Système télétexte

Cet article est au sujet du système de système télétexte dans l'ensemble. Pour la compagnie BRITANNIQUE dont le système télétexte entretient sont également stigmatisés en tant que "système télétexte", voyez Système télétexte Ltd.
 A BBC Ceefax page from the 10th September 1999
Une page de BBC Ceefax du 10 septembre 1999

Système télétexte est un service de recherche documentaire fourni par télévision compagnies d'émission. Des pages de système télétexte peuvent être regardées sur des téléviseurs avec approprié décodeurs. Ils offrent une gamme d'information basée par texte, habituellement comprenant le national, nouvelles internationales et sportives, survivez à et programme de TV. L'information de sous-titre (ou légende fermée) est également transmise dans le signal de système télétexte.

Le système télétexte est largement répandu à travers continental L'Europe et LE R-U (et était pour un short tandis que dans LES Etats-Unis), avec chaque station principale de télévision ayant son propre service de système télétexte. Dans quelques stations de film publicitaire le système télétexte est également employé comme canal de publicité, la publicité des produits tels que des destinations de voyage. Les services communs de système télétexte incluent des programmes de TV, affaires courantes et nouvelles régulièrement à jour de sport, jeux simples (comme des jeux) et sous-titrer pour les personnes sourdes ou dans différentes langues. Dans L'Australie, il y a un service de système télétexte qui est possédé et actionné par Réseau Sept.

Table des matières

Histoire - les années 70

Développement de système télétexte

An experimental BBC Ceefax teletext page from 1975
Une page expérimentale de système télétexte de BBC Ceefax de 1975

Dans environ 1970 BBC a eu une session de séance de réflexion dans laquelle on l'a décidé de commencer à rechercher des manières d'envoyer libelle fermé l'information aux assistances. En tant que Télédonnées la recherche les a continués est devenue de plus en plus intéressée à employer le même système pour fournir n'importe quelle sorte d'information, pas simplement libelle fermé. Montrer des sous-titres exige limité largeur de bande, à un taux peut-être de quelques mots par seconde. Cependant, en combinant même un débit lent avec de la mémoire appropriée, des pages d'information ont pu être envoyées et stockées dans la TV pour le rappel postérieur.

En attendant Poste Générale (dont la division de télécommunications plus tard est devenue British Telecom) eu recherchant un concept semblable depuis les années 60 en retard, connu As Vidéotex. À la différence de Ceefax qui était un service à sens unique a porté dedans le signal existant de TV, Le vidéotex était un système bi-directionnel à l'aide des téléphones. Puisque la poste a possédé les téléphones, ceci a été considérée comme une excellente manière de conduire plus de clients pour utiliser les téléphones.

Dans 1972 la BBC démontrée leur système, maintenant connu As Ceefax, sur de diverses expositions de nouvelles. Ne pas être surpassé par la BBC, le GPO a immédiatement annoncé leur service, sous le nom de Prestel. Autorité Indépendante De Télévision (ITA) a annoncé leur propre service dedans 1973, connu As ORACLE (réception facultative des annonces par ligne programmation l'électronique). À la différence De Ceefax, Le contenu d'ORACLE a été fourni par une compagnie séparée constituée par Philips et journaux associés.

Dans 1974 tous les services se sont assiss et ont créé une norme pour montrer l'information. L'affichage serait une grille 40x24 simple de texte, avec certains caractères graphiques pour construire les graphiques simples. Cette norme s'est appelée CEPT1. La norme n'a pas défini le système de la livraison, ainsi Vidéotex-comme et Télédonnée-comme des services pourrait au moins partager le matériel de TV-CÔTÉ (qui à ce point à temps était tout à fait cher). La norme a également présenté une nouvelle limite qui a couvert tous tels services, système télétexte. Des versions récentes de cette norme s'appellent Système B Du Monde (également connu As WST, ou système télétexte de système du monde) et généralement connu en tant que système télétexte européen.

Rudement au même temps un système semblable appelé Telidon a été développé au Canada. Il a employé une langue de graphiques simple qui permettrait à un circuit plus complexe dans la TV de décoder non seulement des caractères, mais graphiques simples aussi bien. Pour faire ceci le graphique a été codé comme série d'instructions (les primitives graphiques) comme l'"polyline" qui a été représenté comme caractères PL suivis d'une corde des chiffres pour les valeurs de X et de Y des points sur la ligne. Ce système désigné sous le nom de PDI (instructions de description d'image). Des versions améliorées postérieures de Telidion se sont appelées NAPLPS.

