyez par exemple, une illustration de la vue de Vaishnavite de Vishnu en tant qu'un Dieu vrai, à ce lien. En conséquence, Vaishnavites, par exemple, croyez cela seulement Vishnu peut accorder le salut final pour l'humanité, moksha. Voyez par exemple, ce lien. De même, beaucoup Shaivites tenez également la croyance semblable, comme illustré à ici et ici.

Notamment, Shakti est adoré pour atteindre Shiva, qui pour Shaktas est l'impersonnel Absolu. Dans Shaktism, l'emphase est donnée au féminin se manifestent par ce que le mâle unmanifested, Seigneur Shiva, est réalisé. En plus, Shaivites et Vaishnavites souvent respect Surya comme aspect de Shiva et Vishnu, respectivement. Par exemple, le soleil s'appelle Surya Narayana par Vaishnavites. En théologie de Saivite, le soleil serait une de huit formes de Siva, Astamurti. En plus, Ganesh et Skanda pour eux, soyez des aspects de Shiva et Shakti. Selon le smartism, la plupart de culte d'hindous Brahman De Saguna comme Vishnu ou Shiva.

La plupart de Smartas adorent ainsi au moins un des dieux suivants : Dieu Shiva, Dieu Vishnu, Dieu Ganesha, Dieu du soleil Surya, Déesse Durga, etou Dieu Skanda.

Le ADI Shankaracharya a recommandé le Smartas pour suivre Panchayatana culte. Ceci puja ou le culte a inclus le culte des cinq premières déité mentionnées ci-dessus. (ceci plus tard a été prolongé pour inclure sixième Dieu, Skanda). Sous cette forme de culte, la déité préférée de famille est placée au centre. Tous autres dieux ont été placés autour de ce Dieu central et adorés.

Ceci n'est pas toujours suivi et quelques familles adorent seulement certaines différentes déité. Dans périodes quand le culte par des rituels ont été considérés comme supérieur, quelques familles ont préféré et ont considéré la pratique des rituels comme très importante que le culte de Dieu par la prière. C'est eux a donné plus d'effort à Yoga De Karma qu'à Yoga De Bhakti.

Fondamentalement les smartas ont été distingués par leur adhérence stricte aux lois sacrées de Smritis et de rituels. Cependant, puisqu'advaita est devenu la philosophie dominante pour des smartas, les smartas ont commencé à adorer tous les dieux indous puisque toutes sont différentes manifestations d'un brahman de nirguna.

Égalisez en fait le smarta les théologiens qu'advaitic ne découragent pas des smartas qui comprend la nature de la réalité finale dans un sens de dual(dvaita). C'est parce qu'ils croient cela, une expérience duelle fait partie de grandir. Ils disent que c'est une étape dans la croissance spirituelle d'un individu et finalement l'individu réaliserait la vérité d'Advaitic. Ainsi, aussi longtemps qu'il y a d'intelligence ouverte, les gens pourraient suivre leur propre philosophie qui définirait leur expérience.

Mais ici il doit préciser que les smartas sont infiniment contre n'importe quel genre d'idée qui s'oppose aux textes de smriti et au Vedas.

Beaucoup de smartas aujourd'hui, sont vraiment les hommes du monde. Sans compter que les manuels advaitic qui sont lus, leur culte est limité à quelques uns des rituels de base. Bien qu'ils continuent à préserver leurs perspectives occupées ouvertes, il y a l'heure très petite de pratiquer des rituels raffinés. Le culte est limité à une heure des prières et les pratiques antiques des rituels raffinés ne sont plus terrain communal. Aujourd'hui seulement un nombre très petit de smartas apprennent le Vedas et les scriptures.

Quelques règles et règlements

Il y a différents ensembles de règles pour chaque étape de la vie d'un individu. Les étapes de la vie ont prescrit dans les scriptures de Vedic sont Ashrama de Brahmacharya, Ashrama de Grihastha, Vanaprashta Ashrama et Sanyasa Ashrama.

Il y a à peine n'importe qui dans des temps modernes qui suit le Vanaprastha Ashrama. Mais tout ce qui subit Brahmacharya Ashrama sont prévus pour apprendre Vedas et scriptures sans compter que mener une vie de célibataire. On s'attend à ce qu'ils mangent de la nourriture de satvik.

Sans compter que certaines des règles spécifiques à l'ashrama, on s'attend à ce que tous les smartas effectuent des rituels sans n'importe quel compromis. Certains des rituels quotidiens incluent Sandhya Vandana, Agni Homa etc... Les autres rituels suivis incluent Amavasya et Shraddha.

Smartas sont recommandés pour suivre la forme de Brahma du mariage de Vedic (un type de mariage disposé). La cérémonie de mariage est basée sur des prescriptions de Vedic. Les femmes acquièrent les traditions de la famille de son mari.

