Vladimir Vysotsky

Vladimir Vysotsky

Vladimir Semyonovich Vysotsky ?????? de (????????? ?????????) (Janvier 25 1938 - Juillet 25 1980) était a Russe chanteur, poèt, théâtre et acteur de film, et auteur. Bien que ses accomplissements n'aient pas été, pour la plupart, officiellement reconnu, il était le Soviétique le plus célèbre barde.

Table des matières

Biographie

Vladimir Vysotsky a été soutenu dedans Moscou, La Russie, L'URSS. Son père était un officier et à lui d'armée la mère a Langue allemande traducteur. Ses parents ont obtenu non long divorcé après sa naissance, et il a été élevé par sa belle-mère de Arménien descente, "tante" Yevgenia. Pendant deux années pendant son enfance il a vécu sur la base militaire à Eberswalde dans le Soviétique de l'Allemagne zone occupée (plus tard LA RDA). Sur le retour, il est allé à l'école à Moscou.

Pendant 1955/1956, il a servi l'institut de Moscou de Génie civil mais seulement resté pour la première moitié de l'année d'universitaire et parti l'institut ensuite ayant passé le premier examen. Dans 1959 il a décidé de poursuivre son rêve de l'action et a commencé à travailler au Aleksandr Pushkin Théâtre en tant qu'acteur de petits rôles.

Vladimir Vysotsky as Hamlet
Vladimir Vysotsky comme hameau

Il a rencontré sa deuxième épouse, Ludmilla Abramova, dans 1961. Ils se sont mariés dedans 1965 et a eu deux fils, Arkady et Nikita.

Dans 1964, sur l'invitation du directeur Yuri Lyubimov, qui devait aller bien à son ami paternel, il a joint le personnel du populaire Théâtre de Moscou de drame et de comédie sur le Taganka. On se rappelle le pour jouer le principal rôle dedans Shakespeare's Hameau et Brecht's La vie de Galilée. - il est également apparu dans plusieurs films.

Vivant dans le divorce, il est tombé amoureux d'actrice française Marina Vlady, pour qui a travaillé Mosfilm à ce moment-là. "À l'âge trente, nos vies riches avec de diverses expériences, plusieurs épouses et maris, cinq enfants entre nous...", ils se sont mariés dedans 1969. Comme effet secondaire, ceci lui a donné les capacités à l'étranger au voyage (en dehors du Bloc oriental pays) aussi bien que de l'immunité contre la poursuite par le gouvernement. Travaillant à différents endroits plus du temps, leur mariage loin d'être facile s'est fondé fortement sur l'échange des lettres, télégrammes et appels de tronc.

Vysotsky est mort à Moscou d'arrêt du coeur à l'âge de 42, sa santé ayant été détériorée près alcoolisme et morphine (et l'autre opiacé) penchant[ 1 ]. Son corps a été présenté au théâtre de Taganka, là où le service funèbre a été tenu. Il plus tard a été enterré au Cimetière De Vagankovskoye, Moscou. Les centaines de citoyens de Moscou ont laissé les stades (car c'était la période du Jeux Olympiques) pour assister à l'enterrement. Dans les années à venir, sien fleur-a orné l'emplacement grave est devenu un endroit de pélerinage : pas la météorite galette-soutenue que sa veuve avait suggéré, mais une statue d'or, sur ce que ses parents ont décidé d'une manière intransigeante, et qui aurait convenu bien mieux à a Héros d'Union Soviétique, quelqu'un il ne devait jamais ni a voulu être.

Peu de temps après sa mort, presque tout le Russe bardes a écrit des chansons et des poésies au sujet de la sa vie et mort. Mieux connus sont Yuri Vizbor's "lettre à Vysotsky" (1982) et Bulat Okudjava's "au sujet de Volodya Vysotsky" (1980).

Ans après, recommandé par son ami Simone Signoret, La marina Vlady a écrit une autobiographie, portrait de son mari et de leurs années communes. Ce livre a finalement permis aux ventilateurs de Vysotsky de comprendre l'homme derrière leurs chansons de favori.