Introduction de système télétexte

Transmissions suivantes d'essai dedans 1973-74, vers la fin de 1974 le département de nouvelles de BBC a remonté une équipe éditoriale de neuf, incluant et mené par Editor Colin McIntyre, pour développer des nouvelles et un service d'information. Au commencement limité à 30 pages, le service de Ceefax plus tard a été augmenté à 100 pages et a été lancé formellement en 1976. Il a été suivi rapidement d'ORACLE et de Prestel. Le développement était limité jusqu'à ce que les premiers ensembles de TV avec les décodeurs intégrés aient commencé à apparaître dedans 1977, mais près 1982 il y avait deux millions de tels ensembles, et par milieu des années 80 il était un disponible comme option pour presque chaque ensemble de TV européen. Cela a pris une autre décennie avant que les décodeurs soient devenus un dispositif standard. Du milieu des années 80 Ceefax et ORACLE annonçaient plusieurs centaines de pages sur chaque canal, les changer lentement tout au long de la journée.

Histoire - les années 80

L'Amérique du nord

Le système télétexte a été démontré la première fois aux Etats-Unis en 1978 par le réseau de télévision d'American CBS, ce qui a décidé de juger les les deux les Anglais Ceefax et Français Antiope logiciel pour les tryouts préliminaires pour un service de système télétexte en utilisant la station KMOX (maintenant KMOV) dedans Rue. Louis, Le Missouri comme au sol d'essai. Le CBS a décidé d'antiope, et le service a présenté en première sur la station KNXT (maintenant KCBS) dedans Los Angeles.

En outre en 1978, station KSL dans Salt Lake City, L'Utah, a également présenté en première un service de système télétexte en utilisant Ceefax.

Plus tard, un niveau américain du nord officiel de système télétexte, appelé NABTS (spécifications américaines du nord de système télétexte d'émission) a été développé dans le 80s tôt près Norpak, une compagnie canadienne. NABTS a fourni les possibilités améliorées WST fini de graphique et de textes, mais était tout à fait de courte durée. C'était principalement dû au coût élevé de décodeurs de NABTS, coût dans les milliers de dollars sur leur dégagement au public. NABTS, cependant, a été adopté pour un short tandis que par des réseaux d'American TV NBC et CBS dans tout le tôt-à-mi 80s, CBS en utilisant le pour leur de courte durée ExtraVision service de système télétexte, ce qui a présenté en première après les épreuves tôt d'antiope et de Ceefax par CBS et KNXT, et NBC, qui a eu un service NABTS-basé pendant temps très peu d'au milieu des années 80. Le NBC a discontinué leur service dans 1986 dus au coût de décodeurs de NABTS ne se laissant pas tomber à un niveau accessible pour le public du consommateur.

WST également a été aussi bien employé pendant une courte période aux Etats-Unis, les services étant fourni dans tout le 70s en retard et le 80s tôt par plusieurs réseaux régionaux de l'Américain TV (tels que Université du Wisconsin's Infotext service dans le mi 80s, ce qui a été continué plusieurs stations de TV à travers Le Wisconsin, et si l'information sur le plan agricole orientée) et stations des USA TV de grand-marché (comme Metrotext, ce qui était autrefois station continuée KTTV dans Los Angeles, et KeyFax, autrefois dessus WFLD dans Chicago), mais le plus en avant des fournisseurs américains de système télétexte était Electra service de système télétexte, ce qui était émission commençant au début des années 80 sur l'intervalle masquant vertical (VBI) du canal américain célèbre Superstation WTBS de câble (maintenant TBS Superstation). Electra a été possédé et actionné près Radiodiffusion De Taft et Systèmes Satellites De Syndicated (SSS). Electra a fonctionné vers le haut jusqu'en 1993, quand il était dû arrêté aux dispositifs d'offre de système télétexte (et seulement) de fabricant américain en avant de TV dans leurs ensembles, Zénith, discontinuation de tels ensembles (plus d'information sur ceci dans le prochain paragraphe), un manque de placement, et intérêt de ralentissement pour le système télétexte par le consommateur américain.