Contributions de Smarta à Advaita

Smartas ont été instrumental en fournissant la base théorique pour la philosophie d'Advaita. Advaita est aujourd'hui la philosophie dominante de l'hindouisme en Inde. Les théoriciens de Smarta ont écrit les travaux innombrables sur Advaita. Un des plus grands disciples et saints d'Advaita, Le ADI Shankaracharya, avait soutenu dans une famille de la tradition de Smarta. Il y avait d'autres grands disciples de Smarta comme Appaiah Dikshitar qui ont renforcé et base pleine créée à Advaita.

Contributions de Smarta à d'autres philosophies

Sreekanta était le fondateur de Siva Advaita.

Tyagaraja était un Bhakti Saint et génie musical qui ont inspiré des hindous de beaucoup de différents sects. Profondément immergé dans Bhakti, ce passionné de seigneur Rama, était acceptable pour égaliser non Smartas. En ses compositions, le Saint est un Bhakta simple et humble. Dans une de ses compositions il demande le quel est meilleur "Dvaita ou Advaita ?". Il laisse la question ouverte. Il a appartenu à cette catégorie des saints qui croient au Bhakti comme chemin à Dieu. Dans ce sens ses enseignements convenaient aux gens de tout le trois sects- indien du sud principal Advaitas, Sri Vaishanavas et madhvas. Sa musique était si enchanteresse que même les gens d'autres castes se soient assemblés pour écouter lui.

Tulsidas, un Bhakti saint du nord a pu avoir été un Smarta.

Le philosophe moderne J. Krishnamurthy a refusé d'être attaché en bas de même par sa propre tradition. Au commencement influencé par theosophy, il plus tard a éloigné d'égal ceci. Il a cru en évaluant indépendamment toutes les questions spirituelles et refuser d'être attaché vers le bas par n'importe quelle section ou tradition.

Sans compter que ces derniers il y avait un certain nombre d'autres non disciples d'Advaitic parmi Smartas avant Shankaracharya.

Smartas qui s'est dédoublé loin de leur groupe

Ramanujacharya, Madhavacharya, Vallabahacharya étaient seulement une partie du Smarta qui s'est détaché du groupe de parent et a fondé le leur possèdent très des sects.

Livres religieux importants suivis

La force Textes indous sont les livres religieux principaux suivis du Smartas. Ceux-ci incluent :

1.Vedas (Installation Veda, Yajur Veda, Sama Veda et Atharva Veda). Ceux-ci sont considérés les ressources spirituelles primaires ; chaque Brahmin la famille est filiale à un ou plusieurs du Vedas. Le Vedas sont considérés révélation divine, ce que seulement un étudiant spirituel avançé peut saisir.

2.Upanishads, ce qui font partie de Vedas, sont souvent mentionnés séparément, donné leur importance particulière comme produits de ferment intellectuel passé.

3."Smrithis" sont les livres religieux basés sur Vedas et sont écrits par Sages/ importantRishis du passé. Chacun d'eux contient des recommandations et des pratiques uniques à lui-même. Le livre un individuel suivi dépendu de sa famille. Ainsi, les pratiques rituelles ont parfois changé de la famille à la famille, selon la tradition de famille. Certains des livres de loi religieux plus communs étaient Manu Smriti, Apastamba Smriti et Bodhyayana Smriti.

4.Puranas étaient les textes facultatifs dans les temps antiques. Ils sont fondamentalement une collection d'événements historiques sacrés qui ont été passés d'une génération au prochain sous forme d'histoires mythologiques. Les philosophes de Smarta avaient l'habitude les puranas pour obtenir un meilleur arrangement de Vedas, mais ne les considérez pas en tant que textes complètement authentiques. Cependant, les dix-huit Puranas sont vénérés par Smartas, juste comme tous autres hindous. Aujourd'hui le Puranas sont l'inspiration principale pour Smartas, qui ne sont pas familiers avec une littérature spirituelle plus élevée.

5.Les smartas exposent également Shlokas et d'autres hymnes de dévotion composées par Great Bhaktas.

Les Communautés En avant

Les communautés en avant de Smarta de l'Inde Du sud incluent Iyer la communauté de Tamil Nadu, Namboothiri la communauté de Le Kerala, et le vaidiki Mulukanadu, Vaidiki Velanadu, vaidike Badaganadu, Vaidiki Telanganya, Babboor Kamme, Sankethi, Hoysala Kannada, Kota, Arvel Niyogi et Gaud Saraswat les communautés de Andhra pradesh et Karnataka, parmi beaucoup d'autres.

Les Communautés aiment Sri Vaishnavas, Madhwas et Veera Saivas sont certains des autres sects indous qui se sont embranchéscassé loin du jet de Smarta. Un dispositif distinctif de ces communautés est le fait au lequel aucune d'elles ne souscrit Advaita. Certains de ces sects ont également accepté les personnes qui sont venues de l'extérieur du pli de brahmin de Smarta ; en effet, Veera Saiva la communauté inclut des non-non-Brahmins. Un autre dispositif de ces sects est qu'ils suivent des rituels recommandés par leur lignée des gourous, ce qui sont différents des rituels du Smartas.

Liens externes

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)