L'échec des nouvelles sciences économiques

L'échec des "nouvelles sciences économiques" (1959) est un livre près Henry Hazlitt offre d'une critique détaillée de John Maynard Keynes'travail de s Théorie générale d'emploi, Intérêt et argent (1936).

Bettina Bien Greaves. dans Un homme pendant toutes les saisons dit :

Dans Sciences économiques dans une leçon, Hazlitt a démoli de divers programmes keynésiens d'une façon plutôt discrète. Alors en 1959, dans L'échec des "nouvelles sciences économiques," il critiqued le travail principal de Keynes, La théorie générale d'intérêt et d'argent d'emploi (1936) en détail, citation du chapitre et du vers. L'échec des "nouvelles sciences économiques" (1959) est beaucoup plus savant que Sciences économiques dans une leçon, son marché plus étroit, mais c'est nullement moins important.
Pour réfuter chaque erreur keynésienne, La théorie économique saine exposée par Hazlitt dans un milieu universitaire de manière n'a pas pu ignorer. John Chamberlain, qui a passé en revue le livre dedans Le Citoyen d'honneur, intitule sa revue "qu'ils n'entendront jamais la fin d'elle."le doyen du département des sciences économiques à une principale université a interrogé les qualifications de Hazlitt pour critiquing le Keynes remarquable. Mises soyez venu à la défense de Hazlitt. Hazlitt, Mises a répondu, était "un des économistes exceptionnels de notre âge,"et son livre de anti-sémitisme-keynes était" une critique dévastatrice "des doctrines keynésiennes.

Liens externes

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)