Zénith modèles manufacturés des téléviseurs aux Etats-Unis dans les années 80, le plus notamment leur Système De Digital 3 ligne, cela a eu les décodeurs intégrés de système télétexte de WST comme dispositif, tout comme plus britanniqueEnsembles de TV européens. L'inthe Etats-Unis de services de système télétexte comme Electra a pu être reçu avec un de ces ensembles, mais c'étaient la plupart du temps des ensembles plus chers d'haut-extrémité offerts par Zenith, posibly entraînant Electra (et système télétexte américain en général) ne jamais se propager avec le public. Une autre raison de la cession du système télétexte américain était quand le zénith a présenté la fonction intégrée libelle fermé décodeurs dans les TV dans le 90s tôt, comme exigé par FCC. Apparemment, il n'était pas pratique pour le zénith à la nouvelle conception leurs modèles de châssis de TV qui ont précédemment eu l'appui de décodeur de système télétexte pour avoir le système télétexte et fermé attribuant un libelle l'appui. Ainsi le zénith a décidé de laisser tomber les dispositifs de système télétexte, donc service de système télétexte de fin aux USA au début des années 90, considérer le zénith était le seul fabricant principal des ensembles système-équipés en Amérique.

Compagnie australienne L'Électronique De Dick Smith (DSE) a également offert par leurs distributeurs des Etats-Unis par kit de décodeur de système télétexte du placer-dessus WST. Le kit utilisé en tant que son noyau le même système télétexte décodage module (construit par la compagnie d'électronique BRITANNIQUE Mullard) installé dans la plupart des ensembles de TV britanniques, avec les circuits additionnels pour l'adapter pour l'Américain NTSC vidéo, et pour l'utiliser dans une boîte séparée de placer-dessus.

Histoire - les années 90

L'Amérique du nord

Le protocole de NABTS a reçu une renaissance des sortes vers la fin de 90s, quand il a été employé pour datacasting dispositifs de WebTV pour Windows sous Windows 98, et pour Intel's maintenant-ancien InterCast service (aussi pour Windows aussi bien), employer un approprié Carte de TV (comme ATI Tout-Dans-Demandez-vous ou Hauppauge's Gagner-TV).

InterCast était un moderne système-comme le système créé près Intel dans 1996, en utilisant une carte de TV installée dans un dessus de bureau PC Windows fonctionnant avec le logiciel de visionneuse d'InterCast. Le logiciel recevrait la représentation de données HTML pages par l'intermédiaire de VBI (intervalle masquant vertical) de la vidéo d'un canal de télévision, tout en montrant dans une fenêtre dans le logiciel d'InterCast le canal de TV lui-même. HTML des données reçues seraient alors montrées dans une autre fenêtre dans le logiciel d'Intercast. C'était habituellement l'information extra supplémentaire concernant le programme de TV étant regardé, comme des indices supplémentaires pour la visionneuse pendant une exposition de mystère de meurtre, ou les titres supplémentaires de nouvelles ou prolongé survivent à à des prévisions pendant un bulletin d'informations.

NBC, aussi bien que La Manche De Survivre à, CNN et M2 (maintenant MTV2), technologie utilisée d'InterCast pour compléter leur programmation. InterCast, cependant, est tombé dans la désuétude, et Intel a discontinué l'appui d'InterCast quelques ans après.

Un autre service aux Etats-Unis semblables dans la livraison et le contenu au système télétexte était WaveTop service, si et fonctionné par Wavephore Société. Il a employé les mêmes types de cartes InterCast-compatibles de tuner de TV, et utilisé une application qui a fonctionné sous Windows, comme InterCast. En fait, Le logiciel de WaveTop a été également empaqueté avec les cartes de TV qui ont eu le logiciel d'InterCast empaqueté aussi bien avec elles.

Cependant, Wavetop était un service indépendant d'InterCast, et n'était pas un service complémentaire à un programme ou à un canal de télévision comme le dernier. En fait, Le visionnement de TV avec une carte de TV n'était pas possible tandis que le logiciel de WaveTop fonctionnait, puisque le logiciel a utilisé la carte de TV comme récepteur à temps plein de données.

WaveTop a fourni le contenu de plusieurs différents fournisseurs sous forme de pages de HTML montrées dans le logiciel de WaveTop, comme des articles de nouvelles de Temps De New York, survivez à à l'information fournie par La Manche De Survivre à, et sports de ESPN. Il a également livré les agrafes visuelles courtes, habituellement films publicitaires, cela a pu être aussi bien regardé dans le logiciel.

Quand il était en fonction, Les données de WaveTop ont été fournies sur VBI du public local la TV poste filiale avec PBS réseau par le leur National Datacast de PBS [ 1 ] division, que la carte de TV et le logiciel de WaveTop ont accordé dans pour recevoir le service.