L'asteroïde 2374 Vladvysotskij a été baptisé du nom de lui. On l'a découvert près Lyudmila Zhuravleva de l'observatoire à Nauchnij, La Crimée. (image d'orbite)

La Musique

Le poèt s'est accompagné sur la guitare, avec les ballades intenses d'un chant de voix de l'amour, paix, guerre, et la vie soviétique journalière. Il a eu l'anneau de l'honnêteté et de la vérité, avec un contact ironique et parfois sarcastique, ce qui lui a fait une cible pour la surveillance par le gouvernement. Dans La France, il a été comparé au chanteur français Georges Brassens, cependant en Russie il a été habituellement comparé à Joe Dassin, d'autant plus qu'ils sont morts par même année et du même âge. Cependant leurs similitudes sont non seulement superficielles. En outre, sa poésie et modèle d'exécution ont considérablement influencé Jacek Kaczmarski, a Poli parolier et chanteur qui ont touché les thèmes semblables.

Le talent à plusieurs facettes de Vladimir Vysotsky est souvent décrit par un mot court barde cela a acquis une signification spéciale dans Union Soviétique, bien qu'il lui-même ait parlé de cette limite avec l'ironie. Il a pensé à se principalement en tant qu'un acteur et auteur, et une fois remarqué, "je n'appartiens pas à ce que les gens appellent des bardes ou des troubadours ou à quoi que."

Chanson-au-dessus de 600 de les- ont été écrits au sujet de presque n'importe quel thème imaginable. Les plus tôt étaient Chansons de rue. Ces chansons ont été basées ou sur la ville romane de Moscou (la vie criminelle, prostitution et extrémité buvant) ou la vie dans Gulags. Vysotsky s'est lentement développé hors de cette phase et a commencé à chanter plus sérieux, bien que souvent satirique, chansons. Plusieurs de ces chansons étaient au sujet de guerre. Ceux-ci chansons de guerre n'ont pas été écrits pour améliorer la guerre mais pour exposer l'auditeur aux émotions de ceux dans l'extrémité, situations menaçantes de la vie. La plupart des vétérans soviétiques diraient que les chansons de la guerre de Vysotsky ont décrit la vérité de la guerre bien plus exactement que plus de chansons "patriotiques" officielles, comme Katyusha.

Presque toutes les chansons de Vysotsky sont chez la première personne, mais presque jamais en tant que se. En chantant ses chansons criminelles, il emprunterait la voix des chansons d'un voleur et en chantant de guerre de Moscou qu'il chanterait du point de vue d'un soldat. Ceci a créé une certaine confusion au sujet du fond de Vysotsky, particulièrement pendant les premières années où l'information ne pourrait pas être passée autour très facilement. Employer son talent temporaire, le poèt a exécuté son puits de jeu de rôle ainsi qui jusqu'à dit autrement, plusieurs de ses ventilateurs ont cru qu'il était en effet un criminel ou un ancien combattant. Le père de Vysotsky dit cela les "participants de guerre ont pensé l'auteur aux chansons pour être l'une d'entre elles, comme si il avait participé à la guerre ainsi qu'eux."

Plusieurs des chansons de Vysotsky ont été employées comme bandes sonores pour des films, particulièrement ceux il est apparu dedans, un exemple bien connu étant Vertikal.

N'étant pas officiellement reconnu en tant qu'un poèt et chanteur, Vysotsky a exécuté où et toutes les fois qu'il pourrait - dans le théâtre, à l'université, dans des clubs de village et sous l'air ouvert. Il n'était pas peu commun pour qu'il ait plusieurs concerts par jour. Il avait l'habitude de dormir peu, utilisation des heures de nuit pour écrire. En ses dernières années, il est parvenu à exécuter en dehors de l'URSS et a tenu des concerts dedans Paris, Toronto et New York City.

À quelques exceptions, il n'a eu aucune chance d'éditer ses enregistrements avec "Melodiya", le monopoleur de l'industrie d'enregistrement dans Union Soviétique. Ses chansons ont été transmises par les enregistrements d'amateur sur les bandes magnétiques, ayant pour résultat une immense popularité ; cosmonautes a pris sa musique sur la cassette de bande dans l'orbite. - ses écritures toutes ont été éditées à titre posthume.

Filmographie choisie

Skaz pro to, kak tsar Pyotr Arapa zhenil (The Tale of How Tsar Peter Arranged Arap's Marriage)
Skaz pro à, zhenil tsar de Pyotr Arapa de kak (le conte de la façon dont mariage de Tsar Arap disposé par Peter)
The Meeting Place Cannot be Changed (released in the US as Age of Mercy)
L'endroit de réunion ne peut pas être changé (libéré aux USA As Âge de la pitié)


  • Vertikal (1967)
    avec Vladimir Vysotsky, Gennadiy Voropaev, Margarita Koshelyova, Larisa Luzhina.
    Directeur : Stanislav Govorukhin, Boris Durov
  • Skaz pro à, zhenil tsar de Pyotr Arapa de kak (1976, Mosfilm)
    avec V. Vysotsky, A. Petrenko, I. Ryzhov, V. Zolotukhin, M. Gluzsky, O. Tabakov.
    Directeur : A. Mitta
  • Interventzia (19xx)
    avec Vladimir Vysotsky, Yuliya Burygina, Yuri Tolubeyev, Yefim Kopelyan.
    Directeur : Gennady Poloka
  • Nelzya d'izmenit de vstrechi de Mesto / L'Endroit De Réunion Ne peut pas Être changé (1979) [ 5 parts de série de TV ]
    avec Vladimir Konkin, Vladimir Vysotsky, Sergei Yursky, Armen Dzhigarkhanyan, Natalya Fateyeva, Leonid Kuravlyov.
    Directeur : Stanislav Govorukhin
    (adaptation du roman Ère de la pitié par Arkadi et Georgi Vayner)

Bibliographie Choisie

Post mortem

La France

  • Vlady, Marina (1987) : Ou Le Vol Arrêté de Vladimir. Paris, ED. Fayard. ISBN 2-213-02062-0

L'Allemagne

  • Vlady, Marina/ Meinert, Joachim (transl) (1991) : Eine Liebe zwischen le zwei Welten. MIT Wladimir Wyssozki de Mein Leben. Weimar, Aufbau Verlag. ISBN
  • Wladimir Wyssozki. Aufbau Verlag 1989 (DDR) : Le meine de nicht de MIR de Zerreisst silbernen Saiten....

La Russie

  • Vysotsky, Vladimir (1990) : Hameau avec une guitare. Moscou, Éditeurs De Progrès. ISBN 5010011255
  • Vysotsky, Vladimir (2003) : Chansons, Poésies, Prose. Moscou, Eksmo. ISBN

LES Etats-Unis

  • Vysotsky, Vladimir/ Mer, Nathan (transport) (1991) : Chansons Et Poésies. ISBN 0896973999
  • Vysotsky, Vladimir (1991) : J'aime, Par conséquent Je Vis. ISBN 0569092744


Discographie Choisie

Vie

  • ????? ? ?????? ????? / Alice au pays des merveilles (1977) [ 2 vinyles]
    Jeu musical, une adaptation de Alice au pays des merveilles,
    avec Klara Rumyanova, Vladimir Vysotsky, V. Abdulov.
    Lyrique et musique : Vladimir Vysotsky

Post mortem

La France

  • Le Monument (1995) [CD]
  • Le Vol Arrêté (2000) [ CD ]

L'Allemagne

  • Wir drehen la matrice Erde (1993) [CD]
  • Vom Krieg de Lieder (1995) [ CD ]

La Russie

  • ? ? ????????? ????????? ????????? / Aux concerts de Vladimir Vysotsky
    • 01. 02. 03. ... 16 (1986-1990) [ 12" vinyle ]
  • Marina Vlady/ Vladimir Vysotskykakkinäsikorv (1996) [ CD ] [ Melodiya ]
  • MP3 Kollektsiya : Vladimir Vysotsky [ Disques De SoLyd ]
    Enregistrements de concert et de studio
    • Disque 1
    • Disque 2
    • Disque 3
    • Disque 4 (période 1979-1980) (2002) [ CD : MP3 192 kBit/s ]
  • Platinovaya Kollektsiya : Vladimir Vysotsky (2003) [ 2 CDs ]

Liens externes

 

  > Français > en.wikipedia.org (Traduit par ordinateur dans le Français)