Encore un autre service aux Etats-Unis qui se sont fondés sur la livraison de données par l'intermédiaire du VBI comme le système télétexte, était le Guide+ (Guide Plus, également désigné sous le nom du service de GuidePlus+ aussi bien) a fourni et s'est développé près Gemstar. Il y avait plusieurs modèles des téléviseurs faits dans tout le 90s près Électronique grand public De Thomson sous RCA et General Electric marques qui ont eu les décodeurs intégrés de Guide+. Guide+ était un guide de programme interactif d'sur-écran qui a fourni les listes courantes de programme de TV, aussi bien que l'autre information aimez les titres de nouvelles. Un certain Guide+ a équipé des ensembles de RCA a même eu a IR- émettant la sonde qui pourrait être branchée au dos de la TV, pour commander un magnétoscope pour enregistrer les programmes qui pourraient être choisis parmi les listes de l'sur-écran Guide+. Par certains côtés, c'était très semblable au PDC (Commande De la Livraison De Programme) dispositif des AnglaisSystème télétexte européen.

Guide+ était un service libre, soutenu par des annonces a montré l'sur-écran dans les écrans de menu et de liste de Guide+, non différent bannière ADS montré sur des pages Web. Guide+ a été livré au-dessus du VBI des stations locales choisies de l'Américain TV.

Guide+ a été discontinué par Gemstar en juin 2004, et bientôt après, Thomson a laissé tomber les dispositifs de Guide+ de tout le RCA et les téléviseurs de GE ont fait après.

Cependant, Guide+ en Amérique a été maintenant remplacé par Gemstar avec un service semblable (fourni de la même mode par l'intermédiaire de VBI comme Guide+), appelé Guide de TV Sur L'Écran [ 2 ]. Un peu de télévisions, Enregistreurs de DVD, et PVRs (magnétoscopes personnels) maintenant sont libérés avec Guide de TV Sur L'Écran possibilités. Le nom et le service de Guide+ est encore employé en Europe par Gemstar. (le même service est connu au Japon comme G-Guide).

Semblable à Guide+ en Amérique, était Tenez le premier rôle la vue [ 3 ], ses décodeurs étant incorporé aux TV construites par Zenith, Samsung, Sony, Toshiba, Magnavox, et d'autres. C'était un service électronique de guide de programme semblable à Guide+, mais était un service qui s'est fondé sur les honoraires mensuels d'abonnement payés par l'utilisateur, pas du revenu a recueilli des advertisments d'sur-écran comme Guide+. Tenez le premier rôle les opérations discontinuées par vue juillet 21, 2003, en raison d'un manque d'abonnés du service. Tenez le premier rôle les données de la vue a été également livré sur VBI des stations locales de PBS par la division nationale de PBS Datacast, tout comme la façon dont WaveTop a été livré comme mentionné précédemment en cet article.

De nos jours, le système télétexte ou d'autres technologies semblables aux Etats-Unis sont pratiquement inexistantes, avec les seules technologies ressemblant à un tel exister dans le pays étant libelle fermé, et XDS (services prolongés de données).

L'Europe

Le système télétexte européen a remplacé Antiope système en France au début du les années 90.

Dans 1993 L'ORACLE au Royaume-Uni a été remplacé en As le fournisseur de teneur par Teletext Ltd, maintenant possédé près Courrier quotidien et confiance générale et Entreprises De Médias Internationales. Se stigmatisant simplement en tant que "système télétexte", ils opèrent ITV, La Manche 4 et, plus récemment, Cinq.

De plus en plus, Internet remplace le système télétexte comme source d'information sur des programmes de TV, survivez à, nouvelles et voyage. Cependant, beaucoup d'animateurs fournissent maintenant leurs alimentations de système télétexte le contenu créé pour leurs sites Web, et mis leur ensemble complet de pages de système télétexte sur l'enchaînement - voir ci-dessous.

Description

Dans le cas des systèmes de Ceefax et d'oracle et leurs successeurs au R-U, le signal de système télétexte est transmis en tant qu'élément du signal ordinaire de l'analogue TV mais caché à la vue à la fin de lignes qui ne sont pas évidentes sur l'écran. Le signal de système télétexte est digitalement codé en tant que paquets 45-byte à la fin des lignes 6-22 et 318-335. Le débit résultant est environ 600 peus.

Une page de système télétexte comporte un ou plusieurs armatures, chacun contenant un écran-plein du texte. Les pages sont envoyées une après l'autre dans une boucle continuelle. Quand les demandes d'utilisateur une page particulière le décodeur l'attend simplement à envoyer, et puis captures il pour l'affichage. Afin de maintenir retarde raisonnablement le short, les services transmettent en général seulement quelques cent armatures au total. Même avec ce nombre limité, les attentes peuvent être jusqu'à 30 secondes. Les téléviseurs modernes cependant ont une mémoire intégrée, souvent pour quelques mille pages différentes. De cette façon, le décodeur de système télétexte capture chaque page envoyée et la stocke dans la mémoire, ainsi quand une page est demandée par l'utilisateur il peut être chargé directement de la mémoire au lieu de devoir attendre la page à transmettre. Quand la page est transmise encore, la télévision vérifie si la page dans la mémoire est encore à jour et le met à jour au besoin.

Le texte peut être montré au lieu de l'image de télévision (mais habituellement avec le bruit), ou superposé là-dessus (un mode a généralement appelé mélange). Quelques pages, comme des sous-titres (libelle fermé) soyez dans-vision, signifiant que le texte est montré dans un bloc sur la pièce de bâche d'écran de l'image de télévision.

La norme originale fournit une grille de caractère de monospaced 40×24. La norme a été améliorée dedans 1976 pour tenir compte pour que l'aspect amélioré et la capacité choisisse individuellement la couleur de chaque caractère à partir d'une palette de 8. Le niveau plus élevé proposé 2 de résolution (1981) n'a pas été adopté en Grande-Bretagne, bien que des taux de transmission aient été doublés de deux à quatre lignes une armature dedans 1981. La Grande-Bretagne de niveau 2.5 également rejetés HiText.

Bien qu'il ait employé les mêmes méthodes de codage et d'affichage de page, Prestel était tout à fait un système différent, en utilisant un modem et le système de téléphone pour transmettre et recevoir les données. Le modem était asymétrique, les données étant envoyé au bit 75s, et bit 1200 reçus. Cette nature bi-directionnelle a permis à des pages d'être servies sur demande, contrairement à la méthode séquentielle du roulement des systèmes TV-BASÉS. Il a également signifié qu'un nombre limité de services supplémentaires étaient disponible comme des billets d'événement ou de train de réservation. Prestel était par certains côtés semblable au Français Minitel système.

Système télétexte du niveau 2.5

Puisque le système télétexte regarde un peu périmé avec ses graphiques 80s-style, une nouvelle norme a trouvé son chemin au marché européen autour 2000: Niveau 2.5 ou HiText. Avec le niveau 2.5 il est possible de placer une couleur de fond et d'avoir un texte et des images plus élevés de résolution. Cependant, très peu de stations de télévision transmettent leur système télétexte dans cette nouvelle norme. Un des problèmes avec le niveau 2.5 est qu'il prend souvent plusieurs cycles de transmission avant que les articles plus élevés de résolution montrent sur l'écran. Afin d'observer le système télétexte de niveau 2.5, un téléviseur plutôt récent avec un morceau spécial de décodeur est exigé.

Les stations de télévision qui sont connues pour transmettre le système télétexte dans le niveau 2.5 incluent Télévision publique hollandaise (couleur de fond à toutes les pages, et une page d'essai avec les graphiques de locations) et l'Allemand ZDF (système télétexte complètement vers l'arrière-compatible de niveau 2.5, avec un texte et des graphiques plus de haute qualité à presque toutes les pages).

Système télétexte De Digital

La télévision de Digital a présenté "le système télétexte numérique" qui, en dépit de la nature numérique de la norme précédente de système télétexte, a des normes entièrement différentes, comme MHEG-5 et Plateforme À la maison De Multimédia. En dépit de l'âge de la technologie, système télétexte analogue (avec son regarder maintenant étrange les années 80- l'infographie de modèle) reste très populaire ; bien que le service puisse s'arrêter sur le cessation de la radiodiffusion de TV analogue, autrefois avant 2012. Certaines plateformes numériques de télévision comme Ciel Digital le R-U et Irlande incorporez le système télétexte séparé coule (non utilisé par BBC en date de 2005, mais utilisé près RTÉ), ce qui sont fournis au téléviseur de la façon normale de l'analogue TV. Une telle émulation de système télétexte analogue sur les plateformes numériques de TV peut assurer sa utilisation continue pendant un certain temps (en particulier car il n'y a aucun plan par transition d'inmediate à la transmission terrestre numérique dans quelques pays, comme République de l'Irlande).

Guides électroniques de programme basés sur le système télétexte

Standard Guides Électroniques De Programme, comme NexTView, sont basés sur le système télétexte, employer un contrat binaire format au lieu des pages préformatées des textes.

Voyez également

Liens externes

Contenu de système télétexte sur l'Internet

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)